thrmagazine

Marrakech Tourisme Balades touristiques pour valoriser l’artisanat 5 circuits à pied ou en calèche pour découvrir l’offre de la ville


Samedi 14 Juillet 2012

Campagne de promo auprès des TO, des voyagistes et des réseaux sociaux, début 2013. Rude bataille en perspective face à la résistance des bazaristes.
«Sur la route de la babouche » fait partie des 5 circuits touristiques identifiés qui intègrent l’artisanat dans la médina et mettent en avant ses artisans. C’est une des 9 étapes de ce circuit qui démarre à Dar Debbagh et se termine à Dar El Baccha



Marrakech Tourisme   Balades touristiques pour valoriser l’artisanat  5 circuits à pied ou en calèche pour découvrir l’offre de la ville
Campagne de promo auprès des TO, des voyagistes et des réseaux sociaux, début 2013. Rude bataille en perspective face à la résistance des bazaristes.
«Sur la route de la babouche » fait partie des 5 circuits touristiques identifiés qui intègrent l’artisanat dans la médina et mettent en avant ses artisans. C’est une des 9 étapes de ce circuit qui démarre à Dar Debbagh et se termine à Dar El Baccha
                 
ENFIN des circuits valorisant le patrimoine culturel de la médina et les quartiers artisanaux de Marrakech. Ils émanent du projet de création et promotion des circuits touristiques intégrant l’artisanat, financé par le programme du Millennuim Challenge Corporation (MCC) et géré par l’Agence du partenariat pour le progrès.
 
 Le ministère de l’Artisanat est aussi partie prenante puisqu’il se charge de l’exécution de ce programme. Le calendrier de ce projet qui vise d’abord l’amélioration des revenus des artisans, prévoit une pose des panneaux d’orientation et d’interprétation le long des itinéraires. Ceux-ci seront installés avant décembre.
Les 5 prochains mois seront dédiés à la présentation du projet et ses volets techniques aux différents acteurs économiques et communaux de la ville. C’est ce qui a été annoncé en début de semaine par le bureau chargé de la mise en place de ce programme, Solimar international et ce, en présence du ministre de l’Artisanat, Abdessamad Qaihouh.

Sur le terrain, ce circuit se compose de cinq balades à travers les quartiers de l’ancienne médina qui traversent les différents sites historiques de la ville comprenant, entre autres, les murailles, les babs, les mosquées, les places, le mellah, les medersas, les ateliers des artisans de cuir et de broderie, les tanneries et les fondouks. Ces circuits devront donner plus d’attractivité et de richesse aux points finition-vente de Marrakech, et inciter, persuader et orienter les visiteurs pour qu’ils achetent plus de produits artisanaux à travers une meilleure cartographie de la fonction associée à l’achat de produits artisanaux.

La première balade devra mettre en avant «l’art de la terre» et concerne particulièrement les quartiers de poterie et tadelakt. Un circuit que le touriste peut emprunter à pied ou en calèche. «Sur la route de la babouche» est une deuxième excursion lors de laquelle  le visiteur de Marrakech peut  y découvrir les tanneries, Bad Debbagh, les fondouks… Ici, ce sont les techniques ancestrales des traitements des peaux qui seront mises en valeur.

Troisième promenade proposée par les circuits artisanaux, «l’art du bois». Il s’agit d’une randonnée qui démarre de Bab Er Rob pour se terminer à Dar El Bacha, passant entre autres par les tourneurs de bois du souk Chouari, le marché de la Kasbah, Bab El mellah. Les amateurs de textiles (jellaba, gandoura…) pourront emprunter le circuit «Marrakech de fil en aiguille» qui traverse les souks des teinturiers, Rahba Lakdima, souks Zerbia et Samarrine. Ils y découvriront entre autres les techniques de coloration traditionnelle et celle de sabra qui se basent sur des processus de fabrication écologiques.
 
Les zelligeurs ne sont pas en reste, puisqu’ils seront mis en avant dans l’itinéraire «Mosaïque de couleurs» avec une promenade comprenant les différents monuments où le zellige a la part belle comme medersa Ben Youssef, Dar el bacha, mais aussi les souks des rémouleurs et des haddadines.

Avec cette première phase d’information, les initiateurs du projet visent d’abord à informer les différentes parties prenantes du secteur à commencer par les artisans eux mêmes, les élus et administrateurs régionaux et les acteurs du tourisme. Ces derniers n’ont pas manqué de souligner la nécessité d’une campagne de promotion et de sensibilisation à mener auprès des tours opérateurs et voyagistes, et qui sont les véritables prescripteurs auprès des marchés émetteurs.
 
«Les circuits touristiques organisés dans la médina sont actuellement conditionnés par les achats effectués par les touristes et à leur volume», rappelle courageusement Jamal Essadi, président de l’Association des guides de Marrakech. C’est que les voyagistes et TO, recevant un droit de passage, préfèrent orienter les touristes vers les bazaristes.
De fait, les nouveaux circuits artisano-touristiques devront s’adapter ou encore se battre pour s’imposer. «Et la bataille sera rude», prévient cet artisan. De son coté, le ministère de l’Artisanat prévoit  une campagne de promotion vers les marchés touristiques. Elle sera lancée en 2013 avec des voyages de familiarisation des TO, des campagnes sur les réseaux sociaux. Elle sera précédée par une création des outils de promotion (site internet, cartes, guides d’achat et fiches commerciales) dès janvier prochain.
 
Artisanat, grand bénéficiaire du MCC
LE secteur de l’artisanat est un des bénéficiaires du programme de la  Millennuim Challenge Corporation qui a octroyé un don de 697 millions de dollars avec pour objectif de lutter contre la pauvreté et stimuler la croissance économique.
Au total, 63 millions de dollars sont dédiés au secteur dont 9 sont affectés à la promotion des médinas et des mono-artisans. La création de circuit touristique intégrant l’artisanat et leur promotion à Fès et à Marrakech en sont les principales composantes.
 
 
 L’Economiste   Badra BERRISSOULE

Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux