thrmagazine

Agadir Loisirs & Découverte Ouverture au public du Croco Parc : premier parc animalier du genre au Maroc


Mercredi 3 Juin 2015

Après quatre ans de conception et de travaux, Croco Parc Agadir vient d’être ouvert au public. Un lâcher de crocodiles a été opéré le jour de l’ouverture officielle du parc. Plus de 300 crocodiles, espèces « Croco du Nil », animent le lieu, dont une grande majorité de jeunes. Le parc est étalé sur une superficie de 4 hectares et a nécessité une enveloppe budgétaire de 25 millions de DH.



 
 
  Après quatre ans de conception et de travaux, Croco Parc Agadir vient d’être ouvert au public. Un lâcher de crocodiles a été opéré le jour de l’ouverture officielle du parc. Plus de 300 crocodiles, espèces « Croco du Nil », animent le lieu, dont une grande majorité de jeunes. Le parc  est étalé sur une superficie de 4 hectares et  a nécessité une enveloppe budgétaire de 25 millions de DH.
 
 Croco Parc est premier parc animalier du genre dans la région Souss Massa et aussi au niveau du Maroc. Importés de Djerba dont le climat est similaire à celui de l'Egypte, les reptiles ont trois ans et mesurent entre 1,50 et 2,50 mètres, et leur taille peut encore aller jusqu'à 5 m de long, exceptionnellement 6, à l’âge adulte. Et c’est une véritable jungle qui a été réalisée pour les accueillir.
 
  Les fonds, privés, ont été avancés par les fondateurs, composés d’anciennes familles d’Agadir. «A travers la réalisation de ce centre de divertissement pour enfants et adultes, nous avons tenu à participer au volet animation de notre ville tout en démystifiant ces reptiles auprès du grand public», déclare Philippe Aléon, cofondateur du parc. Habid Sidinou est un associé constituant  cinquième personne (avec Luc Figériel, Sylvie Laseclles-Lloyd et Ariane Marinetti) à avoir donné à Agadir, son premier parc animalier. Croco Parc se présente comme un pôle d’attraction touristique national et international qui promet de participer au rayonnement de la destination.
 
   C’est également un site à vocation scientifique, ouvert aux chercheurs et aux élèves…L'équipe du parc met alors à la disposition des enfants des lampes de poche pour chercher les crocodiles dont les yeux luisent dans l'obscurité. Pour laisser aux visiteurs le loisir de profiter des lieux en fin de journée, Croco Parc restera ouvert en été jusqu'à 22h-23h selon l’affluence et également pendant le Ramadan. Le prix d’accès est de 70 DH pour les adultes et 40 DH pour les enfants avec des réductions pour les groupes de plus de 20 personnes.

  Un Ecosystème a été reconstitué pour les 325 pensionnaires de Croco Parc, le confort de vie est assuré par plusieurs éléments importants. En effet, l’écosystème adéquat a été reconstitué dans le jardin botanique. Conçu par Sylvie Lascelles-Lloyd, paysagiste également native d’Agadir, il comprend plus de 300 espèces et variétés de végétaux. Le parc comporte aussi quatre principaux jardins, avec des espèces rares, une magnifique collection de nénuphars et d’autres plantes et espèces botaniques aussi originales les unes et les autres
 
  Grâce aux chutes d’eau et cascades, l’eau est oxygénée et filtrée à travers les végétaux aquatiques. Les crocodiles peuvent ainsi se rafraîchir dans l’eau, se réchauffer sur de larges plages au soleil ou se protéger dans les terriers. Des zones de sable ont été aménagées pour accueillir la ponte des femelles. Des bassins de niveaux différents permettent de limiter les bagarres. Un dédale de sentiers et de passerelles permet aux visiteurs d’observer les reptiles dans leurs occupations quotidiennes: paressant au soleil ou démontrant la puissance de leurs mâchoires lors de leurs repas. Des barrières et des garde-fous sont placés tout au long du parcours, pour assurer une sécurité maximale.
 
 Il est certain que la réalisation de ce parc va permettre à Agadir, de sortir, en partie, de sa léthargie et de son handicap en matière d’animation touristique, de découvertes et de loisirs grand public. Bravo et très nonne réussite.
 
Nous espérons que d’autres projets suivront par d’autres privés tel un delphinarium, un aquarium, une patinoire, des parcs à thèmes et un vrai parc de loisirs, entre autres, pour renforcer la promotion de la destination et son image touristique auprès des visiteurs.
 
Mohamed RIAL
 






Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux