thrmagazine

Cinquième étape du Libya rally, de M’Hamid à Tissint.


Jeudi 23 Avril 2015

Après le jour sombre du Libya rally, avec le décès soudain du motard Steve Vandenberghe, le rallye à poursuivi sa route vers Tissint après une minute de silence au départ.



Aujourd’hui au menu : une spéciale de 380 km avec un passage dans les dunes de Chegaga. Le départ a été pris à M’Hamid et emprunte la même piste que la veille  direction ouest et l’erg Chegaga. Des km 77 à 113 surf sur les dunes à l’honneur. La vitesse basse dans le sable mou fut comme d’habitude compensée par la traversée du lac Iriki, une partie à ne pas manquer. Puis la navigation nous conduisit à travers un mix de pistes dures avec quelques passages d’oueds et un peu de dunettes juste avant le petit village de Foum Zguid.
 
Après un petit refueling de nouveau plein sud le long de la frontière Algérienne, c’est ici que démarre la piste qui est connue par les locaux comme ‘’la piste du dakar’’. Une contrée aride seulement accessible aux militaires et aux pilotes de rallye…
Cette édition 2015 compte déjà un certain nombre d’abandons, comme les participants devant quitter le rallye suite à des problèmes techniques ne pouvant être résolus sur place. Comme par exemple le Buggy de Mathieu Seradori, le moteur ne voulant pas démarrer ce matin. Martin Vandenbroek ayant du faire remorquer son camion Mammoet hors de la spéciale par son assistance, c’est terminé pour lui aussi, « dommage, car c’est vraiment un grand rallye, mais nous sommes venu pour tester la mécanique et nous retournons à la maison avec une bonne quantité d’informations utiles ».

Et malheureusement une véritable perte cette journée, Mirjam pol, en tête de la catégorie motos, qui cassa le moteur de sa Honda. Finalement une perte aussi dans le team feryn, Joris Mattijs et Serge Bruynckens qui cassent dans les dunes dans un endroit très difficile d’accès, le camion balais est encore en train de les rechercher au moment ou nous écrivons ces lignes. Difficile de pronostiquer son départ ou non demain matin.
 
Assez parlé d’abandons et de problèmes techniques, nous avons aussi des nouvelles positives du bivouac. Dans la catégorie motos, la première place est entourée de suspense, aujourd’hui c’est Herwin Hopmans qui termine en tête, seulement 33 seconde avant Kim de Rycker ‘’j’ai beaucoup de respect pour Kim, la navigation n’est pas ce que je fais de mieux, lui peux conduire très vite et naviguer en même temps, respect’’. Avec deux spéciales remportées, Kim a 15 minutes d’avance sur le second, Andrew Newland. Herwin Hopmans est troisième au classement pour le moment.
t:minor-bidi;mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-ansi-language:FR-BE;mso-fareast-language:EN-US;mso-bidi-language:AR-SA'>Cette édition 2015 compte déjà un certain nombre d’abandons, comme les participants devant quitter le rallye suite à des problèmes techniques ne pouvant être résolus sur place. Comme par exemple le Buggy de Mathieu Seradori, le moteur ne voulant pas démarrer ce matin. Martin Vandenbroek ayant du faire remorquer son camion Mammoet hors de la spéciale par son assistance, c’est terminé pour lui aussi, « dommage, car c’est vraiment un grand rallye, mais nous sommes venu pour tester la mécanique et nous retournons à la maison avec une bonne quantité d’informations utiles ».

Au point de refueling nous avons bavardé avec le pilote quad Gerben Lieverdink, il roule avec les frères Van Eerd et Arjan Houtman ‘’aujourd’hui cela a été un peu plus facile, après ce qui s’est passé hier, impressionnant, mais superbe, beau passage de dunes’’. Gerad List à eu encore des soucis avec son quad, il a cassé le bras de support du Gps, a eu une crevaison et il décida de ralier le bivouac par la route après le point d’essence ‘’c’est mieux de prendre le temps de réparer tout cela au bivouac cet après midi et de repartir dans de bonnes conditions demain, je préfère cette solution ‘’.
 
Dans la catégorie camion le nouveau vainqueur du jour sont les pilotes du Dakar Jack Brouwers et Gerard van Veenendaalduf JB trading team. Ils remportent la catégorie camion, mais aussi ont été les plus rapides de toutes les catégories. Ils prennent la tête du classement aussi grâce au fait que Riwald se soit ensablé quelques fois, aidés par Enrico van der Donk du team Schoones Dakar, mais il faut dire aussi que Jack à eu une journée au top. Il est très positif sur le Libya rally ‘’ ce rallye est amusant, pas le même stress et pression que pendant un Dakar, l’année prochaine je viendrai peut être avec le quad mais je serai la’’.
 
Denis Rozand et Fodil Allahoum remportent la catégorie voiture avec plus de dix minutes d’avance sur Alwin Oud copiloté par Sigi Leurs. Le Bugga One de Jérôme  Bonfils et Stephane Irissou finissent à la sixième place ‘’un super véhicule  très puissant, mais nous avons eu des problèmes techniques tous les deux jours, mais nous continuons à nous battre. Le pilote Maaik Willems, qui à une très bonne expérience du Dakar, et Robert van Pelt du team Bastion finissent troisième, Maaik arrivant chaque jour au bivouac avec un grand sourire.

Après la longue étape du jour voici les résultats provisoires:
 
Motos et quads

1. Herwin Hopmans
2. Kim de Rycker
3. Andrew Newland
 
Autos et buggy’s
1. Henk van Steenbeek et Edwin van der Vegt
2. Fodil Allahoum et Denis Rozand
3. Alwin Oud et Sigi Leurs (guest co-pilote)
 
SSV
1. Thierry Gerome et Geoffroy de Burlin
2. Pascal et Olivier Cattiaux
3. Laurent Tournay et Clarisse Beckers
 
Camions
1. Jack Brouwer et Gerard van Veenendaal
2. Enrico van der Donk et Rutger van Ballegooijen
3.  Gert Huizink et Edwin Wigman
 

Par : Marc d’Haenen




Marc D'Haenen



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux