thrmagazine

Chtouka Ait Baha Cimenterie / Energie solaire Technologie suisse avec structure en béton. Une première mondiale.


Dimanche 24 Mars 2013

Le projet en cours de réalisation à l’intérieur de la cimenterie Chtouka Ait Baha concerne le Thermique Solaire Démonstratif. Il est configuré comme une extension de l’usine existante et sera capable de produire 1.000.000 kwh/an d’énergie renouvelable qui correspond à 800 tonnes de CO2/an, épargné. Trois miroirs fixés sur une structure en béton comme capteur et centralisateur solaire constitue une première mondiale du genre. En effet, c’est la première fois qu’une telle structure est faite avec du bétons au lieu du métal ou autre matière spécifique.
L



support  en béton
support en béton
 
 Le projet en cours de réalisation à l’intérieur de la cimenterie Chtouka Ait Baha  concerne le Thermique Solaire Démonstratif. Il est configuré comme une extension de l’usine existante et sera capable de produire 1.000.000 kwh/an d’énergie renouvelable qui correspond à 800 tonnes de CO2/an, épargné. Trois miroirs fixés sur une structure en béton comme capteur et centralisateur solaire constitue une première mondiale du genre. En effet, c’est la première fois qu’une telle structure est faite avec du bétons au lieu du métal ou autre matière spécifique.
 
 Le projet est fiancé à hauteur de 30 Millions de DH par Ciments du Maroc ( CIMAR) et Italgen Maroc (ITG), entreprise qui fait partie du Groupe Italcementi, cinquième producteur mondial du ciment. Le projet a commencé début 2012 et le démarrage de la production est prévu dans trois mois. La technologie CSP (Concentrating Solar Power) utilisée est un système bien connu pour produire de la puissance électrique avec le soleil.

  Les rayons du soleil avant d’atteindre la surface du terrain sont concentrés par les miroirs spéciaux sur la surface d’un receveur. Le premier projet thermo solaire au Maroc a été mis en service l’année dernière dans la centrale électrique d’Ait Beni Mathar. Les centrales électriques termo solaires sont importantes pour le développement d’une nouvelle génération de centrales électriques qui utilisent seulement l’énergie renouvelable. Le Maroc a décidé d’installer 2000 MW de centrales électriques thermo solaires d’ici 2020 avec un investissement total de 9 milliards de dollars.
   La technologie CSP choisie pour Ait Baha est nouvelle et écologiquement avantageuse dûe à l’usage de l’air ambiant comme fluide caloporteur au lieu d’huile diathermique utilisée normalement. Les équipements du projet sont fabriqués, en grande partie au Maroc, en utilisant des matières localement disponibles telles que le béton pour les éléments structurels. Italcementi a introduit une stratégie environnementale avec le but de réduire substantiellement l’empreinte de gaz a effet de serre du Groupe.
  Selon les estimations, le système thermo solaire contribue à augmenter la production du générateur électrique autour de 150 kW au maximum, sur une base annuelle produite autour de 1 million de KWh. L’entreprise suisse Airlight Energy Group a développé un collecteur/receveur et un concept de stockage de la chaleur, novateur. L’accumulateur de chaleur est un réservoir souterrain rempli de galets spécifiques. La capacité thermique des galets accumule la chaleur pendant le jour et la met à disposition pendant la nuit.
   Les collecteurs solaires ont 216 m de longueur et la surface totale des 3 unités est de 6 000 m2. Chacun des collecteurs réchauffera de l’air comme fluide thermique jusqu’à 650 °C. Entre le stockage de la chaleur et les collecteurs, l’air est transporté, à pression atmosphérique, avec l’usage d’un ventilateur. La centrale électrique thermo solaire ne consomme par du tout de combustible et par conséquent n’émet pas de gaz à effet de serre, ni polluant atmosphérique. Pendant l’opération régulière aucune pollution ne se produit. En cas de fuite seulement l’air ambiant est libéré dans l’atmosphère.
  Bravo à la technologie suisse et bravo aux dirigeants des Ciments du Maroc et ceux Italgen Maroc d’avoir permet au Maroc, l’introduction de cette technologie innovante relative à l’utilisation du solaire basé sur des structures de bétons antissimiques, au moment où le monde entier tient à préserver l’Environnement, d’une façon ou d’une afin de réduire la pollution de l’air et les gaz à effet de serre, responsables en grande partie du réchauffement de la planète qui perturbe énormément le climat à l’échelon mondial.

Mohamed RIAL

structure pour miroir, en béton
structure pour miroir, en béton

Chtouka Ait Baha         Cimenterie / Energie solaire Technologie suisse avec structure en béton. Une première mondiale.

Chtouka Ait Baha         Cimenterie / Energie solaire Technologie suisse avec structure en béton. Une première mondiale.

Chtouka Ait Baha         Cimenterie / Energie solaire Technologie suisse avec structure en béton. Une première mondiale.

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux