thrmagazine

27ème Sultan Marathon des Sables. 4 ème étape : Abandon de Rachid El Morabity !


Jeudi 12 Avril 2012

Consternation au Marathon des Sables. Le grand champion Marocain, Rachid Elmorabity de Zagora à été contraint à l’abandon au cours de la grande étape de 81,5 Km, entre El Mararch et le djebel El Mraier.



Rachid
Rachid

Consternation au Marathon des Sables. Le grand champion Marocain, Rachid Elmorabity de Zagora à été contraint à l’abandon au cours de la grande étape de 81,5 Km, entre El Mararch et le djebel El Mraier.

 

C’est à un kilomètre de l’arrivée, alors que la nuit venait de tomber depuis quelques minutes qu’il a ressenti une douleur extrême à la cuisse gauche. Après avoir déclenché sa fusée de détresse, il a rapidement été pris en charge par les équipes médicales du Marathon des Sables. Après lui avoir administré des médicaments antidouleur, il a été ramené vers la clinique du Bivouac pour y subir des examens plus poussés, dont une échographie. Le pronostic du médecin chef, Frédéric Compagnon, révèle une lésion importante du quadriceps, sans fracture. Rachid Elmorabity devra néanmoins subir une opération chirurgicale dans les prochains jours. Il sera rapatrié vers l’hôpital ce jeudi.

 

A l’arrivée de la course, Mohamad Ahansal, qui a été le coach de Rachid, était visiblement choqué, de même que toute la caravane de la course. Tout le monde estime ce coup du sort très injuste envers ce coureur au grand cœur, vainqueur de l’édition précédente du Marathon des Sables. Loin du « star système », Rachid à su garder la simplicité et l’humilité après avoir été propulsé au devant de la scène, suite à cette victoire de 2011 qui à mis fin à 14 années de domination du clan Ahansal. Loin d’avoir la grosse tête, Rachid est toujours disponible pour tous, avec un mot gentil, un cadeau, un autographe ou une photo avec ses nombreux fans, souvent coureurs eux même.

 

Depuis le début de cette épreuve Rachid dominait aisément tous les coureurs et était bien partis pour remporter toutes les étapes et, bien sur, s’adjuger une nouvelle victoire. Les aléas de la course en ont décidé autrement. Le Marathon des Sables reste une course de légende, où rien n’est gagné d’avance. Les organismes y sont mis à rude épreuve et la résistance à l’effort est poussée à son paroxisme, en devant courir 250 km en 7 jours, dans la nature hostile du grand Sud Marocain.

 

Nul doute que Rachid Elmorabity va manquer à tous pour la fin du Marathon des Sables. Ses arrivées en courant en zig-zag, arborant fièrement le drapeau Marocain seront malheureusement remises à plus tard. Nous souhaitons un bon rétablissement à Rachid et nous espérons très rapidement le revoir sur les courses les plus dures et les plus longues qui sont sa spécialité.

 

Au moment ou nous écrivons ces lignes, la course bat toujours son plein, avec plusieurs centaines de coureurs qui continuent l’étape dans la nuit. Le classement provisoire propulse le Jordanien Salameh Al Aqra en tête, suivis de Mohamad Anhansal. Le troisième est le Japonais Iino Wataru. Le quatrième étant le Français Christophe Le Saux.

 

Par Marc d’Haenen – Envoyé spécial au Marathon des Sables.


rachid au départ de l'étape
rachid au départ de l'étape

Salameh vianqueur de l'étape
Salameh vianqueur de l'étape

Lassaux
Lassaux

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux