thrmagazine

Cours des Comptes : Compagnie nationale «Royal Air Maroc». Situation financière : libéralisation de l’aérien, flotte et carburant.


Dimanche 1 Avril 2012

La Cours des Comptes a publié son rapport 2012. Parmi les entreprises de l'Etat, figure Royal Air Maroc. Nous reproduisons en pièce jointe, un extrait de ce rapport relatif au volet situation financière : libération de l'aérien, flotte et carburant.En livrant son rapport la Cours des Comptes, s’inscrit dans un projet démocratique structurant. Droit à l’accès aux informations, transparence au profit de la bonne gouvernance, responsabilisation des hauts commis de l’État. C ‘est un exercice démocratique qui honore le Maroc Nouveau et appuie les dispositions de la Nouvelles Constitution. On attend les textes réglementaires de La Cours des Comptes qui vont lui permettre de jouer le rôle et de remplir la mission qui lui revient désormais dans la consolidation de la démocratie et le contrôle des deniers publics.



Cours des Comptes : Compagnie nationale «Royal Air Maroc». Situation financière : libéralisation de l’aérien, flotte et carburant.

   La compagnie nationale «Royal Air Maroc», créée en 1957, est une société anonyme à conseil d’administration, régie par la loi n° 17-95 relative aux sociétés anonymes telle que modifiée et complétée par la loi n° 20-05 du 23 mai 2008. Son capital social s’élève à 2.021.984.200,00 DH, détenu à 96,80% par l’Etat.

 

  En 2001, la compagnie s’est lancée dans un processus de filialisation ayant abouti à la constitution d’un groupe qui compte actuellement, en plus de la compagnie aérienne RAM, 13 filiales qui opèrent dans différents secteurs d’activité. Depuis 2004, le Maroc s’est engagé dans la libéralisation du secteur aérien et a signé en 2006 un accord de ciel ouvert avec l’Europe. Cette ouverture du ciel marocain a affecté le marché de RAM par l’introduction de plusieurs compagnies européennes notamment des low cost (compagnies à prix bas).

 

  Face à cette situation, RAM a créé, en 2004, une filiale dénommée Atlas Blue selon un modèle low cost qui n’a pas pu résister à la concurrence des grandes compagnies étrangères opérant sous ce modèle. En mars 2011, cette filiale devait fusionner avec la compagnie mère. L’année 2009 a connu la création par RAM d’une nouvelle filiale, dénommée RAM Express, dédiée au transport domestique dans le cadre d’un contrat programme avec l’Etat. Cette filiale a commencé son activité en juin 2009.

 

  A fin 2010, RAM opérait une flotte composée de 53 avions. Elle compte un effectif total de 5.225 employés dont 388 pilotes et a réalisé un chiffre d’affaires global de 12.942,00 millions DH dont 11.525,00 millions DH au titre de l’activité transport et 1.417,00 millions DH a été dégagé par les activités hors transport.


Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux