thrmagazine

Agadir Première édition du salon Tourisme médical & Bien Etre. Une niche à forte valeur ajoutée.


Dimanche 2 Octobre 2016

Le tourisme médical est l'acte de voyager vers d'autres pays, pour obtenir des soins médicaux, dentaires et cosmétique, rappelle-t-on. Selon l'Organisation mondiale pour la santé (OMS), le nombre de touristes médicaux dans le monde avoisine les 38 millions par an. La valeur de l'industrie mondiale du tourisme médical a atteint les 60 milliards de dollars. Et le marché médical dans le monde du tourisme se développe à un taux de 15, 25%.




    Le tourisme médical est l'acte de voyager vers d'autres pays, pour obtenir des soins médicaux, dentaires et cosmétique, rappelle-t-on. Selon l'Organisation mondiale pour la santé (OMS), le nombre de touristes médicaux dans le monde avoisine les 38 millions par an. La valeur de l'industrie mondiale du tourisme médical a atteint les 60 milliards de dollars. Et le marché médical dans le monde du tourisme se développe à un taux de 15, 25%.
La 1ère édition du salon « Africa Médical Tourisme Expo » sous le thème « Maroc, Destination Santé », a été organisée à Agadir. La genèse de ce salon est née d’une demande formulée par les entreprises du territoire et de la volonté des professionnels du secteur et de la région d’avoir un espace de rencontre des acteurs économiques du Tourisme et de la Santé, autours de la thématique du Tourisme Médical et du tourisme de Santé.
 
  Organisé en partenariat avec le Conseil Régional de Souss Massa et le Conseil régional du Tourisme d’Agadir, Africa Médical Tourisme Expo est l’événement africain dédié au tourisme médical, de santé et de bien-être, rassemblant des experts internationaux du secteur dont l’objectif est de promouvoir le tourisme médical et de santé dans l'offre globale des prestataires du voyage et des Tour-Opérateurs mais également d’encourager l’investissement et les cliniques privées permettant d’améliorer l’offre de soins, de drainer les investissements et de créer de l’emploi au Maroc.
 
  Ce salon se veut une première plateforme africaine d'échanges de rencontres de prises de contacts entre les professionnels marocains et internationaux du tourisme médical, de santé et de bien-être. Selon Zineb El Adaoui, Wali de la Région Souss Massa et Gouverneure de la Préfecture d'Agadir, ce rendez-vous professionnel constitue une occasion pour le Maroc de s'ouvrir sur des exemples internationaux réussis, en matière d'accueil, de prise en charge et d'assistance médicale.

"Le salon Africa Medical Tourism permettra également à nos entreprises territoriales de découvrir les derniers nés des équipements, de nouveaux produits, ainsi que les dernières tendances et informations du marché du tourisme de santé et de bien-être", ajoute-t-elle.

  En effet, le Maroc se veut être une destination médicale d'avenir. Ce qui est envisageable, dans la mesure où le pays dispose de potentiels dans le domaine du tourisme comme celui de la santé notamment de plateaux techniques de dernières génération, d'infrastructures médicales et paramédicales, des médecins de haut niveau, qui , ces dernières années ont développé la formule tourisme médical. »

"Que ce soit le tourisme adapté, aux personnes à mobilité réduites, le tourisme de la santé et du bien-être, le tourisme des séniors, et plus largement le tourisme médical, tous ces segments sont désormais arrivés à maturation", affirme le Directeur, Dr Said Belkadi, ex directeur du CHU de Marrakech, actuellement opérateur privé à Marrakech.
Une délégation de professionnels canariens actifs dans le secteur de l’industrie de la santé et du tourisme de bien-être avait participé à la première édition de l’Africa Medical Tourism Expo,  organisé les 29 et 30 septembre à Agadir.
Organisée par le département de l’Économie, de l’industrie et du commerce de la région des Îles Canaries, la mission avait pour objet la prospection d'opportunités d’affaires dans le secteur de l’industrie de la santé. Ce fut d’ailleurs la plus forte délégation participante au salon.
Ce salon veut créer un contact direct entre visiteurs et experts nationaux et étrangers opérants dans le secteur de santé et du tourisme de Bien Etre, qui sont venus  découvrir les opportunités d’affaires et de partenariats commerciaux offerts par le marché Africain dans ce domaine. Et c’est également une excellente occasion pour s’ouvrir sur de nouveaux exemples internationaux réussis en matière de prise en charge et d’assistance médicale ; les derniers nés des équipements ; les nouvelles technologies déployées ; les produits du moment ; ainsi que les dernières tendances et informations du marché du tourisme de santé et de bienêtre.
 
« La  destination Agadir se voit dotée d’une infrastructure solide en matière d’offre sanitaire et médico-social, dans un souci de présenter aux touristes et patients des prestations combinant à la fois soins médicaux et séjours de convalescence dans des complexes touristiques. Et surtout avec le projet  du Centre Hospitalier Universitaire CHU d’Agadir qui viendra renforcer l’offre  hospitalière au niveau de la Région… » précise Mme El Adaoui, wali de la Région.
 
En effet, si les potentiels sont là et devront se renforcer encore plus, dans les années prochaines ; il reste à acquérir le savoir faire pratique et opérationnel sur le terrain pour savoir tirer bon profit de secteur du tourisme médical et de bien être. Le produit touristique de la destination doit être d’un bon niveau pour ne pas décevoir la tanche d’une clientèle à forte valeur dépensier. Le produit urbain dans sa globalité doit également est plus que satisfaisant pour assurer un bon environnement afin que la globalité des prestations soient d’un bon niveau, à l’instar de ce qui se passe ailleurs, avec l’avantage, chez nous, d’un coût abordable. Ce qui est un atout d’importance.
 
     Rappelons que le tourisme médical consiste à se faire soigner dans un pays autre que celui où l'on réside, par économie ou pour bénéficier de traitements qui sont disponibles qu'à l'étranger. Depuis plusieurs années, le phénomène s’est répandu mondialement : l’Asie, Europe de l'Est (Hongrie, Serbie, Pologne, République tchèque). En parallèle du tourisme médical s’est greffé le tourisme du Bien Etre, qui connaît un développement grandissant notamment dans certaines destinations asiatiques dont la Thaillande, reste le numéro UN, suivi de la Corée du Sud et du Costa Rica et du Mexique,  en Amérique du Sud.
 
 Pour Agadir, l’exemple de la ville de Santa Cruz, dans l’île de Tenerifee, notamment avec  un organisme spécialisé dans la gestion et le marketing de ce genre de tourisme est à suivre avec grand intérêt.  En effet, THIS est un organisme privé qui charge de toute la logistique et la coordination entre les opérateurs touristiques et les cliniques. Il se charge ainsi du transfert par avion médicalisé, du transfert de l’aéroport, de la réservation de l’hôtel et du suivi des soins médicaux et même des excursions pour ceux qui le désirent. En fait une manière de joindre l’utile (dans certains cas le nécessaire en matière de santé) à l’agréable, à travers un séjour touristique. Il est à savoir que Tenerifee reçoit six millions de touristes, sur les 15 millions que connaissent les Iles Canaries.
 
Les principaux clients de Tenerifee sont principalement  des Suisses et des Allemands. Le service est dirigé vers une clientèle étrangère, européenne, africaine et autre, sur la base de prix très compétitifs par rapport aux soins de santé en Europe. Outre l’avantage tarifaire, THIS offre un service de certification européenne, avec une sécurité juridique selon les ormes européennes en la matière. Bref, ce qui est proposé est un package complet ficelé, avec l’intéressé, avec différentes formes d’application conçus avec les professionnels de sante et les professionnels du tourisme.
 
  Le tourisme de santé, impliquant la chirurgie, le bien-être en général, sont bien connus en Europe, étant le seul marché de niche offrant des perspectives de croissance pour les années à venir. La combinaison basée sur un environnement climatique particulier qui est celui de l’île de Tenerife et qui offre toutes les convenances d’une vie urbaine, à l’européenne.
 
  Voyager, s’amuser, se détendre et en même temps, bénéficier d’un traitement médical ou chirurgical en toute sécurité et tranquillité d’esprit et à moindre charges financières par rapport à ce qui est pratiqué en Europe ; c’est ce qui doit être l’objectif du développement du secteur du Tourisme de Santé et du Bien être, dans la destination Agadir.
 
  La station balnéaire doit mettre à niveau ses infrastructures touristiques et urbaines pour pouvoir accompagner les visiteurs internationaux, les clients issus de cette niche importante, mais également les clients nationaux. Les normes à suivre doivent être alignées sur les normes européennes afin de ne pas créer une inadéquation entre le potentiel touristique et les soins médicaux et autres envisagés. C’est un tout qu’il faut





Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux