thrmagazine

Moussem des fiançailles d'Imilchil 37 couples de jeunes mariés attendus


Jeudi 13 Septembre 2012

Le Moussem des fiançailles et la 9eme Edition du Festival de Musiques des cimes se tiennent cette année du 13 au 15 Septembre 2012. « Agdoud n'Sidi Hmad Oulamghani », nommé pendant les années soixante "Moussem des fiançailles" en vue de promouvoir le tourisme de montagne, est organisé depuis des siècles par la tribu des Ait Hdidou (Confédération des Ait Yafelmane) près du Mausolée de Sidi Hmad Olamghanni, situé au village d'Ait Aamer relevant de la Commune Rurale de Bouzmou, cercle d'Imlchil, Province de Midelt.



Moussem des fiançailles d'Imilchil  37 couples de jeunes mariés attendus
Le Moussem des fiançailles et la 9eme Edition du Festival de Musiques des cimes se tiennent cette année du 13 au 15 Septembre 2012. « Agdoud n'Sidi Hmad Oulamghani », nommé pendant les années soixante "Moussem des fiançailles" en vue de promouvoir le tourisme de montagne, est organisé depuis des siècles par la tribu des Ait Hdidou (Confédération des Ait Yafelmane) près du Mausolée de Sidi Hmad Olamghanni, situé au village d'Ait Aamer relevant de la Commune Rurale de Bouzmou, cercle d'Imlchil, Province de Midelt.
Il se tient chaque année généralement la 3eme semaine du mois de Septembre, juste après les récoltes et les battages des céréales.
En plus de sa vocation religieuse et économique, le Moussem d'Imilchil est une manifestation socio-culturtelle de renommée internationale. C'est l'unique occasion annuelle, pour les éleveurs nomades, les poètes et les agriculteurs, de se retrouver après une année de travail et de labeur.
Le Moussem permet également aux jeunes fiancés de se réunir pour concrétiser leur union par des actes de mariage.
Cette année, trente sept couples de la tribu des Ait Hdidou seront au rendez vous pour l'établissement des actes de mariage sous une grande tente nomade installée près du Mausolée Sidi Hmad Oulamghani.
Il y a lieu de préciser que, contrairement à certaines rumeurs laissant croire à certaines suppositions qui n'ont rien à voir avec la réalité vécue, le Moussem des fiançailles est une cérémonie de rédaction des actes de mariage dont la décision est prise plusieurs mois avant le Moussem.
Un florilège d'activités, éducatives, sportives, sanitaire et ludiques sont programmées cette année par les organisateurs du Moussem et du Festival de Musique des cimes.
Des tables-rondes, traitant des sujets divers se rapportant au développement durable de la région d'Imilchil, seront également organisées par le tissu Associatif local.
Le programme artistique est très riche et diversifié avec la participation de grands poètes du Moyen et du Haut Atlas, comme Moha Akoray et Zaid Lessieur. Plusieurs groupes musicaux sont également invités dont Ahmedlah Rouicha fils de Feu Mohamed Rouicha. Le joueur de flutte "Boughanim", figure emblématique de la chanson Amazighe ancestrale, sera également présent cette année. Les animations artistiques se déroulent pendant les trois jours, aussi bien à la place du Moussem qu'au village d'Imilchil.
Des stands d'expositions seront dressés à la place du Moussem par quelques Département Ministériels. La Direction Provinciale des Eaux et Forêts présentera les potentialités éco touristiques du Parc National du Haut Atla Oriental. L'office Régional de Mise en Valeur Agricole de Tafilalet, relevant du Ministère de l'Agriculture et des Pêches Maritimes, a mobilisé ingénieurs et techniciens pour bien sensibiliser les agriculteurs et éleveurs sur les opportunités offertes par le Programme « Plan Maroc Vert » qui soutient l'agriculture solidaire des zones de montagne.
Il est à rappeler que la région d'Imilchil recèle non seulement des potentialités touristiques d'une grande importance, mais également un patrimoine culturel très diversifié, un savoir faire ancestrale, des modes de vie traditionnels, etc. En effet, face aux diverses contraintes naturelles et socio- économiques et aux menaces qui pèsent sur ce système de haute montagnes, les habitants de ces zones ont développé des pratiques et approches qui leur ont permis de vivre et de s'épanouir dans ce système à équilibre fragile.
La diversité ethnique et sociale de cette région du Haut Atlas Marocain est également à l'origine de sa diversité culturelle et de la richesse de son patrimoine immatériel, notamment en matière des chants, de dictons, d'adages, etc.
La gestion des ressources naturelles notamment l'eau d'irrigation et des terrains de pâturage se fait jusqu'à nos jours à travers des pratiques ancestrales dictées par azerf (ensemble de lois Amazighs) et mise en œuvre par les jmaas des villages (jmaa institution villageoise constituée à base ethno lignagère).
Les plantes aromatique et médicinales sont encore utilisées par les femmes pour soigner les enfants et les adultes. Toutes ces potentialités diverses ont permis au site Imilchil Amellago d'être classé en juin 2011 comme Site Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial de l'Organisation des Nations Unis pour l'alimentation et l'agriculture FAO dans le cadre d'un partenariat fructueux avec l'INRA,ORMVA de Tafilalet et l'Association ADRAR.
Hrou ABOUCHRIF

Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux