thrmagazine

OUARZAZATE 27ème Sultan Marathon des Sables ; 900 coureurs pour 250 Km de désert.


Vendredi 6 Avril 2012

Les premiers coureurs arrivés à Ouarzazate pour le départ vers la grande aventure dans le désert.

Rencontre avec Salameh Al Aqra ; Karim Mosta ; Christphe Lesaux et Rachid El Morabity



OUARZAZATE   27ème Sultan Marathon des Sables ; 900 coureurs pour 250 Km de désert.

 

  Le grand champion Jordanien Salameh Al Aqra figurait parmi les premiers arrivés à Ouarzazate, le lieu de regroupement des coureurs avant de partir vers le désert. Cette année le départ sera donné de Tazarine et l’arrivée à Merzouga. Nous en avons profité pour interviewer ce grand champion et lui poser des questions sur ses objectifs et son entrainement.

 

Quel est ton palmarès sur le Marathon des sables ?

 

Cette année sera ma 7ème participation. La première fois je me suis perdu dans le désert et j’ai terminé 32ème. Ensuite j’ai finis trois fois deuxième et deux fois troisième. L’année dernière j’étais troisième, derrière Rachid Elmorabity et Mohamad Ahansal.

 

Quel est ton objectif cette année ?

 

Gagner bien sur ! Mais la bagarre va être dure. Mohamad Ahansal va essayer de reprendre sa couronne et Rachid Elmorabity va tout faire pour la gagner une seconde fois.

 

Quelle à été ta préparation pour la course ?

 

Cette année j’ai surtout participé à d’autres courses d’endurance : L’Ultra Indian Race, un camp d’entrainement dans le désert du Wadi Rum en Jordanie et j’ai couru plusieurs marathons.

 

Comment te sens-tu physiquement ?

 

Je suis en meilleure forme et j’ai un meilleur feeling que les autres années. Je suis confiant pour un bon résultat.

 

Nous avons ensuite rencontré Karim Mosta, qui va participer à son 24ème Marathon des Sables. Cette année il est accompagné de Christophe Le Saux, un grand coureur Français. Aline Pierron, une spécialiste de la course de longue distance et Christian Ginter qui en sera à sa 25ème participation au Marathon des Sables. Leur équipe court pour soutenir l’association « Droit au Cœur ».

 

Karim, quel est ton objectif cette année ?

 

Après 20 ans de raids partout autour du monde, 23 Marathon des Sables, etc,… Je ne me bagarre plus avec le Chrono. La performance ne m’intéresse plus. Je cours pour le plaisir, pour le voyage, pour les rencontres et pour soutenir des associations. Cette année je représente l’Association « Droit au Cœur » de Michel Bach.

 

J’aime aussi conseiller d’autres coureurs plus jeunes ou moins expérimentés. Je leur explique comment préparer leur sac, comment gérer leur stratégie de course et plein d’autres petits détails qui font la différence sur une telle épreuve de longue distance.

 

Comme je fais beaucoup d’autres courses sur l’année je dois me ménager. Je travaille sur les longues distances et sur un planning assez chargé.

 

Christophe Le Saux : Un coureur complet.

 

Christophe, peux-tu te présenter ?

 

Je suis d’origine Française, j’ai vécu en Guyanne Française, je suis infirmier. Depuis peu je suis rentré en métropole et je vis dans les alpes. C’est ma première Participation au Marathon des Sables, un cadeau que je m’offre pour mes 40 ans. Je cours depuis que je suis tout petit et j’ai gagné pas mal de raids de longue distance.

 

Quels sont tes objectifs ?

 

Pour une première participation je pense raisonnablement viser le Top 10. Mais je ne connais pas cette course et je vais voir comment je réagit sur une telle épreuve.

 

Le dernier coureur que nous avons rencontré est Rachid Elmorabity, le vainqueur de la dernière édition du Marathon des sables. Ce jeune champion de Zagora à mit fin l’année dernière à quatorze années de domination du clan Ahansal.

 

Rachid, comment te sent-tu en abordant ce 27ème Marathon des Sables ?

 

Je suis en grande forme. J’ai eu la chance de pouvoir me préparer et m’entrainer correctement cette année. Je suis beaucoup plus en forme que l’année dernière. Grâce à notre nouveau sponsor, le traiteur « Rahal », nous avons un peu plus de moyens et j’ai pu faire un stage d’entraînement à Mhamid El Ghizlane, dans le sable et les dunes.

 

Penses-tu pouvoir confirmer ton statut de champion et remporter une nouvelle victoire ?

 

Je vais faire tout mon possible et me battre du mieux que je peux  et avec l’aide de Dieu je serai à nouveau victorieux.

 

La journée de vendredi sera consacrée au transfert de toute la caravane au premier bivouac à proximité de Tazarine. Samedi ce sera les vérifications techniques et médicales. Les contrôles anti-dopage, les contrôles des sacs et de la nourriture que les coureurs doivent emporter avec eux pour les sept jours de course.

 

Nous reviendrons plus longuement sur cette préparation des sacs, une étape clef dans le bon déroulement du Marathon des Sables.

 

Dimanche 8 Avril, le grand départ sera donné. Les 900 concurrents s’élanceront  pour 250 kilomètres de course dans le désert, en direction de Merzouga.

 

                          Par Marc d’Haenen – Envoyé Spécial au Marathon des Sables.


Salameh Al Aqra
Salameh Al Aqra

Karim Mosta ; Christphe Lesaux
Karim Mosta ; Christphe Lesaux

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux