thrmagazine

30ème Marathon des Sables, Rachid Elmorabity de Zagora remporte la première étape...


Dimanche 5 Avril 2015

ETAPE N°1 - JEBEL IRHS / OUED TIJEKHT : 36,2 KM
Ils étaient 1330 coureurs, dont 157 femmes, à avoir pris le départ, ce dimanche matin du 5 avril, de la 30ème édition du Marathon des Sables. Un record pour cette course mythique qui se déroule chaque année dans le Grand Sud Marocain. Une course parmi les plus dures au monde, où les participants doivent courir sur 250 kilomètres, dans le désert, en 6 étapes, en semi-autonomie. La plus longue étape, la quatrième, fait cette année 91,6 kilomètres.



De mémoire d’ultra-marathonien, cette première étape est sans doute l’une des plus dures, avec 36,2 kilomètres à parcourir, dans un environnement difficile fait de pierres et de sable. La température au départ était de 29°c et le vent à soufflé tout au long de la journée. Les compétiteurs n’ont pas été épargnés.
 
Depuis de nombreuses années, avec la domination du clan Ahansal, les Marocains sont toujours présents aux avants postes. Ce fut encore le cas pour cette première étape. Si le Jordanien Salameh Al Aqra prit de l’avance dans les deux premiers tiers de la course, dès le CP2 les Marocains Abdelkader Elmouaziz et Rachid Elmorabity sont revenus sur lui, pour finalement prendre le leadership. A la fin d’une étape haletante, c’est Rachid Elmorabity, le tenant du titre et déjà victorieux à deux reprises du Marathon des Sables, qui s’impose avec seulement 15 secondes d’avance.

On notera aussi la magnifique cinquième place de Samir Akhdar et la sixième place de Mohamad Ahansal. Permettant ainsi de voir quatre Marocains dans le Top Dix. Aziz Alakhad d’Agadir est en embuscade à la 11ème place.
 
Du côté des femmes, c’est une surprenante Suédoise, Elisabeth Barnes, qui termine première, devant la grande favorite Américaine Liza Howard et la Française Laurence Klein (3 victoires à son actif). L’autre Américaine favorite, Meghan Hicks, termine à la sixième place aujourd’hui. miers tiers de la course, dès le CP2 les Marocains Abdelkader Elmouaziz et Rachid Elmorabity sont revenus sur lui, pour finalement prendre le leadership. A la fin d’une étape haletante, c’est Rachid Elmorabity, le tenant du titre et déjà victorieux à deux reprises du Marathon des Sables, qui s’impose avec seulement 15 secondes d’avance.

Une info moins réjouissante concerne la légende vivante de l’ultra-trail, le Marocain Karim Mosta, considéré comme l’un des hommes ayant le plus couru au monde, avec plus de 250.000 kilomètres, en plus de 165 compétitions, soit plus de cinq fois le tour de la terre !!! Karim à pris le départ de son 27ème Marathon des Sables, mais avant le CP1 il a du déclarer forfait suite à une douleur au genou. Karim s’était blessé il y a quelques mois et malheureusement cette blessure le fait à nouveau souffrir. Inutile de continuer dans de telles conditions, alors que l’obstination ne ferait qu’empirer la blessure et la douleur. Ce n’est que la deuxième fois que Karim doit déclarer forfait en 27 participations. Respects Monsieur Karim.
 
A l’heure ou nous écrivons ces lignes, de nombreux concurrents n’ont pas encore passé la ligne d’arrivée et se battent encore contre le désert et contre eux même. Le Marathon des Sables est une course ou le mental à presque plus d’importance que le physique. Le courage est la plus importante des valeurs pour affronter le désert.
 
Demain, lundi 6 avril, deuxième étape entre l’oued Ijekht et le Jebel El Otfal, longue de 31,1km.
 
Par : Marc d’Haenen

Classements :
 
  1. Rachid Elmorabity – Maroc – 2H52’50’’
  2. Abdelkader El Mouaziz – Maroc – 2H53’05’’
  3. Salameh Al Aqra – Jordanie – 2H55’58’’
  4. José Martinez – Espagne – 2H58’29’’
  5. Samir Akhdar – Maroc – 3H00’20’’
  6. Mohamad Ahansal – Maroc – 3H00’20’’
  7. Danny Kendall – Angleterre – 3H09’51’’
  8. Marco Demartin – Suisse – 3H12’51’’
  9. Christophe Le Saux – France – 3H14’14’’
  10.  Dave Mackey – USA – 3H15’44’’


Marc D'Haenen