thrmagazine

MAROC- Italie -PRIX Le Prix Saint-Augustin attribué à M. André Azoulay Pour le Dialogue Inter religieux en Méditerranée


Mardi 27 Novembre 2012

Milan. Le Prix Saint-Augustin pour le Dialogue inter-religieux en Méditerranée a été attribué, dimanche à Milan, à M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi et président de la Fondation euro-méditerranéenne Anna Lindh.



André Azoulay
André Azoulay


Organisée en présence des autorités religieuses et civiles italiennes, la cérémonie s'est déroulée dans la salle d'apparat de la prestigieuse Bibliothèque Ambrosiana, dépositaire de l'une des plus riches collections européennes de manuscrits arabes, emblématiques de la philosophie, de la science et de la théologie "quand le monde méditerranéen parlait et écrivait en arabe."

"C'est cette période qu'il nous faut revisiter, celle où la foi et la raison savaient se retrouver et où nos spiritualités respectives avaient le talent de s'identifier à un monothéisme éclairé, foyer du progrès, de l'humanisme et de la modernité" a déclaré M. Azoulay en rappelant le rôle historique de passeur joué par Saint-Augustin, ce Maghrébin né à Hippone (aujourd'hui Annaba en Algérie) qui fut avec Saint-Ambroise, l'Européen rencontré à Milan, un pionnier visionnaire pour le dialogue inter-religieux sur les deux rives de la Méditerranée.

"C'est dans cette culture de l'altérité, de la liberté, du respect mutuel et du savoir vivre ensemble que je me reconnais en tant que croyant", a souligné M. Azoulay en rappelant que la Communauté des Nations avait maintenant pris la juste mesure de la réalité et de la profondeur du consensus national au Maroc autour d'une société inclusive, qui a su se réapproprier toutes ses histoires et toutes ses cultures.

En proposant au peuple marocain une Constitution qui écrit dans son préambule la place fondatrice des civilisations arabo-musulmane, berbère, juive, hassanie et andalouse dans notre patrimoine et dans notre identité, SM le Roi Mohammed VI a donné toute sa force et toute sa légitimité à l'exceptionnelle singularité de notre destin national, a réaffirmé avec émotion M. André Azoulay en invitant l'assistance à méditer sur ce choix alors "qu'autour de nous, au nord comme au sud de la Méditerranée, la régression, l'exclusion et l'archaïsme réapparaissent là où on les croyait disparues".

Citant Ibn Arabi qui a dit que "les hommes sont les ennemis de ce qu'ils ignorent", le Conseiller de SM le Roi a conclu son intervention par un vibrant appel aux autorités religieuses pour que "nos spiritualités respectives ne soient plus les otages de l'extrémisme et du dogmatisme et que la foi monothéiste redevienne la maison du dialogue, de la connaissance mieux partagée et de la reconquête des valeurs universelles de justice et de dignité pour tous".

Cette première édition du Prix Saint-Augustin à laquelle ont assisté MM. Hassan Abouyoub, ambassadeur du Maroc en Italie et Mohamed Ben Ali, Consul général à Milan, avait été précédée par une autre grande première portant la marque du Maroc. En effet, le Grand Rabbin de Milan et le président de la communauté juive de la ville entourés des édiles de la cité avaient organisé au sein de la grande synagogue de Milan, un dîner en l'honneur de M. André Azoulay en présence et avec la participation exceptionnelle d'une importante délégation de la communauté musulmane italienne, présidée par l'Imam Abdel Wahid Pallavicini

MAP

MAROC- Italie -PRIX Le Prix Saint-Augustin attribué à M. André Azoulay  Pour le Dialogue Inter religieux en Méditerranée

MAROC- Italie -PRIX Le Prix Saint-Augustin attribué à M. André Azoulay  Pour le Dialogue Inter religieux en Méditerranée

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux