thrmagazine

Aérien / Tourisme Fin de partie pour Jet4you au Maroc


Vendredi 4 Mai 2012

Les vols de la compagnie sont désormais assurés par les avions de JetAirFly, sa maison mère. Les codes de réservation et l'immatriculation des avions sont ceux de la compagnie belge.



Aérien / Tourisme  Fin de partie pour Jet4you au Maroc
Les vols de la compagnie sont désormais assurés par les avions de JetAirFly, sa maison mère. Les codes de réservation et l'immatriculation des avions sont ceux de la compagnie belge.
 
    Fin d’aventure pour Jet4you. Depuis quelques jours, les avions peints aux couleurs de la compagnie aérienne marocaine ont disparu des aéroports nationaux. La compagnie aérienne low cost, de droit marocain, créée en 2006 par le TO européen TUI avec des associés locaux, dans la foulée de la signature par le Maroc de l’accord de l’Open Sky avec l’Union européenne, n’existe plus en tant que compagnie battant pavillon marocain.
 
  Même si son président du directoire, Karim Baïna, joint mardi 1er mai au téléphone -et qui a écourté la conversation pour cause de présence à l’étranger- affirme le contraire. De fait, les vols sont désormais assurés par la filiale belge de TUI, JetairFly qui avait racheté, en 2008, les parts des actionnaires marocains dans la compagnie low cost pour en devenir le seul maître à bord.
 
  Et si aujourd’hui la compagnie Jet4you continue de vendre des billets sur Internet, via son site (jet4you.com), il est clairement spécifié sur ce même site que les vols sont assurés par la compagnie belge JetairFly. Du reste, sur les tableaux d’affichage des aéroports nationaux, les vols sont identifiés par le code OACI, «JAF» (JetairFly) au lieu de «8J» (jet4you) utilisés précédemment.
 
  De même, les avions sont identifiés avec le code d’immatriculation de l’aviation civile belge (OO) au lieu de celui qu’arborent les compagnies battant pavillon marocain (CN). Certes, selon la loi, rien n’interdit à une compagnie d’assurer ses vols par le biais d’une autre compagnie, le système de location dans le transport aérien restant un recours normal. Sauf que dans le cas présent, tous les vols de Jet4you sont effectués par Jetairfly.

Des liaisons aériennes comme Casa-Paris supprimées

De source bien informée, on sait que la structure administrative de jet4you au Maroc est en train de subir quelques transformations pour devenir une simple antenne au Maroc du belge JetairFly. Cette réorientation s’est déjà traduite par la compression des effectifs matérialisée par le départ d’une vingtaine de personnes, dont les postes font doublon avec ceux de la maison mère en Belgique, puisque les mouvements des avions de la compagnie ne seront plus gérés, en toute logique, à partir du siège casablancais de Jet4you.

Première conséquence, les vols assurés précédemment par Jet4you vers les capitales européennes ou vers des villes de province à partir du Maroc sont en train de subir des changements, certaines dessertes ayant été supprimées, comme le Paris-Casablanca ou le Fès-Paris. D’autres, en revanche, ont été maintenues, comme Oujda-Paris, Tanger-Barcelone, ou encore Casablanca-Bruxelles.
 
  En somme, JetairFly travaille désormais selon la logique de TUI, tour-opérateur qui en est propriétaire. Elle transporte ses clients et ceux de son autre filiale Marmara qui programme la destination Maroc, selon ses intérêts et ses contrats du moment. Preuve en est le maintien des vols sur Paris à partir d’Agadir et de Marrakech, et l’abandon des lignes qui ne sont pas rentables, ou celles où  il y a de la concurrence. En somme, une compagnie régulière mais au business orienté dans le sens d’une activité Charter. Jet4you continuera-t-elle d’exister en tant que société de droit marocain ? Si oui, avec quels objectifs ? Affaire à suivre…
 
La Vie éco

Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux