thrmagazine

Marrakech Tourisme : Indicateurs au vert , cumul janvier / juin 2013


Lundi 12 Août 2013

Les indicateurs de l’activité touristique sont effectivement au vert Le cumul Janvier-Juin 2013 nous donne des taux de croissance de 21% en arrivées et +17% en nuitées toutes nationalités confondues avec un taux d’occupation moyen qui a passé de 44% (1er semestre 2012) à 53 % soit un gain de 9 points.; précise le dernier communiqué du CRT Marrakech El Haouz.



Sofitel Marrakech
Sofitel Marrakech
 
Les indicateurs de l’activité touristique sont effectivement au vert Le cumul Janvier-Juin 2013 nous donne des taux de croissance de 21% en arrivées et +17% en nuitées toutes nationalités confondues avec un taux d’occupation moyen qui a passé de 44% (1er semestre 2012) à 53 % soit un gain de 9 points.
 
- D’abord grâce a une conjoncture internationale favorable et aux difficultés rencontrées par certaines destinations concurrentes  mais également grâce a 1°/ la dynamique que grâce Marrakech en termes de diversification et enrichissement de l offre : Arrivée de grandes enseignes internationales,de nouveaux produits, nouveaux concepts,nouvelles unîtes,nouveau palais des congres,nouveau golf etc...
2°/Une commercialisation plus agressive des professionnels : présence aux diverses manifestations touristiques( salons,work shop et road show );organisation  d opérations ponctuelles propres a certaines enseignes ( semaines gastronomique...) présence sur le web et offres promotionnelles..
3°/ Actions concertées avec l ONMT en termes de communication et relations publiques etc...
4°/ Il faudrait également signaler Le retour en force du MICE (les mois 4, 5 et 6 ont été marqués par plusieurs congrès d’une grande envergure tels que : Congrès de la Banque Africaine de Développement, le Congrès Mondial de l’Education à l’Environnement, la Conférence diplomatique des Nations Unies pour les non voyants
 
Ce qu il faudrait retenir c est que Marrakech a réussi  un renversement de tendance mais le potentiel dépasse de loin ces résultats qu on peut encore améliorer si on arrive a mobiliser les moyens nécessaires pour la promotion et l aérien .Près de la moitié de notre capacité litière reste disponible alors notre objectif est d arriver plus au moins court terme a 65 % d occupation.
 
  Tous les marchés ont repris sauf le marché Espagnol qui a connu une régression pour des raisons en rapport essentiellement avec la récession économique qui sévit dans le pays.par contre
Le marche Allemand a réalisé une croissance de 27%
La G B 19%
L Italie 11 % ; Scandinavie 41 % ; Suisse 31 % ; Hollande 100 %
De même la marche française et le marche interne ont enregistré respectivement une croissance de 12 % et 17 %.
 
 L installation a Marrakech des grandes enseignes internationales a permis d attirer de nouvelles clientèle venant de pays lointains et notamment des pays du BRIC ce qui  se traduit par plus de visibilité pour diversifier les marches.
 Outre  les marchés traditionnels, nous ciblons certains marchés dits émergeants tels que le Brésil, la Russie et la Pologne par exemple. Depuis déjà 3 ans, les professionnels Marrakchi assurent une présence de plus en plus importante au niveau de ces marchés soit dans le cadre d une démarche commerciale propre a leurs entreprises soit dans le cadre de notre plan d actions en partenariat avec l’ON MT (salons, eductours, voyages de presse, etc….) Nous avons deja recu a Marrakech plusieurs eductours et voyages de presse Chinois,Brésiliens,Turcs et Polonais.
 
Par ailleurs nous faisons du marché Allemand un marché prioritaire en 2013/2014. Plusieurs Actions ont été entreprises pour booster ce marché ; d’ autres sont en cours car les perspectives de développement à ce niveau sont importantes.  un plan d’actions adapté ,visant le développement de l’aérien (nous sommes actuellement à 20 vols/semaine pour Marrakech) et la communication sur les différentes facettes de Marrakech est a l étude afin de mettre en avant le culturel lié à la fraîcheur (piscine et aquaparc, activités ludiques .....
 
 
Les perspectives d avenir  restent dominées  par la même tendance qui pourrait s améliorer en permettant a l ONMT de disposer de plus de moyens de promotion  afin de saisir toutes les opportunités qui se présentent sur plusieurs marches.
 
 Renforcement de L aérien :
- Le lancement de nouvelles dessertes aériennes et notamment :
- Toulouse – Marrakech (sur le marché Français)
- Genève – Marrakech (sur le marché Suisse)
- Bonn – Cologne – Marrakech
- Sao Paolo – Casa – RAK
- Baden-Baden – Marrakech
- Memmingen – Marrakech
- Valence – Marrakech
- Bergerac - Marrakech
- Dole – Marrakech
- Paris Vatry – Marrakech
- Tours – Marrakech
- Cueno - Marrakech
 
Le produit
 
​1°/ La mise a niveau urbaine.
Dans leur grande majorité les chantiers visant la mise a niveau urbaine ont été élaborés dans le cadre du Plan Communal de développement du conseil communal de la ville de Marrakech et du conseil communal de MEchouar Kasbah.
​A- Le Plan des déplacements urbains.( PDU ) concerne notamment l’élargissement des avenues et boulevards,la création de rocades périphériques, rond points, aménagement de voies pour les bus a haut niveau de service,stations de taxis.
Décongestionnèrent de la circulation à proximité des tombeaux saadiens par l’aménagement d’une voie sur les traces d’un ancien circuit de caravaniers.
B - Requalification urbaine par la création de nouveaux pôles urbains à Bab Doukala et au quartier militaire ( Gueliz ) notamment,création de la cité des arts .
 
​2 - La restauration et valorisation des monuments historiques.
Les chantiers qui ont été lancés concernent quasiment l’ensemble des monuments : places, portes historiques et remparts sont actuellement à un niveau de réalisation plus avancé. C’est le fruit d’un travail de logue haleine avec l’appui des autorités locales et l’implication directe du Conseil de la ville et celui de la commune Mechouar Kasbah ainsi que l’intervention de certains départements comme la culture et les Habous. Il s’agit de travaux de restauration et de mise à niveau des monuments, des portes historiques et jardins historiques : Les remparts, Plais Badia, Palais Bahia, Tombeaux Saadiens, Mosquée et Place My Yazid et l’Esplanade de la Koutoubia.
 
​3- Les jardins et espaces verts.
- En ville : Après la réhabilitation des deux plus célèbres jardins de Marrakech (Arset My Abdeslam et Arst Al Harti), les efforts du Conseil de la Ville continuent dans ce sens pour doter l’ensemble des arrondissements d’espaces verts et d’aires de jeu.
a) aménagement d’espaces verts au niveau des 5 arrondissements (Guéliz, Medina, Menara, SYBA, NAKHIL) avec un budget de 4,5 millions de dhs.
b) Animation des espaces verts en aires de jeu (40) avec un budget de 5 millions de dhs (arrondissement guéliz : 8, menara : 14, medina : 6, SYBA : 6  et Nakhil : 6)
c) Complexe sportif Moulay Hassan
 
- Intervention du Conseil de la Région pour l’aménagement d’espaces verts au niveau des centres urbains et ruraux (entrées de la ville Essaouira, Tahnaout et El Kelaa)
 
 
​4 – L’amélioration des conditions d’accueil à L’Aéroport.
a) installation de nouveaux équipements : RX pour le renforcement des mesures de sécurité
b) Plus de visibilité pour les tableaux d’affichage concernant les taxis (rapprochement)
c) Affichage des tarifs des taxis sur les écrans à proximité de tapis de bagages
d) Organisation des flux des attendants par la mise en place d’une zone dans le hall public
e) Aménagement d’une salle d’attente pour les passagers affaires
f) Aménagement d’un circuit « Fast Track »
g) Aménagement d’un espace jeux pour les enfants
h) Aménagement des passages spéciaux dédiés aux personnes à mobilité réduite, aux femmes enceintes et aux familles avec enfants.
 
 
​5 - Le développement durable et la protection de l’environnement.
 
​a- Protection du Patrimoine forestier ex du Parc national du Toubkal.
​- ouverture de l’écomusée du Parc National de Toubkal
         - Mise en œuvre du programme d’Ere
         - Aménagement Centre d’Initiation à l’Environnement
 
​b- les clés vertes (gestion de l’eau).
Une vingtaine d’établissements d’hébergement à Marrakech ont adhéré au principe de l’obtention de la clef verte.
En pièce jointe la liste des lauréats pour 2013.

C Approvisionnement des golfs et de certains établissements touristiques en eau d’arrosage par la station d’épuration
        
D Programme de sauvegarde de la Palmeraie en partenariat avec la Fondation Mohamed VI
Ce grand chantier concerne la réhabilitation et la sauvegarde de la Palmeraie de Marrakech qui constitue le symbole de son identité.
- Irrigation par les eaux de la station d’épuration
- Création de circuits pédestres
- Eclairage à l’énergie solaire
- Etc.…
 
E Réhabilitation de la décharge des déchets solides
 
​6- Artisanat :
- Lancement du projet de circuits thématiques de l’Artisanat par le département de l’Artisanat avec le soutien du Gouvernement Américain.
- Création par le Conseil de la Région Marrakech-Tensift Al Haouz de complexes intégrés de l’Artisanat notamment à Ait Ourir (centre de formation pour les jeunes dans les métiers de l’artisanat, la création de la femme artisan, etc…).
 
​  7- Aménagement par le Conseil de la Région de routes (désenclavement) au niveau de plusieurs provinces de la Région et notamment la Province Al Haouz.
 
​8- Rénovation partielle du Parc des Taxis et institution de contrôle au niveau de l’aéroport, amélioration des tarifs et obligation d’affichage, etc…
 
En définitive on peut dire que des avancées notoires ont été enregistrées au niveau de plusieurs chantiers liés au produit ,grâce a une véritable synergie et une mobilisation des services concernés, mais  d autres chantiers ,plus complexes restent toujours ouverts.

Source : CRT Marrakech

Marrakech Tourisme : Indicateurs au vert , cumul janvier / juin 2013

Marrakech Tourisme : Indicateurs au vert , cumul janvier / juin 2013

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux