thrmagazine

Arts plastiques Deux peintres gadiris à l’honneur à Madrid


Lundi 20 Février 2017

Une exposition collective rassemblant trois artistes peintres marocains dont deux gadiris Naima Aboulazhar, Abdel Aziz Lourhraz avec la participation de Soufiane Bougrine, fut organisée du 1er au 15 février à Casa de Cantabria à Madrid, à l’initiative de l’ambassade du Royaume du Maroc en Espagne.



 
Une exposition collective rassemblant trois artistes peintres marocains dont deux gadiris Naima Aboulazhar, Abdel Aziz Lourhraz avec la participation de Soufiane Bougrine, fut organisée du 1er au 15 février à Casa de Cantabria à Madrid, à l’initiative de l’ambassade du Royaume du Maroc en Espagne.

  La manifestation artistique était inscrite dans le cadre des activités organisées par la représentation diplomatique marocaine dans le but de promouvoir la culture marocaine et l’art plastique en particulier. L’exposition présente au public espagnol 45 tableaux de trois artistes marocains singuliers adoptant des concepts différents, allant de l’abstrait à l’art libre en passant par l’art engagé.   
 
  Baptisée "Voyage artistique à travers trois générations",  l’exposition a eu lieu dans la capitale espagnole, en présence de l’ambassadeur du Royaume à Madrid, Mohamed Fadel Benyaich, et de plusieurs personnalités marocaines et espagnoles des mondes de l’art et de la culture.
 
Le Royaume est un pays qui a été toujours à la croisée des chemins culturels et artistiques entre l’Afrique, l’Orient et l’Occident, a relevé M. Benyaich, ajoutant que le Maroc, qui possède un patrimoine culturel millénaire, est le creuset de diverses civilisations et la terre d’une combinaison de traditions, d’us et de coutumes qui témoignent de son legs civilisationnel riche et varié.
 
Expériences accumulées, de Savoir faire acquis,  du Travail  et du vrai sur les formes, les matières  et sur les couleurs. Un  brin de charme et de magie, l’envoutement des effets et traits, l’énigme des  lumières  et ombres, et ses lignes épurées frontières entre réel et irréel.  
                                                                                                C’est le portrait que nous offre l’artiste peintre Naima Aboulazhar, peintre autodidacte,  saisie  très tôt par une passion doublée d’une fascination ensorcelante de la couleur et ses variations. Elle a pénétré avec bravoure le monde des arts plastiques, et a arpenté  somptueusement ses sentiers  s’y a donné corps et âme. 
Avec l’artiste plasticien Abdelaziz Lourhraz,  est immédiatement entraîné par un flot d’effets et de couleurs dans des cadences  ondulantes  annoncées  par des  traits saillants par endroits, discrets et épurés par autres. On est touché par la présence flagrante, d’une sensualité prononcée par des couleurs qui crient la vie. Précise notre confrère Zina Oufhim
                                                                                                                                         En perpétuel explorateur,  Lourhraz n’en finit pas de nous étonner,  vibrant au fil du temps à la cadence de son âme. Le voila pris  par la beauté au naturel de ces pétales qui paresse à s’ouvrir au lever du jour. Une volupté des formes et des couleurs, une finesse des traits et des rondeurs, des élans élégants et majestueux, une approche fascinante,  des lignes délimitant les frontières de rondeurs…
  Nos artistes gadiris, ambassadeurs artistiques en matière d’arts plastiques honorent cet art avec une participation brillante ; fortement appréciée. Lors de l’exposition organisée par la galerie à Skopje, l’artiste marocain Abdelaziz Lourhraz a présenté le Maroc  avec des peintures et des dessins  en exposant ses oeuvres du 17 au 24 novembre dernier à Skopje avec des artistes internationaux des plus connus dans le cadre de la biennale Osten of drawing en Macédoine.
  Parmi les artistes participants : l’artiste japonais Kokichi Umzaki , Mice Jankulovski . Linda Ciharova.. …. et beaucoup de artistes à travers le monde, et il sera rendu hommage à la diva du surréalisme le grand artiste Salvador Dali par le prix : world cultural héritage Awards et le grand artiste Tony Cragg par le grand prix for lifetime achievement …
 
Très bonne continuation

RIAL
 



Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux