thrmagazine

Agadir Eclairage de la plage la nuit : positif… l’animation doit suivre.


Lundi 15 Juillet 2013

La plage d’Agadir vient d’être éclairée totalement début Ramadan. C’est positif car avant c’était le côté promenade qui était plus ou moins éclairé. Maintenant le côté plage est aussi éclairé, ce qui fait le bonheur des gens qui adorent marcher ou se promener en bord de mer le soir.



Agadir   Eclairage de la plage la nuit : positif… l’animation doit suivre.
  La plage d’Agadir vient d’être éclairée totalement début Ramadan. C’est positif car avant c’était le côté promenade qui était plus ou moins éclairé. Maintenant le côté plage est aussi éclairé, ce qui fait le bonheur des gens qui adorent marcher ou se promener en bord de mer le soir.

  D’ailleurs cela laisse une belle impression à la fois chez les locaux comme chez les visiteurs. En effet éclairée la nuit, la plage a un autre charme qu’il faut perpétuer même après le ramadan. IL n’y a pas de raison de ne pas faire d’autant plus que la plage est le grand capital de la destination balnéaire.

   Il est possible d’arrêter ou de réduire le nombre de projecteurs la nuit, au delà de minuit, mais garder la plage éclairée, tout le temps doit être la règle. On a vu des touristes heureux comme tout marcher pieds nus sur la promenade la nuit et aussi sur le sable. C’est un bon souvenir qu’ils vont garder d’Agadir. Et c’est un bon moyen de promotion pour Agadir.
   On ne peut donc de féliciter la Commune Urbaine et son président d’avoir  reprogrammer l’éclairage de la plage la nuit en ce début de mois sacré de Ramadan tout en espérant que cela va durer tout l’été et même au delà. IL faut rappeler que la haute saison début au mois d’octobre, c’est la saison durant laquelle la destination reçoit un maximum de visiteurs européens.

 L’éclaire de la plage la nuit est un donc un bon atout qu’il faut maintenir tout au long de l’année. Ceci dit, il est grand temps de s’attaquer au perpétuel handicap que connaît la destination et qui est celui d’une absence totale d’animation le soir, tout au long de la nouvelle promenade.

 Il est évident qu’il ne s’agit pas de permettre n’importe quelle animation qui pourrait se transformer en tapage nocturne et nuire aux visiteurs qui logent des les hôtels en front de mer. Ce qu’il faut permettre ce sont des représentations d’animation faites par des professionnels ou des amateurs des arts de rue ( à l’instar de ce qui se fait dans les capitales des villes européennes), selon un programme établi en coordination avec les services concernés de la CUA et les Autorités Locales.
  Les espaces où l’on peut permettre ce genre d’animation sont bien heureusement nombreux tout le long de la nouvelle promenade. Il faut les bien programmer dans le temps et dans l’espace. Et si ce n’est pas tous les jours au moins les permettre jeudi, vendredi samedi et dimanche entre 18 et 22H, à titre d’exemple.

 En tout cas avec les associations culturelles qui existent à Agadir, il y a de quoi faire un bon programme à la fois riche et diversifié toute l’année. En tant qu’acteur principal acteur de développement du tourisme à Agadir, la Commune Urbaine doit franchir le pas et agir comme il se doit pour faire sortit, quoique que partiellement de cet handicap lourd qu’est l’absence d’animation touristique dans le secteur balnéaire.
 A bon entendeur, salut.

Mohamed RIAL

Agadir   Eclairage de la plage la nuit : positif… l’animation doit suivre.

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux