thrmagazine

Animation Touristique Festival du rire de Marrakech, Acte II


Mardi 15 Mai 2012

Du 6 au 10 juin prochain se tiendra la 2e édition du Festival du rire de Marrakech qui s’annonce encore plus hilarante que celle de 2011, avec à l’affiche de nouveaux et jeunes talents dénichés par Jamal Debbouze.



Animation Touristique Festival du rire de Marrakech, Acte II
 C ’est à l’Institut du monde arabe (IMA) le 2 mai dernier, que les humoristes marocains, ou d’origine marocaine vivant à l’étranger, avec à leur tête le décapant Jamal Debbouz, ont tenu leur conférence de presse pour annoncer la couleur de la deuxième édition du Festival du rire de Marrakech. «Se tordre de rire ensemble sur scène c’est encore plus stimulant que de le faire en solo, d’où l’idée de ce festival, par lequel je veux rendre à ce pays ce qu’il m’a donné.
 
Sans modestie, j’avoue que la première édition a réussi à 100%, et j’en suis fier», lance, le regard malicieux, le verbe sarcastique, Jamal Debbouz, l’un des humoristes les plus appréciés en France. Le natif de Taza veut rééditer ce festival, et cette fois-ci avec de nouveaux talents ne s’étant jamais déployés sur scène au Maroc, leur pays d’origine, qu’il tient absolument à présenter au public marocain.
 
Et Rachid Badouri est l’un d’eux. Né au Canada, il a hâte de partager ses sketches avec ce dernier. «Surfant sur ses racines marocaines et sa vie québécoise trépidante, Rachid Badouri compose des personnages au background et aux rêves métissés entre couscous et Poutine, traditions et hyper modernité», annonce le dossier de presse de l’événement. Lorsque Debbouze lui a demandé de venir à Marrakech, la question pour lui était de «savoir avec quelle vitesse» il allait répondre oui. Jouer pour la première fois au bled, c’est aussi une façon d’exaucer le vœu de son père qui a toujours voulu que son rejeton aille à la rencontre de ses sources. 
A découvrir au Théâtre royal le 8 juin à 21h. Même chose pour Abdelkader Secteur, ayant fait ses débuts dans des fêtes de mariage en Algérie. Il fera partie, d’ailleurs, avec d’autres humoristes comme Omar Sky et Franck Dubosc (qui seront aussi à Marrakech) de la troupe du Jamel Comedy Club. Le jeune Eko, ayant suivi des cours de théâtre à Casablanca et animé quelques émissions à la radio, avant de se tourner vers l’humour, sera aussi de la partie. Le bal du rire de Marrakech sera ouvert par le talentueux Hassan El Fad, le 6 juin prochain, avec son spectacle La halka.
 
Tirée de la pièce de comédie intitulée «Hassan ou’ rbaâto» et présentée en 2010 à Casablanca, «La halka» se veut une «transposition», comme le dit Hassan lui-même, de cette forme théâtrale populaire, mais sur une scène moderne, le théâtre. D’autant que les «les gens ne vont plus au théâtre, mais qui n’oublient jamais ce show collectif traditionnel très réputé à Jamâa Lafna», explique Hassan El Fad. Debbouz, lui, présentera au Palais Badi, le 7 juin, son hilarant «Tout sur Jamel», avant de présenter son gala de clôture qui sera retransmis par les chaînes M6, 2M et TV5 Monde. L’humoriste, dans «Tout sur Jamel», raconte, avec sa verve inimitable et son regard amusant sur la société, quelques péripéties de sa vie : son mariage, la naissance de son fils, sa rencontre avec le théâtre et le choc des cultures.
 
La Vie Echo Jaouad Mdidech

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux