thrmagazine

Agadir Universiapolis L’Ecole Polytechnique d’Agadir à la finale de la compétition mondiale « Shell Eco-Marathon » - Londres 2016. 300 équipes participantes de 30 pays.


Mardi 28 Juin 2016

Qualification et participation de l’Ecole Polytechnique d’Agadir à la finale de la compétition mondiale « Shell Eco-Marathon » - Londres 2016. Une belle performance enregistrée encore à Universiapolis. Le Shell Eco-marathon est une compétition automobile annuelle organisée par la compagnie pétrolière Shell, l’un des principaux fournisseurs d'énergie au monde.



Qualification et participation de l’Ecole Polytechnique d’Agadir à la finale de la compétition mondiale « Shell Eco-Marathon » - Londres 2016. Une belle performance enregistrée encore à Universiapolis. Le Shell Eco-marathon est une compétition automobile annuelle organisée par la compagnie pétrolière Shell, l’un des principaux fournisseurs d'énergie au monde.
 
   Le but n’est pas d’établir de nouveaux records de vitesse, le défi est de parcourir la plus longue distance avec un litre de carburant. Cette compétition met au défi les étudiants des écoles d’ingénieurs et des universités du monde entier. Elle consiste à concevoir et fabriquer des véhicules innovants capables de consommer moins d’énergie. Les véhicules présentés par les équipes participantes se distinguent selon deux catégories :
  • Catégorie « Prototype », généralement représentée par des véhicules à 3 ou 4 roues dont les dimensions sont limitées par un règlement. La conception de ces véhicules est relativement libre.
  • Catégorie « Urban Concept » : des véhicules proches des véhicules urbains, le règlement leur impose des dimensions strictes, quatre roues, un volant, un système de freinage hydraulique et des phares.
Présent chaque année sur le continent Américain, Européen et Asiatique, Shell Eco-marathon Europe 2016 s’est déroulé à nouveau à Londres du 30 juin au  03 Juillet, et rassemble 300 équipes participantes représentant 3000 étudiants de 30 pays. Le challenge aura lieu sur un circuit urbain de 2.24 km avec 5 virages à 90° qui incitera les équipes non seulement à perfectionner leurs véhicules mais aussi leur conduite.
   L’Ecole Polytechnique d’Agadir a été représentée par son club « Universiapolis Créateurs ». Créé en 2011 par le directeur de l’établissement pour promouvoir la culture de l’innovation, le club compte une trentaine d’élèves ingénieurs permanents et plusieurs groupes temporaires. Le club compte plusieurs réalisations technologiques dont les principales :
Sportiva 2012 : Concept car réalisé en 18 mois par le club, la Sportiva a été présentée dans le Rallye International Marrakech WTCC en Mai 2013.
Le projet a été réalisé par Imad Ouahbi, Aziz Elmehdi, Hamza Jaouari, Ablaoui Jaouad, Amine Bendarma et Mehdi Guendouli.
Robusta 2014 : Concept car de la catégorie 4x4 réalisé en 12 mois par une équipe composée d’anciens membres et de nouveaux élèves ingénieurs. La Robusta a été présentée dans le cadre de la caravane Ibtikar 2015 dans les villes de Marrakech, Casablanca, Eljadida, Elhouciema, Nador, Oujda et Fès. Le projet a été réalisé par Imad Ouahbi, Mehdi Guendouli, Rebhhi Mohamed, Ihihi Amine et Marouane Mourad.

 
 Concernant le projet OPTIMAR, il a été conçu par les élèves ingénieurs. Team Manager : Malik Reda Oilkil, étudiant 2 ème année Ingénierie. Pilote : Hanna Jafoute, étudiante 5 ème année Génie Industriel. Chargée R&D : Yasmine Krim, étudiante 5ème année Génie Industriel. Electronicien : Rebhi Mohamed, étudiant 4ème année Génie Electrique. Electronicien : Omar Bakass, étudiant 2 ème année Ingénierie. 
Mécanicien : Imad Ouahbi, étudiant 5ème année Génie Industriel. Mécanicien : El Mehdi Ablaoui, étudiant 3ème  année Génie Mécanique. Les enseignants chercheurs :
Mehdi Guendouli, chargé de cours en mécanique
Amine Benderma, chargé de cours en mécanique
  Les techniciens : Soulaymani Abdellatif, Mécanicien  Soulaymani Abdellah, élctro-mécanicien. Encadrement : Le projet a été initié et encadré par le Directeur de l’établissement Dr. Ilias MAJDOULINE.
   Optimar est le nom qui a été donné au prototype. Ce choix de nom réside dans les objectifs qui ont été tracés pour ce projet à savoir : Consommation minimale et poids minimal.  Le Design : d’une allure sportive avec des lignes caractéristiques et une figure avant-gardiste, l’Optimar affirme le style du club Universiapolis Créateurs et s’inscrit dans une politique de changement futuriste mais tout en restant dans la continuité des créations précédentes.   
 Le Concepteur : L’Optimar a été dessinée par Malik Reda Oikil, élève ingénieur en 2ème année à l’Ecole Polytechnique d’Agadir. Malik Reda Oikil, étant passionné depuis son plus jeune par le design carrosserie, a à son actif plusieurs conceptions, certes non publiées mais la vocation de l’Ecole polytechnique, étant de donner libre cours à la passion de chacun de ses étudiants ingénieurs, lui a permis d’affirmer son talent à travers la conception du design de l’Optimar. La sélection de moteur pour la compétition Shell Eco-Marathon est l'un des aspects les plus importants pour le succès du véhicule. Puisque l'objectif est d'améliorer l'efficacité énergétique, il est important de trouver un moteur qui sera capable de propulser le véhicule tout en utilisant le minimum d'énergie.  Notre choix s’est porté directement sur le moteur Honda de GX35 35cc..
   Principale innovation technique du prototype
De nos jours, la plupart des fabricants de voitures développent leur propre système de conduite autonome en le rendant plus intelligent et conscient de son environnement mais personne n’a vraiment pensé à le rendre écologique. C’est pour cela que nous, en tant qu’ingénieurs, avons décidé d’adapter le concept Eco pilot à notre prototype.
  Eco pilote est un système de conduite semi-autonome qui commande l’accélération  du prototype en fonction  des habitudes de conduite du pilote, de son parcours habituel, de sa consommation de carburant et la puissance nécessité par le moteur. Lors de sa première utilisation, l’Eco pilot enregistre vos habitudes de conduite et de consommation d’essence pour donner au microcontrôleur, qui travaille en harmonie avec le calculateur d’injection, toutes les informations dont il a besoin pour calculer à quel point  le moteur doit être activé ou désactivé automatiquement et quand est-ce qu’il doit accélérer ou décélérer ; ce qui fait que le moteur consomme moins que d’habitude. En plus de ca, le système peut être contrôlé à distance, cela signifie que nous pouvons l’ajuster du paddock pendant la course en fonction des besoins du pilote.
   La réalisation globale du projet a duré environ 8 mois dont 3 mois de conception, 4 mois de réalisation du châssis et implantation du moteur, de la transmission et des systèmes électroniques et un mois de réalisation de la carrosserie. Les équipes concurrentes cumulent généralement plusieurs années de travail. Mais la volonté de vivre cette expérience et de rentrer dans la dynamique du progrès technologique automobile a poussé la Direction à accélérer ce projet et à mettre tous les moyens nécessaires à la disposition de l’équipe.
   Tout le projet a été réalisé dans les ateliers de l’Ecole Polytechnique d’Agadir à Universiapolis. Les premiers essais ont eu lieu sur un circuit improvisé dans les terrains de sport du campus et par la suite sur le circuit professionnel du Karting D’Agadir.
Voyage Agadir – Londres . L’équipe du projet Optimar a fait son départ en voiture d’Agadir le Mardi 21 juin 2016 destination Londres. Les participants ont parcouru avec leur prototype embarqué sur le toit du Van 3500 Km pour arriver à leur destination après 4 jours de route. Muni du drapeau marocain, l’Optimar a traversé le Maroc, l’Espagne, la France, la Belgique sous les klaxons d’encouragement des automobilistes marocains et étrangers.
   A signaler que la compétition démarre par 10 épreuves techniques. Les trois premiers jours (du Mardi 28 Juin au 1er Juillet) sont réservés à cette première étape de la compétition. Les équipes doivent réussir ces épreuves avant de se qualifier au circuit. La première épreuve : Contrôle du poids. Le cahier des charges définit le poids maximal de la catégorie « prototype » à 140 Kg. Les derniers contrôles effectués à Agadir avant le départ ont fait ressortir un poids de 50 Kg.
Le dernier contrôle et la qualification. Le dernier contrôle consiste à vérifier si le tranpondeur de repérage est bien fixé et opérationnel. A l’issu du dernier contrôle, deux vignettes sont collées sur le véhicule pour approuver la réussite des tests de sécurité et des tests techniques. La deuxième partie de la compétition consiste à passer sur le circuit pour démontrer la performance du véhicule en terme d’économie d’énergie tout en respectant un timming minimal de 43 minutes pour 8 tours.

Très bonne chance pour l'équipe gadirie.
RIAL
 




Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux