thrmagazine

Agadir Plage Pavillon Bleu pour 2016. IL n’y a pas que la saison estivale…


Lundi 25 Juillet 2016

Le Pavillon Bleu est un écolabel reconnu et respecté partout dans le monde. Il est accordé aux plages et aux ports de plaisance qui répondent à des exigences strictes en matière: Information et Éducation à l'Environnement ; Qualité des Eaux de Baignade ; Gestion Environnementale ; Sécurité et Service offerts.
C'est un écolabel international.



 Le Pavillon Bleu est un écolabel reconnu et respecté partout dans le monde. Il est accordé aux plages et aux ports de plaisance qui répondent à des exigences strictes en matière: Information et Éducation à l'Environnement ; Qualité des Eaux de Baignade ; Gestion Environnementale ; Sécurité et Service offerts.
C'est un écolabel international.
 
  Le Pavillon Bleu est un label de la Fondation pour l'Éducation à l'Environnement (FEE), un réseau d'ONG mobilisé pour la protection de l'environnement et le développement durable. La FEE est présente dans 73 pays, dont le Maroc depuis 2002, où elle est représentée par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'environnement. Le label Pavillon bleu est soutenu par le programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et par l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT).
 
   Le Pavillon bleu est garant d'une bonne qualité environnementale. Hissé sur une plage ou dans un port de plaisance, il véhicule une image positive et dynamique auprès des résidents comme des visiteurs. Il favorise une prise de conscience générale pour un comportement plus respectueux de la nature et de ses richesses. Pour un estivant, choisir une plage Pavillon Bleu, c'est choisir un environnement sécurisé, protégé et respectueux de l'environnement et de la biodiversité.
 
 Le Label Bleu  a été créé par l’office français de la Fondation pour l’Education à l’Environnement en Europe en 1985, ce label est géré dans le monde par la Fondation de l’Education à l’Environnement (FEE), un réseau d’ONG de 73 pays visant à promouvoir et à mettre en œuvre des programmes de sensibilisation et d’éducation à l’environnement.
 
  On comprend, dans ce contexte, la joie du président de la Commune Urbaine d’Agadir, Salah Malouki et tout son staff. Cependant il faut que les élus locaux se mettent une fois en tête que la haute saison touristique internationale se déroule du mois d’octobre au mois de juin. La saison estivale durent à peine deux mois ( juillet et août). Le Label Bleu doit flotter sur la plage toute l’année, avec un travail d’entretien qui ne doit souffrir d’aucune faille.
 
  La plage d’Agadir est le capital touristique de la destination balnéaire. Le Conseil Communal doit lui accorder toute l’importance, au quotidien , qu’elle mérite. La promenade doit également connaître un entretien adéquat en matière de propreté, d’éclairage, ainsi que celui de la plage, la lutte contre les nuisances genre vélos et autres engins de deux ou trois roues qui dérangent sérieusement les promenades piétonnes. En effet, la promenade n’est pas un vélodrome. Le Conseil Communal doit assumer ses responsabilités et finir par jouer à la connivence avec les exploitants.
 
  L’environnement,  dans le sens à la fois général et particulier de la page est un élément déterminant pour la satisfaction de la clientèle et des visiteurs. Cet environnement est déterminant aussi dans le volet participation de la promotion de la destination. Voir la plage transformée en de terrains de foot ball le jour, est inadmissible car cela dérange sérieusement les estivants qui veut bronzer tranquillement . Dérange également les familles et les personnes agées qui doivent rester en alerte. Où est alors le plaisir de profiter des bienfaits de l’eau de mer et de la plage.
 
 Moralité : le Label Bleu n’est pas un drapeau qui flotte à l’entrée officielle de la plage, en été. C’est un esprit, un programme d’action, un entretien sans relâche. C’est aussi une écoute des visiteurs qui ne peut renforcer la renommée de la destination. Que la Commune Urbaine lance une enquête de satisfaction sur la plage et la promenade pour recueillir les avis des estivants. IL y aura bien de mauvaises surprises… Parole de connaisseurs.
 A Bon entendeur, salut.

Mohamed RIAL
 
 
 
 


Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux