thrmagazine

Agadir L’Université Ibn Zohr se distingue. Prix National de la Meilleure Gestion des Espaces Universitaires.


Dimanche 5 Juin 2016

L’Université Ibn Zohr vient d’être distinguée à l’échelon national , à travers l’obtention du Prix de la Meilleure Gestion des Espaces Universitaires et Gestion du Temps. C’est dans le cadre de la campagne de gouvernance dans les universités marocaines, que s’est déroulé la participation de l’UIZ.



 
 L’Université Ibn Zohr vient d’être distinguée à l’échelon national , à travers l’obtention du Prix de la Meilleure Gestion des Espaces Universitaires et Gestion du Temps.  C’est dans le cadre de la campagne de gouvernance dans les universités marocaines, que  s’est déroulé la participation de l’UIZ. L initiative a pour but de rehausser le niveau de la gestion pédagogique, de la recherche et le volet gestion financière avec la compétition de 82 projets.
  Il est à signaler que l’Université Ibn Zohr d’Agadir (UIZ) couvre 56% de la superficie nationale avec cinq Régions, d’Agadir à Dakhla, en passant par Draâ Tafilalet. L’Université a enregistré 108 892 étudiants pour l’année 2015/2016 ; (soit les habitants d’une ville moyenne). L’Université avait comptabilisé pour l’année 2014/2015, 10 000 lauréats. Elle est liée à 23 partenaires méditerranéens et enregistre 200 étudiants étrangers ; 50 Clubs étudiants ; Quatre projet CNRST (France, Portugal et Hongrie) et compté également, dans le volet personnel administratif, 554 personnes.
 Dans la première phase de la participation à l’appel à candidature, la première sélection a retenu 20 projets ; puis 9 en deuxième sélection. Il fallait justifier dans le cadre de la bonne gestion des espaces et du temps, que ça marche sur le terrain. Le projet d’Ibn Zohr démontrait une mutualisation des espaces universitaires grâce à la création d’une base de données concernant les salles, préparation des examens, temps libre, programmation des heures creuses…
 Omar Halli, président de l’UIZ, tient à préciser à ce sujet que la bonne gestion réussie dans le nouveau complexe universitaire  comprend trois facultés : Lettes, Sciences et Droit. La nouvelle expérience du pôle Ait Melloul avec un campus universitaire nous a permis, ajoute-t-il de mieux gérer l’espace universitaire et servir l’étudiant. Le nouveau concept, explique-t-il, fait le l’étudiant la principale composante de l’université pour lui assurer à la fois un rendement quantitatif et qualitatif.
 Résultat l’étudiant a bien senti l’importance de la stratégie, car gérée avec de l’écoute, l’appui entre collaborateurs. L’étudiant a ainsi remarqué que casser un cours lui revient cher : rendement, cadence des cours, avec la situation ridicule d’étudier à peine Cinq semaines / semestre. Les nouvelles mesures ont permis, selon le président Halli, d’arriver à 12 semaines, et des examens qui se déroulent au mois de Mai, ce qui est une révolution, dit-il. A Ait Melloul, il a été enregistré zéro arrêt de couts ; idem pour la Faculté des Etudes Islamiques (Chariaâ).
   La crédibilité de l’Université s’est vu renforcer ainsi avec cette gestion qui a permis d’identifier les vrais besoins en s’appuyant sur des statistiques réelles. Cela a été possible grâce à l’utilisation du logiciel VTT (Visuel Table Timing), fourni par l’Université de Valence en France, partenaire de l’UIZ depuis longtemps. Sur le plan financier, cela  a permis également de réduire le budget réservé aux vacations avec le paiement des heures effectuées. Un autre avantage est aussi a été de savoir exactement le début des cours. A signaler que la gestion des examens via des petits décalages entre facultés, grâce à un esprit de bonne coordination entre  les professeurs, a eu un bon succès…
   Pour une large diffusion, l’UIZ a traduit le logiciel VTT en arabe, en le nommant uiz.zamane (gestion du temps et des espaces. Bravo et très bonne continuation à cette université qui a connu un bon dynamisme avec l’implication du président Omar Halli, en personne investi dans une large gamme d’activités universités et para universitaires.
  Reste à signaler à ce sujet la dernière manifestation culturelle organisé par l’UIZ, concernant la première édition du Festival International Arts & Cultures d’Agadir ( FIAC). Organisé avec le Forum Sud Cultures, le festival se veut une célébration de deux raffinements de la vie - l’art et la culture-. C’est dans ce cadre que des activités culturelles et artistiques avaient enregistré des spectacles de dans, musiques des arts populaires, un défilé de costumes traditionnels et avant-gardistes du monde et des projections de films.
 Dans une symphonie artistique et culture, les artistes avaient réussi de prestations de valeur, bien applaudi par le public. Les représentant qui se sont déroulées dans le théâtre de plein air de la Médina d’Agadir ( Medina de Coco) avaient été excellent exécutées par Carmen Cortés, la diva du flamenco espagnol. Par le groupe portugais Orfeao Do Porto, du fado venu du cœur de l’âme portugaise. Du côté Italie, la Pizzica, danse et musique traditionnelle italienne, fut bien interprétée I Komaros E La Compagnia Del solstizio Mediterraneo.
 Etaient présents au festival, une troupe ruse, une troupe canarienne, une troupe d’ahwach, et une troupe du ballet sénégalais. Bref, un beau cocktail artistique qui a enchanté organisateurs et public, mais également artistes pour de bon moment de bonheur culturel, facteur de rapprochement magique des hommes des cultures et des civilisations.  Une bonne expérience également pour l’UIZ, qu’elle saura bien approfondir et améliorer encore dans la deuxième édition…
 Mohamed RIAL
 







Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux