thrmagazine

Essaouira : Windsurf Boujemaâ Guilloul, le prodige de Moulay Bouzerktoun Champion de l’AWT, chez lui.


Mardi 24 Mai 2016

Essaouira Windsurf
Boujemaâ Guilloul, le prodige de Moulay Bouzerktoun Champion de l’AWT, chez lui.



  Boujmaâ Guilloul, le jeune prodige d’Essaouira champion de windsurf, après son retour chez lui à My Bouzerktoun ; suite à des exploits ses dernières sessions à Maui, Hawaï , vient de remporter le championnat de l’AWT, chez lui.
  Organisant une étape du prestigieux American Windsurfing Tour (AWT) à Moulay Bouzerktoun (son village) et à Essaouira (sa ville), c'est le Maroc tout entier qui devient grâce à lui, à ses sponsors et amis, l'hôte du windsurf au plus haut niveau international. Une organisation qui lui tenait bien à cœur et dont il ne cessait de penser ces dernières années. Un beau défi qu’il vient de relever avec grande réussite et immense bonheur.
 
  Après une semaine de compétition à My Bouzerktoun le spot favori de Boujemaâ, en présence de grands champions qui avaient répondu à son invitation, l’enfant prodige d’Essaouira, finit en tête, chez lui. ET ce devant les grands athlètes internationaux du monde du wind surf, dont les américains Morgan Noireaux et Kevin Pritchard, et le vénézuélien Diony Guadignino.
 
  En effet, les grands champions avaient répondu présents, et plusieurs marocains pré-sélectionnés en amateurs et professionnels ont participé à la compétition. Ce sont près de 13 nationalités et grands noms du windsurf qui se sont réunis et régalés sur l'eau et dans les airs depuis le 16 mai ; hommes, femmes, professionnels et amateurs confondus. Chez les femmes l'américaine Ingrid Larouche arrive en tête devant l'italienne Ana Maria Zollet, la turque Deniz Asian et l'anglaise Amy Carter également sur le podium de MY Bouzerktoun.
 
  IL est à rappeler que Boujemaâ Guilloul est le marocain le plus connu à Hawaï dans le domaine du windsurf. Lors des sessions de navigation à Baby beach sur l'île de Maui, Boujmaa fait toujours de son mieux pour dévoiler une grosse partie de son savoir faire en jump.  IL vole toujours plus haut et en grande vitesse à tel point qu’il a battu bien des records en la matière. Et en acquiert une reconnaissance internationale. Boujmaa est un véritable artiste du windsurf.
 
  Au fils des années, grâce à sa persévérance, Boujemaa Guilloul, porte haut en couleur le drapeau marocain lors des compétitions du Wind Surf à l’international.  IL est devenu un windsurfer professionnel et a imposé son style parmi les légendes de la planche à voile. Aujourd’hui  il vit comme un poisson « sur l’eau », toute sa vie tourne autour des vagues. Boujmaa Guilloul est l’archétype du waterboy, à l’aise sur tout type de support pourvu que ça glisse. C’est une fierté pour Essaouira et pour le Maroc, pour un jeune récupéré des méandres sociales défavorisées.
 
  En guise de reconnaissance  de ce don sportif et de la chance qui s’est présentée à lui, Boujemaa revient régulièrement enseigner aux plus jeunes dans le sport marocain de Moulay Bouzerktoun, à une vingtaine de kilomètres au nord d’Essaouira. Son style acrobatique et ses figures effectuées avec une apparente facilité lui valent de faire la couverture des magazines spécialisés.
 
" Je suis le seul Marocain, Arabe et Africain sur des  circuits internationaux ",  affirme avec fierté Boujmaa, Toutes nos félicitations à ce jeune grand winserfeur international et nos vifs souhaits de réussite pour le reste de son parcours d’athlète, porte drapeau du wind surf au Maroc.
 
Mohamed RIAL
 





Boujemaâ Guilloul
Boujemaâ Guilloul


Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux