thrmagazine

Maroc Politique Le PPDM nouveau est né


Mercredi 11 Juillet 2012

Un nouveau parti politique est né. Il s’agit du Parti du Printemps Démocratique Marocain (PPDM), et compte bien se faire une place parmi la quarantaine de partis déjà présents dans le paysage politique marocain.



Maroc Politique Le PPDM nouveau est né
Un nouveau parti politique est né. Il s’agit du Parti du Printemps Démocratique Marocain (PPDM), et compte bien se faire une place parmi la quarantaine de partis déjà présents dans le paysage politique marocain.
 
La nouvelle formation politique s’ajoutera à la quarantaine de partis existants.
Ils étaient quelques douzaines, journalistes et militants, à être venus assister à la conférence de présentation organisée par les fondateurs du nouveau parti politique, qui ont voulu marqué le pas en choisissant comme nom pour leur formation, le Printemps démocratique marocain.
 
Pour un des fondateurs de ce nouveau-venu de la scène politique nationale, le terme « printemps » est lourd de sens, « il évoque pour nous l’espoir, comme l’a été l’espoir suscité par le printemps de Prague », a déclaré Abdelfattah Belamachi. Le nouveau parti a reçu des mains du ministère de l’Intérieur le récépissé final pas plus tard qu’il y a une semaine, et la loi prévoit deux mois pour que le nouveau parti organise son Congrès constitutif. « Nous ne l’organiserons certainement pas avant octobre. Pas moins de trois partis organiseront leurs congrès en septembre, cela nous ferait de l’ombre », a déclaré le dirigeant le plus en vue de cette formation.
 
Draguer les abstentionnistes
Lorsqu’on leur demande la ligne idéologique du parti, les fondateurs ont visiblement du mal à répondre à cette question, arguant que c’est aux militants élus lors du Congrès constitutif qu’incombera la tâche de définir toute idéologie ou stratégie d’alliance. Toutefois, Belamachi assure que son parti a comme principal référentiel un « patriotisme démocratique et social ».
 
 Les fondateurs du parti s’assignent comme principal objectif de lutter contre l’abstentionnisme et le désintérêt que voue un large pan de la population à la politique. « Notre but est de convaincre les 17 millions de Marocains en âge de voter et qui ne l’ont pas fait, de le faire aux prochaines échéances », a déclaré un des membres de la nouvelle formation. Une formation qui a choisi comme slogan une route, qui symbolise, selon les fondateurs, le chemin que doit parcourir le parti dans la construction d’un Maroc meilleur. ◆
 
 Le Soir Echo

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux