thrmagazine

Agadir / Tourisme Forum Economique Maroc – Russie. « Le tourisme base du développement économique pour tout type de business ».


Dimanche 25 Septembre 2016

Pour la création d’un groupe de travail marocco-russe, sur le tourisme.



 
 Victor Evtouhov, Secrétaire d’Etat de l’Industrie et du Commerce de la Fédération de Russie, avait pris la parole lors du Forum Economique Maroc Russie organisé à Agadir dernièrement, en précisant en autre, que « Le tourisme base du développement économique pour tout type de business, grâce aux PME et leur développement, car le tourisme crée tout type de business ». Très bien dit d’autant plus que cela s’applique parfaitement au conteste économique et social dans la Région Souss Mass, dont le tourisme reste un bon levier de développement.
  Le marché touristique russe représente un marché prometteur avec les 20 millions de russes qui partent en vacances à chaque année, sur une population générale de 140 000 millions d’habitants. Agadir reste la destination préférée des Russes, du fait de son balnéaire, d’été, car malheureusement le balnéaire d’hiver inconnu des Russes n’arrive pas à décoller. C’est dans cet objectif d’un grand effort de promotion et de partenariat avec les russes soit être sérieusement conduit.
 C’est dans cet objectif que la proposition issue du Panel sur le tourisme lors du Forum Economique, est à retenir avec sérieux et efficacité. Il s’agit de la création d’un groupe de travail marocco-russe, exclusif pour le développement du tourisme. Il est à savoir que l’Egypte recevait 3, 5 millions de clients russes. Donc un potentiel réel existe qu’il faut savoir attirer avec le produit touristique adéquat qu’il faut. Les objectifs optimistes du Maroc, avec Agadir comme produit préféré des Russes, reste bien minime par rapport, à ce potentiel. Le programme d’action entre les deux pays vise 200 000 à 300 000 clients dont près de 70 000 pour Agadir. C’est beaucoup mieux que rien, évidemment.
  Le Forum Economique marocco-russe d’Agadir a été organisé pour pérenniser le partenariat Maroco-Russe et ce dans le cadre  d’un rapprochement stratégique avec  la Fédération de Russie. Une démarche illustrée par la visite qu’a entreprise Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans ce pays, en mars dernier ainsi que par les déclarations et les engagements communs entre le Maroc et la Russie, pour une étroite coopération politique et économique.  La volonté politique est économique existe donc chez les deux parties, à nos professionnels du secteur du tourisme de savoir en tirer les bénéfices et les conséquences qu’il faut.
 Ceci dit, nos opérateurs et nos professionnels ne doivent pas oublier que la Russie traverse une situation économique non réjouissante à cause des sanctions européennes, qui ont permis une dévaluation du rouble de 60% et une baisse sérieuse du  niveau de vie en Russie. Il n’est pas question de comparer le pays avec les autres pays émetteurs européens du fait de cette spécificité conjoncturelle. A nos professionnels d’aider au marketing du produit marocain avec des offres et des prix attractifs, l’organisation de work shop et de road show à Moscou et à Saint Petersburg, et avec une bonne présence dans les salons de Russie. Il est évident que le volet de l’aérien est important pour le développement de ce marché qui ne peut qu’être favorisé par des vols point à point ( Moscou/Agadir et ST Petersburg/Agadir) car l’escale obligée à Casa, pose de nombreux problèmes à tous les touristes.
  Il à signaler que les professionnels gadiris, aimeraient bien que le marché russe se développe en hiver, lors de la saison principale de la destination balnéaire. Faire de l’année de l’année 2017, l’année du marché russe, comme l’a proposé Rachid Dahmaz un voyagiste qui a toujours travaillé avec le marché russe, est envisageable si on met tous les ingrédients pour une réussite. Le soutien de A. Zouiten, DG de l’ONMT, lors du Panel, a été bien entendu et bien apprécié par les professionnels, s’il se concrétise. IL avait annoncé, à ce sujet «  faites de que vous voulez, nous vous soutiendrons ». Une réunion de coordination est donc à envisager dans les semaines pour mettre une stratégie concluante, avec une opération type « coup de point » promotionnel et marketing en Russie.
  Il est à savoir que c’est  la destination Agadir qui avait lancé le marché russe sur Agadir,  en l’an 2000, avec une poignée de professionnels hôteliers et agents de voyages et une bonne coordination de Foud Hajoui, ex délégué ONMT en Russie. IL est à rappeler également que le CRT Agadir avait participé, lors du mandat de Said Scally, à la tête du CRT, d’un stand régional , le premier du genre au salon MITT Moscou. Sous le mandat de Abderrahim Oummani, le CRT Agadir avait été gratifié par des prix pour son apport au développement du marché et de la bonne visibilité de la station balnéaire chez les TO et les clients de Russie.
   Moralité, les professionnels Gadiris peuvent très bien capitaliser sur leur savoir faire et leur bonnes relations avec les TO russes, pour engager de bonnes actions promotionnelles, dont une participations au salon MITT prochain du mois de Mars, avec un stand purement exclusif Région Souss Massa, pour mettre en valeur les atouts de la destination et de sa région. Tout cela est faisable avec de  la bonne volonté et la bonne coordination  et ce dès maintenant et non à la veille du salon.
 A bon entendeur, salut.

Mohamed RIAL
 




Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux