thrmagazine

Festival Azalay & Musiques d’Afrique à Ouarzazate - Une 1ère édition, bien réussie et bien apprécie


Mercredi 9 Novembre 2011

Le Conseil Provincial du Tourisme (CPT), en partenariat avec la Province de Ouarzazate, la Fondation du Grand Ouarzazate pour le Développement Durable, la Région Souss Massa Draâ, la Commune Urbaine et la "Ouarzazate Film Commission", ont organisés du 20 au 22 octobre 2011, le premier "Festival Azalay" des Musiques d’Afrique au Maroc. Une première édition à la fois bien réussie et bien appréciée.



Festival Azalay & Musiques d’Afrique à Ouarzazate - Une  1ère édition, bien réussie et bien apprécie
Initié et soutenu magistralement bien par Abdeslam Bekrate, ex-gouverneur de la province de Ouarzazate, le  Festival Azalay a été créée, d’une part, pour enrichir le paysage artistique marocain en pleine évolution et d’autre part, pour offrir à la région du Grand Ouarzazate un événement dont la renommée dépassera les frontières du Royaume et contribuera au désenclavement de la ville. Azalay est un nouveau festival qui vient enrichir le paysage culturel du Maroc, mais aussi du continent africain.


Festival Azalay & Musiques d’Afrique à Ouarzazate - Une  1ère édition, bien réussie et bien apprécie

Grâce à la bonne implication de tous les partenaires, le Festival Azalay a marqué positivement le paysage d’animation touristique de la ville et a trouvé des échos très favorables auprès de la population des jeunes et moins jeunes qui se sont rassemblés durant les trois soirées pour honorer de leur présence effective les artistes marocains et africains (dont Alpha Blondy, et Ismaïlo) qui ont participé à cette première édition.


Festival Azalay & Musiques d’Afrique à Ouarzazate - Une  1ère édition, bien réussie et bien apprécie
Le festival est organisé à Ouarzazate, ville située aux portes du désert, au sein d’une région qui a longtemps été un carrefour commercial dynamique en termes d’échanges transsahariens entre pays du sud et du nord du continent africain, via des routes caravanières qui partaient du Maroc pour rejoindre l’Afrique Noire. Ces contacts ont été non seulement économiques, intellectuels mais aussi artistiques.

Festival Azalay & Musiques d’Afrique à Ouarzazate - Une  1ère édition, bien réussie et bien apprécie

C’est en souvenir et en référence à cette période que le festival Azalay a été crée grâce à la bonne volonté de M. Abdeslam Bekrate, juste après sa nomination à la tête de la province de Ouarzazate. D’ailleurs le soir de l’ouverture du festival, il est resté debout, ainsi que des milliers de festivaliers, de 19 H à  23 H, pour marquer l’importance qu’il accorde à ce festival, dans sa première édition. Il reste maintenant à suivre le chemin pour perpétuer une telle manifestation dont Ouarzazate a besoin et à tout point de vue.


Festival Azalay & Musiques d’Afrique à Ouarzazate - Une  1ère édition, bien réussie et bien apprécie
En révélant la place considérable de la musique africaine dans le monde, le festival Azalay crée des espaces de dialogue entre musiciens et intellectuels de toute provenance, mais aussi entre professionnels de la musique. Ce fut l’occasion, pour les artistes de témoigner des richesses et diversité de la musique africaine, de ses espaces musicaux et culturels respectifs, dans un contexte à la fois populaire, moderne et qualitatif. La première édition aura été effectivement au sein de cette approche avec dynamisme et participation encourageante.

Festival Azalay & Musiques d’Afrique à Ouarzazate - Une  1ère édition, bien réussie et bien apprécie

Le festival avait abrité aussi des conférences, ainsi qu’un salon de produits de terroir et d’artisanat de la région de Ouarzazate et d’autres régions d’Afrique, bien appréciés. Du côté purement artistique : Alpha Blondy, Fnaïre, Ismaelo ,  MO Kalamity, Rokba de Zagora , Mahmoud Guinéa, Tsingy, Ali Faiq ex Amarg Fusion et pleins d’autres ont animé de bonc concerts vivement  suivis et applaudis.....


Festival Azalay & Musiques d’Afrique à Ouarzazate - Une  1ère édition, bien réussie et bien apprécie

De belles rencontres humaines et musicales ont donc  manqué cette première édition du festival Azalay, sous la direction de Jamal Aatif, un enfant du terroir, natif de Skoura, professionnel dans la communication artistique à l’international, qui s’est donné cœur et âme pour la réussite de ce festival. Le défi a été relevé magistralement bien, pour un évènement sans grand budget mais avec une bonne collaboration de tous les partenaires, des autorités locales, des élus et des professionnels du tourisme. Bravo et à la deuxième édition, in cha allah.


Mohamed  RIAL


Festival Azalay & Musiques d’Afrique à Ouarzazate - Une  1ère édition, bien réussie et bien apprécie

Marc D'Haenen



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux