thrmagazine

Agadir, le paradis des surfeurs…


Vendredi 16 Décembre 2011

C’est les étrangers qui amenèrent le surf dans la région d’Agadir au début des années 1980. Européens, Américains, Australiens,… nombreux furent les surfeurs à venir passer l’hiver dans la région. Souvent à bord de minibus aménagés, campant à proximité même des meilleurs spots qu’ils découvraient. De nos jours, les belles vagues de la côte atlantique sont devenues légendaires…



Agadir, le paradis des surfeurs…

Les meilleurs endroits pour pratiquer le surf se trouvent aux alentours du petit village de Taghazout, à une trentaine de kilomètres au Nord d’Agadir. La situation de cette portion de la côte est idéalement située, face à la houle d’hiver qui se développe au large. Les vagues font en moyenne entre 1,5 mètres et 4 à 5 mètres de haut pour les plus grosses ! En général, on trouve toujours un spot idéal en fonction des conditions du jour. Au fil des ans, le village de Taghazout s’est transformé pour devenir la capitale du surf au Maroc. Presque toute l’économie locale dépend aujourd’hui des surfeurs.

 

Afin de préserver le caractère du village et d’éviter le transit du trafic entre Agadir et Essaouira, les autorités locales ont décidé et entamé un vaste chantier de contournement du village de Taghazout. Une route devrait prochainement dévier ce trafic, toujours plus important, et de ce fait protéger le petit village et lui conserver son charme, loin de la pollution et du bruit des voitures et des camions.


Agadir, le paradis des surfeurs…

Depuis plusieurs années, la pratique du surf a évolué et est désormais régie par la Fédération Royale Marocaine de Surf et de Bodyboard. Dans un souci d’éviter tout débordement et de rencontrer un peu tout et n’importe quoi au bord de l’eau, les écoles de surf locales ce sont réunies dans l’Association des Ecoles Professionnelles de Surf du Souss. Depuis avril 2009, un cahier des charges réglemente la création et l’exploitation d’une école de surf ou d’un surf camp. Les pratiquants et clients des écoles et surf camp affiliés à cette association ont la certitude de trouver des prestations de qualité, respectant toutes les règles de sécurité et la parfaite aptitude du personnel encadrant les sorties et des moniteurs. A ce jour, une dizaine d’écoles et surf camp ont reçu l’autorisation de pratiquer dans la région. La liste de ces écoles et surf camp est disponible sur le site internet de l’association :

http://www.aepss-surfmaroc.org


Agadir, le paradis des surfeurs…

La sécurité : Tout sport ou activité se déroulant dans le milieu aquatique est soumis à des règles de sécurité très strictes. La vie des pratiquants est en jeu. Le surf, activité ludique par excellence n’échappe pas cette règle. La force des vagues est énorme, il ne faut jamais la surestimer. L’homme est tout petit face à l’océan ! Un moniteur et un encadrement est absolument nécessaire pour l’apprentissage et la pratique de ce sport. Soyez humble face aux éléments de la nature. Votre moniteur dispensera largement toutes les consignes de sécurité pour que votre expérience du surf soit un réel plaisir.

 

Le matériel : de nos jours le matériel à énormément évolué. Pour les débutants, l’apparition de planches spéciales en mousse, avec des ailerons souples, évitent la majorité des incidents dus à l’inexpérience. Auparavant, les planches rigides et les ailerons coupants pouvaient occasionner des blessures et douleurs au débutant qui se faisait prendre dans une vague avec sa planche. On appelle cela la « machine à laver », terme qui représente bien l’effet subit à l’intérieur de la vague… Le port d’une combinaison est aussi obligatoire, pour éviter de prendre froid, voir de subir une hypothermie, mais aussi pour protéger des coups et de l’abrasion du sable ou des rochers, si l’on est emporté par une vague et que l’on touche le fond. Le « Leach », est un genre de corde reliant la planche à la cheville du surfeur. Il empêche la planche de prendre le large toute seule si le surfeur tombe à l’eau. Il est important aussi pour empêcher la planche d’aller percuter un autre surfeur.


Agadir, le paradis des surfeurs…

Les élèves et clients des écoles de surf doivent obligatoirement porter un gilet les identifiants à l’école dont ils dépendent. De ce fait, les moniteurs perçoivent aisément les pratiquants étant sous leur responsabilité. Dans le cas de débutants, les autres pratiquants peuvent aussi aisément les identifier et ainsi y faire attention.

 

Long Board, Short Board, Bodyboard,… Les types de planches ne manquent pas, toutes associées à une pratique spécifique. Votre école vous initiera à la pratique des différentes disciplines du surf. A vous par la suite de choisir celle qui vous convient le mieux. Le surf est un sport ou l’on se perfectionne constamment. Source de nombreux plaisirs et véritable activité physique, le surf allie l’endurance, la natation, l’équilibre, la réflexologie, l’analyse,… C’est un sport qualifié de complet. Après une bonne après-midi de surf on est vraiment fatigué !


Agadir, le paradis des surfeurs…

Les spots : Une vingtaine de spots ont une réputation internationale, couvrant une zone allant de Mirleft à Tamri, soit près de 100km de côte au Sud et au Nord d’Agadir. La pointe des Ancres, le Rocher du Diable, Killer Point, Dracula,… Tant de noms mythiques associant des images de vagues déferlantes et de tubes vertigineux. Chacun de ces endroits correspond à un type de vague et ne fonctionne que par des types de houles spécifiques. Encore une fois, c’est votre moniteur, spécialiste de la région qui vous orientera vers le spot adapté à votre niveau et aux conditions du jour. Des sites internet permettent de vérifier le type de houle et les prévisions. Gauche, droite, déferlante, tube, swell,… Toute une nomenclature, à priori rébarbative, deviendra rapidement partie intégrale de votre vocabulaire de surfeur.

 

Le plaisir : C’est certainement la part la plus importante de la pratique d’une activité ! Quel plaisir procure donc le surf ? La sensation de se mesurer aux éléments, de faire face à la puissance des vagues et de l’océan. Ensuite, les premières vagues prises avec succès vous découvrez les joies de la glisse. Le démarrage est fulgurant, on est porté par la vague. La prise de vitesse est très rapide, on a vraiment des sensations fortes. Ensuite, la maîtrise de la technique permettra la réalisation de figures, d’allers et retours vers la vague, quelques minutes de plaisir intense, amplement mérités après un apprentissage parfois laborieux. Il n’est pas nécessaire d’être né sur une planche pour pouvoir prendre du plaisir en surfant. Avec un bon apprentissage, après quelques leçons, vous maîtriserez suffisamment la technique pour prendre des vagues et bien vous amuser.

 

Texte et photos : Marc d’Haenen.


Pour tous renseignements :

Fédération Royale Marocaine de Surf et de Bodyboard

http://www.fedesurfmaroc.com/

 

Remerciements à l’école de surf « Quick Surf Maroc » à Taghazout pour leur aide apportée à la réalisation de ce dossier.

http://www.quick-surf-maroc.com

 


 


Agadir, le paradis des surfeurs…

Marc D'Haenen



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux