thrmagazine

Essaouira Exposition de peinture Deux artistes gadiris à l’honneur : Naima Aboulazhar et Aziz Lourhraz


Dimanche 14 Août 2016

La peinture est un art sans frontière. Essaouira vient de connaître une exposition de peinture avec la participation de deux artistes gadiris : Naima Aboulazhar et Aziz Lourhraz. Les deux artistes travaillent ensemble depuis des années pour perfectionner leur passion, à la fois dans des ateliers et à travers des discussions et échange de point de vue et participation aux ateliers d’art.



 
     La peinture est un art sans frontière. Essaouira  vient de connaître une exposition de peinture avec la participation de deux artistes  gadiris : Naima Aboulazhar  et Aziz Lourhraz. Les deux artistes travaillent ensemble depuis des années pour perfectionner leur passion, à la fois dans des ateliers et à travers des discussions et échange de point de vue et participation aux ateliers d’art.
 
 
 Le don de la peinture s’est emparé de Hajja Naima Aboullazhar, depuis son enfance ; période dans laquelle elle aimait faire du figuratif avec des tableaux sur les bateaux, la mer et les cheveux. Hajja, comme l’appellent tendrement ses proches et ses employés de l’hôtel Tafoukt. En effet, Hajja Naima N’est autre que la femme de HJ Tiziniti, l’un des grands entrepreneurs du BTP dans le Souss. Hajja est la mère de Khalil, DG de l’hôtel Tafoukt, auquel, elle a inculqué la rigueur dans le travail et les responsabilités…  D’ailleurs c’est une fois que l’éducation de ses enfants est arrivée à bon escient que Hajja commença à se consacrer entièrement à sa passion : la peinture.
 
  Depuis dix ans, elle s’est convertie dans l’abstrait. Une belle découverte pour elle grâce au contact avec Abdelaziz Lourhraz,  peintre d’Agadir. Une complicité artistique qui donne du bon résultat grâce aux dons et aux talents des deux artistes. C’est d’ailleurs ensemble qu’ils viennent de faire une exposition conjointe à Essaouira. UN événement à Dar souiri qui fut une réussite, dans cette belle ville artistique par excellence dans laquelle les galeries sont les plus nombreuses au m2 au Maroc.
 
 L’expérience de Aziz en matière de participation avec des expositions dans différentes galeries d’art,  à la fois au Maroc et à l’étranger, façonne sa patient et sert de motivation de Hajja Naima. Les plages de couleurs nuancées ou un  vide qui  prédomine quelque fois  comme un espace libre et susceptible d’embrasser les gestes juxtaposés, la gestualité de  travail n’empêche pas un soigne intrinsèque que l’artiste assigne régulièrement à son  œuvre comme si un  dialogue infini  et serein  s’est établie mutuellement entre le support et l’artiste.
 
  Abdelaziz Lourhraz est aussi un professeur d’art titulaire. L’accumulation des expositions réalisées dans quelques galeries d’art et musées au Maroc et à l’étranger  lui permet de renouveler  son style et  de doter  son expérience d’un regard propre et profond.  Le  souffle en est constamment  rajeuni car  l’infatigable artiste songe à  excentrer ses traitements plastiques autour du corps envers d’autres  disciplines des beaux arts, allant de la peinture jusqu'à la performance.
 
 Hajja Naima a participé aussi à des expositions, à Paris notamment où elle va souvent pour des ateliers d’art son ambition actuelle est de créer un bon atelier à mettre à la disposition aux artistes femmes du Souss, pour les aider à mettre en valeur leur passion commune. C’est une bonne idée, dans la destination où les projets de ce genre sont rares, du fait que la ville est éloigné du domaine artistique et culturel en général, ce qui nuit à sa renommé aussi bien chez les locaux comme chez les visiteurs.
 Hajja Naima Aboulazhar, porte la ville d’Agadir et son développement tout azimut, dans son cœur.  Son projet novateur consiste en   la réalisation d’un atelier  d’art en bonne et dû forme, pour faire sortir la ville, à travers cette participation privée, de sa « léthargie » dans le domaine de la peinture et des arts plastiques, notamment de part des femmes. Une belle action citoyenne pour une ville, destination balnéaire, qui a besoin grandement de ce genre d’initiative.
 Très bonne réussite.
 
 Mohamed RIAL
 



Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux