thrmagazine

Essaouira à l’honneur sur France-Culture


Mercredi 22 Mai 2013

« Ville-Monde », l’émission phare de France-Culture, va consacrer deux éditions à Essaouira, les 16 et 23 juin prochains. Ce choix intervient après que la chaîne culturelle radiophonique française de référence ait à trois reprises invité Essaouira et des Souiris à son émission hebdomadaire « Cultures d’Islam ».



Essaouira à l’honneur sur France-Culture
Essaouira à l’honneur sur France-Culture
 
 
« Ville-Monde », l’émission phare de France-Culture, va consacrer deux éditions à Essaouira, les 16 et 23 juin prochains. Ce choix intervient après que la chaîne culturelle radiophonique française de référence ait à trois reprises invité Essaouira et des Souiris à son émission hebdomadaire « Cultures d’Islam ». Viennent en effet de se succéder à l’antenne de France-Culture et pendant plus d’une heure chacun, la chanteuse Françoise Atlan, Directrice du Festival des Andalousies d’Essaouira (3 mai), Houssein Miloudi (10 mai), le grand peintre souiri et André Azoulay, Conseiller de S.M. le Roi Mohammed VI (17 mai).
 
Commentant l’intervention d’A. Azoulay, France-Culture souligne « qu’en ces temps où les relations entre Juifs et Musulmans, Juifs et Arabes sont en crise sinon en panne. André Azoulay ne cesse de mener un travail d’anamnèse pour lever l’oubli qui paralyse les consciences et rappeler qu’au-delà des conflits et des malheurs, l’histoire de ces relations est autrement plus dense, porteuse de séquences heureuses, fécondes, fastes, particulièrement au vu de ce qui a été déposé dans les mémoires durant les siècles de l’Espagne des Trois Cultures ».
 
« C’est en puisant dans cette mémoire fertile ajoute France-Culture qu’A. Azoulay revivifie cette relation fondée plus sur la convivance que sur la cohabitation. Il a consacré son œuvre à cette tâche, bien au-delà du Maroc. Et c’est par le biais de la politique culturelle  qu’il fait progresser les consciences vers cet idéal. Cette politique s’exprime notamment à travers les multiples festivals populaires d’Essaouira ».
 
« Par la musique, par les colloques et les dialogues qu’ils suscitent, la rencontre judéo-arabe, judéo-musulmane connaît ainsi à Essaouira ses illustrations dans une réalité marquée par la diversité, l’épreuve de l’altérité, les croisements, le métissage et l’hybridation » conclut France-Culture.

Essaouira à l’honneur sur France-Culture

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux