thrmagazine

Agadir Recherche scientifique Deuxième Congrès International sur l’Arganier 9 au 11 décembre.


Mardi 3 Décembre 2013

Consciente de l'appui que va donner la recherche scientifique à la filière et au développement durable de l'arganier, et après la réussite de la première édition en 2011, l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA) en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et l’Institut National de Recherche Agronomique, organise du 9 au 11 Décembre 2013 à Agadir le Deuxième Congrès International sur l’Arganier.



 
Consciente de l'appui que va donner la recherche scientifique à la filière et au développement durable de l'arganier, et après la réussite de la première édition en 2011, l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA) en partenariat avec le Ministère  de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et l’Institut National de Recherche Agronomique, organise du 9 au 11 Décembre 2013 à Agadir le Deuxième Congrès International sur l’Arganier.
 
 
L'arganier a toujours été un arbre emblématique du Maroc, les caractéristiques organoleptiques et les propriétés nutritionnelles de l'huile d'argan sont des atouts majeurs sur lesquels la filière peut se développer. Mais à coté des opérations classiques de marketing, la filière doit être confortée par des travaux de recherche et développement qui vont contribuer à la réussite de la mutation d’un système de production traditionnel vers un système de production moderne. L’objectif est d’inventer pour les arganeraies un schéma de développement durable et de le mettre en œuvre sur le terrain.
 
La recherche scientifique constitue alors un levier de développement durable de l'arganier, cet arbre endémique qui incarne une riche histoire, une culture enracinée autour d'une civilisation ancestrale, et une écologie particulière défiant la sécheresse et la désertification. Du point de vue scientifique, l’arganier a fasciné plusieurs chercheurs marocains et étrangers, qui se sont penchés depuis plusieurs années sur l’étude des aspects liés à sa biologie, ses exigences éco-géographiques, son environnement socioculturel et ses vertus.
 
Différentes recherches ont ainsi traité les aspects liés à la variabilité génétique de l’arganier, la caractérisation morphologique et physiologique des populations d’arganiers, l’évaluation de la diversité génétique sur la base de marqueurs moléculaires, la germination, la production de plants, la culture in-vitro, la tolérance au stress abiotique, la domestication de l’arganier, la valorisation de l’huile d’argan, les impacts socio-économiques et développement durable.
 
   Le rendez-vous scientifique bisannuel sur l'Arganier vise  le partage des connaissances scientifiques et techniques entre les chercheurs nationaux et internationaux, les gestionnaires forestiers, les acteurs économiques et les institutions de développement,  la contribution à la mise en œuvre du Contrat Programme de la filière d’arganier sur des bases scientifiques solides.
 
La 2ème édition  du congrès prévoit la participation de plus de 300 chercheurs et professionnels du Maroc, Algérie, Tunisie, France, Allemagne, Norvège et Kuwait, et se focalise sur les axes suivants:
 
  1. Structure et fonctionnement de l’écosystème arganeraie qui traite la conservation et la gestion de la biodiversité 
  2. la production qui traite des techniques d’agroforesterie, de biotechnologie et d’amélioration génétique de l’arganier.
  3. la Valorisation qui traite des innovations agro-technologiques, de l’économie et de la commercialisation des produits de l'arganeraie.
  4. les Changements sociaux et aspects juridiques dans la nouvelle dynamique du système arganeraie.
 
La capitalisation des connaissances partagées dans le cadre du Congrès, sera un appui considérable à la mise en œuvre de la stratégie de l’ANDZOA pour le développement des zones de l’arganier, cette stratégie qui a été présentée devant de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, le 4 Octobre 2013 à Errachidia.
 
    En marge de cette édition du congrès, des activités parallèles seront organisées telles que des tables rondes, une Compétition scientifique afin de décerner des prix d’encouragement aux jeunes chercheurs qui travaillent sur la thématique « Arganier et Arganeraie », et aussi des visites de terrain.
 
                   Med RIAL


Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux