thrmagazine

Essaouira Tourisme Promotion Printemps d’Essaouira par le CPTE


Lundi 7 Mars 2016

Le Conseil Provincial de Tourisme d’Essaouira (CPTE) en collaboration avec la délégation provinciale du tourisme a organisé le 5&6 Mars 2016 le printemps d’Essaouira autour des thèmes suivants :
Plage propre, exposition artistique en plein air, concours artistique, fête de la sardine, fantasia et la course féminine. En marge, le président du CPTE a présenté les axes de développement de la destination d’Essaouira, ainsi que l’agenda évènementiel 2016 et les projets à venir de la ville.



 
 
Le Conseil Provincial de Tourisme d’Essaouira (CPTE) en collaboration avec la délégation provinciale du tourisme a organisé le 5&6 Mars 2016 le printemps d’Essaouira autour des thèmes suivants :
Plage propre, exposition artistique en plein air, concours artistique, fête de la sardine, fantasia et la course féminine. En marge, le président du CPTE a présenté les axes de développement de la destination d’Essaouira, ainsi que l’agenda évènementiel 2016 et les projets à venir de la ville.
 
Activité touristique :
L’activité atteint  son point ce weekend, donnant des couleurs à la ville et aux opérateurs touristiques.
Plusieurs éléments font d'Essaouira un point d'attraction d'un nombre important de visiteurs tant nationaux qu'étrangers ; la médina  classée patrimoine de l’humanitéqui renferme un patrimoine architectural et urbanistique particulier et original, témoignant d’un riche passé issu de toutes les civilisations humaines, l’énorme potentiel en matière de sports nautiques ou de glisse, notamment les sites de Sidi Kaouki et Moulay Bouzerktoune, réputés pour la force et la régularité des vents qui sont mondialement connus des surfeurs.
 
Et si la médina d’Essaouira regorge un potentiel et un patrimoine très riche, les sites naturels dans son arrière-pays en font un centre d’excursions aussi intéressantes que variées ; au nord dit pays chiadma c’est un paysage alternant les boisements, les oasis et les steppes sablonneuses alors qu’ au sud dit pays Haha on trouve une région montagneuse, des baies de toute beauté, la forêt  d’arganier et du thuya, un potentiel qui pourrait satisfaire les attentes des touristes recherchant l’authenticité, le dépaysement et la découverte.
 
  Un nombre important de projets sont en cours ou prévus pour la valorisation du tourisme urbain et  culturel et la sauvegarde du patrimoine. Le tourisme national, étant aujourd’hui le deuxième marché de la destination,  Une station  « Biladi » est programmé au niveau de la commune de Sidi kaouki,  Cette offre  consiste à développer et promouvoir des produits qui sont en adéquation avec les attentes et modes de consommations des touristes marocains.  
 
Un plan de développement   du Tourisme rural et de nature a été  mis en place en concertation avec l’ensemble des opérateurs concernés. Le développement de cette offre valorisera l’arrière-pays.
Dans le même contexte, et dans l’objectif de la diversification du produit touristique, des études sont en cours pour une valorisation touristique durable de l’ile de Mogador à travers des modalités et des actions respectueuse de l’environnement.
   Des efforts considérables sont déployés  par lesopérateurs concernés notamment l’autorité locale et la délégation du tourisme pour l’amélioration de l’environnement touristique. Selon beaucoup de professionnels, Essaouira s’avère de plus en plus comme une destination sûre qui prévaut  dans la région à condition de savoir capitaliser et promouvoir la destination de manière intelligente.
 
L’axe de l’aérien étant un moyen préféré des touristes pour rejoindre la villereste à développer. En effet, les deux lignes liant la ville des alizés avec PARIS et LONDRES restent insuffisantes pour promouvoir la destination. Parlons chiffres,  les établissements d’hébergement touristique classés ont enregistré 165 000 arrivées et 417 601 nuitées en 2015.
 
  L’Aéroport Essaouira dotée d’une nouvelle aérogare inaugurée en 2010 avec une capacité d’accueil de 300.000 passagers par an. Cetédifice de transfert des passagers offre une fluidité unique aux standards de qualité, de sûreté et de sécurité répondant aux standards internationaux.
Conscient du positionnement de l’attractivité aérienne dans le développement touristique de la ville, la direction de l’aéroport animée par la stratégie de l’ONDA accompagne toutes les actions de développement de l’axe de l’aérien de la desserte. Cette stratégie a donné fruit en invitant le géant du lowcosteasyJetà relier la ville des alizés avec la capitale anglaise, Londres.
Cette nouvelle ligne aérienne inaugurée le 01 Mai 2015 avec deux fréquences hebdomadaires et le maintien de la ligne Essaouira PARIS à bord de la compagnie TRANSAVIA avec trois  fréquences hebdomadaire, ont permis une croissance du trafic aérien de 4,58% p/p à l’an 2014.
Les données communiquées  sur le site ONDA résultent :
  2014 2015 var 2015 vs 2014
TOTAL passagers 62869 65749 + 4,58%
 
Accompagnement du développement touristique
 
  1. Projet d’extension du Port d’Essaouira : Avec un investissement de 127 millions de dirhams pour la première phase
CONSISTANCE DU PROJET :
-Construction d’une darse pour la réparation
-Construction d’un quai de déchargement du poisson
-Elargissement de terre-plein sur 2 ha
-Aménagement d’Appontement flottants pour stationnement des barques
-Dragage et déroctage du bassin
-Construction d’une digue de protection de la Sekkala
IMPACT DU PROJET :
-Réorganisation du port
-Optimisation de l’utilisation des espaces portuaires
-Développement des espaces portuaires
COUT DU PROJET 127 000 000, 00 Dhs TTC
SOURCE DE FINANCEMENT : Agence Nationale des Ports
DEPARTEMENT EN CHARGE DU PROJET : ANP
 
  1. Programme de mise à niveau urbaine d’Essaouira : 1ère tranche réalisé entre 2010 et 2014, avec un investissement de 292 millions de dirhams
Consistance du projet
  1. Mise à niveau des équipements de base des quartiers;
  2. Revalorisation des sites à caractères spécifiques: Corniche/boulevards structurants de la ville (Bd Med V, entrées de ville et Boulevard Al Aqaba) et places publiques;
  3. Mise à niveau des espaces  publics autours de la Médina. ;
Impact du Projet
  •  Mettre à niveau les infrastructures de base;
  • Rehausser le paysage urbain d’une ville touristique;
  • Améliorer la qualité de vie des citoyens et visiteurs;
  • Préserver l’environnement.
  • Renforcer le développement socio-économique;
Coût du Projet : 292,2MDHs
Source de  Financement
 DGCL, Conseil provincial, Conseil municipal, Société Al Omrane Marrakech et société d’aménagement de la station Touristique MOGADOR SAEMOG
Département en Charge du Projet
  • Province Essaouira ;
  • Conseil municipal,
  • Société Al Omrane Marrakech
Etat D’Avancement et Calendrier de réalisation : Travaux réalisés à 90 %
 
  1. Programme de mise à niveau urbaine d’Essaouira : 2ème  tranche en cours de réalisation (2015-2018), avec un investissement de 502 millions de dirhams
Consistance du projet
Le programme s’articule autour de 3 axes  principaux :
  1. La mise à niveau de la deuxième tranche de l’ensemble :Boulevard Mohammed V/corniche, l’aménagement des jardins des remparts et des places publiques ;
  2. La réhabilitation de la Médina d’Essaouira ;
  3. La réhabilitation du quartier Mellah ;
 
La mise à niveau de la deuxième tranche de l’ensemble : Boulevard Mohammed V/corniche , l’aménagement des jardins des remparts et des places publiques
Les principaux axes du «  Programme » sont :
  • Extension et renforcement du réseau d’assainissement des eaux pluviales ; 
  • Rénovation du réseau d’éclairage public et éclairement des espaces verts, places et remparts ;
  • Rénovation de la voirie  et revêtement des chemins piétons ;
  • Aménagement  des espaces et système d’arrosage ;
  • Organisation de la circulation des véhicules ; 
  •  Fontainerie ;
  • Mobilier urbain. 
La réhabilitation de la Médina d’Essaouira ;
Le programme de réhabilitation comprend :
  • Renforcement des infrastructures de la médina;
  • Traitement du Cadre bâti : réfection des maisons dégradées ;
  • Transformation d’Equipements de proximité: ancienne salle couverte et l’ancien palais de justice;
  • Restauration , Réhabilitation et valorisation du patrimoine culturel:
  • Restauration d’Equipements de culte: une mosquée et 6 zaouyas ;
  • Réaménagement d’Espaces publics: marché aux poissons.
 
La réhabilitation du quartier Mellah ;
 
Les principaux axes du «  Programme Mellah » sont :
  • Renforcement des infrastructures du quartier Infrastructures : 
  • Culture : restauration des rempart du quartier coté Terre et rempart coté mer
 
Objectifs  du Projet
  • Mettre à niveau les infrastructures de base;
  • Rehausser le paysage urbain d’une ville touristique;
  • Améliorer la qualité de vie des citoyens;
  • Préserver l’environnement ;
 
Coût du Projet
Cout global du programme est de : 502 MDHs
 
Source de  Financement
  • Ministère intérieur (DGCL) ; 
  • Ministère des Habouss et Affaires Islamiques,
  • Ministère de la culture,
  • Ministère de l’habitat et de la politique de la ville ;
  • ONEE ( branche eau)
  • Conseil Régional ;
  • Conseil Provincial
  • Conseil Municipal.
 
 
Avancement du programme :
 
  • Conventions de partenariat signées ;
  • Certaines actions du programme sont déjà entamées et même en cours d’achèvement;
  • L’aménagement de la corniche, du boulevard Med V et les jardins des remparts est en cours de lancement.
 
   Agenda évènementiel d’Essaouira
10-11-12 avril 2016: l'université conviviale 
Du 28 avril au 1er Mai : le printemps musical des alizés 
Du 12 au 15 mai : le festival Gnaoua et musiques du monde 
Du 7 au 9 octobre : les nuits photographiques d'Essaouira 
Du  27 au 29 octobre : Le festival des andalousies atlantiques d'Essaouira 
Du  28 au 30 décembre : la 2eme édition du festival Jazz sous l'arganier 
 
 D’autre part , il est à signaler qu’en présence de M ; le Gouverneur de la province d’Essaouira, Le Président de la Chambre de commerce, d’industrie et de service de la région Marrakech Safi et le président conseil provincial de tourisme d’Essaouira ont signé une convention de partenariat dans laquelle la chambre de commerce, d’industrie et de service de la région de Marrakech offre un espace de sa délégation d’Essaouira un espace de bureaux administratifs au profit du conseil provincial de tourisme d’Essaouira. Ces locaux permettront au staff du conseil du tourisme composé de bénévoles de structurer ses tâches administratives en vue de lui permettre de renforcer ses actions de promotion de la desserte.
 





Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux