thrmagazine

Rallye Oilibya Maroc 2013 Voitures-Camions et SSV


Mercredi 22 Janvier 2014

L’édition 2013 du Rallye OiLibya du Maroc a débuté tambours battant dans le désert marocain. D’entrée de jeu, les concurrents se sont retrouvés dans le sable et les dunes. La bataille fait déjà rage pour le plus grand plaisir des pilotes et de tous les accompagnants et observateurs venus nombreux. Les navigateurs ont quant à eux été mis à rude épreuve dans cette première étape qui comportait de nombreux changement de cap durant les 203kms de la spéciale du jour. La condition physique des motards et quadeurs en cette spéciale sablonneuse a été mise à rude épreuve sous un soleil de plomb.



Du sable et des dunes attendaient les participants dès le départ de cette 1ere Etape du Rallye OiLibya du Maroc 2013. Dès les premiers kilomètres, un franchissement de dunettes. Puis, une belle partie de navigation sur de nombreuses pistes parallèles permettait de rejoindre l’oued Draa et de le remonter sur plusieurs kilomètres avant d’attaquer les premiers cordons de dunes. Les pelles et les plaques ont été sorties de nombreuse fois pour franchir le splendide erg de Cheggaga du Sud-ouest au Nord-est ! Ensuite, les participants ont traversé une superbe vallée en sillonnant des pistes plus ou moins rapides. Les navigateurs s’en sont donnésà cœur joie pour cette première.

AUTO: du grand TERRANOVA !

Le tandem TERRANOVA/FIUZA sur la MINI n°304 de X-RAID TEAM a survolé cette première spéciale du Rallye OiLibya du Maroc en se hissant à la tête du classement avec plus de 7 minutes d'avance sur la TOYOTA n°301 de RAKHIMBAYEV/ZHILTSOV du team ASTANA. Le duo TEN-BRINKE/BAUMEL accroche la troisième place avec leur FORD n°300 de WEVERS SPORT.



CAMION : Honneur aux dames

Cette catégorie camion a été mené par la fameuse Elisabete JACINTO et son duo de choc MARQUES/COCHINHO à bord de leur MAN n°400. Elle a déjà gagné au Maroc et commence fort cette première étape.. Elle est suivie de près par le TATRA n°406 de SZUSTKOWSKI/KAZBERUK/SKROBANEK. Ces deux camions sont respectivement 23e et 24e au classement général du Rallye OiLibya du Maroc. En troisième place on trouve le RENAULT n°402 de COQUELLE/BECART/LEFEVRE.


SSV:

En tête de classement le Polaris T2 n°302 de SEAIDAN/LICHTLEUCHTER. Un peu loin dans le classement, mais c'est normal vu le plateau des véhicules engagés, le SSV suivant est le Polaris de LALINDE/ANDRIEU n°392 suivi d'Alexandre COQUIDE/Guillaume MAGGIAR, BOMBARDIER, n°391 « C’est la première fois que nous roulons au Maroc nous connaissons les raids mais pas en compétition. L’un de nous, Alexandre, le pilote, a fait le raid l’an dernier « je me suis dit qu’il fallait le refaire mais plus vite et nous voilà en catégorie SSV ». Nous sommes amis d’enfance, « je fais de la moto et du quad » confie Guillaume « je ne pouvait qu’être partant sur le projet ». Notre objectif premier est de finir, en espérant avoir réglé les problèmes de refroidissement que nous avons rencontrés. »


Mardi 15 Oct. : Etape 2,

DE JBEL EN JBEL
58 km de liaison - 240 km de SS

Il a fallu des nerfs solides et un pilotage affuté pour terminer les 240km de l’étape 2 du Rallye OiLibya du Maroc.

Cette nouvelle étape nommée de Jbel et Jbel, assurait un changement de décor radical. Les participants ont eu à faire à des pistes techniques, bien différentes des dunes et du sable de la première spéciale.

En catégorie AUTO/CAMION, 3 véhicules furent non-partants. Parmi eux, le malheureux motard Franck LIBBRECHT n°350 vainqueur de la catégorie Enduro Cup du Maroc 2010 passé tout récemment sur 4 roues, qui a du renoncer à l'épreuve sur casse moteur. Son Prédator, lui avait déjà joué des tours lors de l'Africa Race. Le proto Toyota du team Bourgeois suite à une casquette dans la première spéciale.

Certains repartiront demain car l'avantage du Rallye OiLibya du Maroc est de permettre à des participants n'ayant pas terminé la spéciale de reprendre la suivante ou celle du sur lendemain sans être exclus.

AUTO : ça chauffe pour le leader !

Le tandem TEN-BRIKE/BAUMEL du team WEVERS sur FORD n°300, s'impose aujourd'hui en 2h41’49 avec 48 secondes d’avance sur TERRANOVA/FIUZA et remonte à la 2ème place du classement général Auto. La Mini X-Raid Team n°304 de ces derniers a subi une crevaison à une vingtaine de kilomètres de la fin de spéciale. Le pilote argentin n’a rien lâché pour finir à toute vitesse et s’est arrêté en urgence une fois la zone d’arrivée dépassée. Le pneu, en partie arraché commençait à chauffer sérieusement : il était temps que l’équipage le change.


SSV

le POLARIS n°390 de BALTAZAR/ALARCON du TEAM DES BARROUDEURS, leader de la catégorie roule à merveille et se place à une honorable 48ème place au scratch. Ses poursuivants n'ont pas passé la ligne d'arrivée dans les temps et écopent donc des pénalités associées.


Rallye Oilibya Maroc 2013 Voitures-Camions et SSV

CAMIONS

Dans cette étape difficile pour la catégorie, avec des cols à franchir et à descendre dans des pistes caillouteuses, suivies par des pistes étroites avant d'atteindre l'oued, les camions ont tiré leur épingle du jeu.
La leader ne change pas ni pour l’étape ni au classement général. Elisabete JACINTO (secondée par MARQUES/COCHINHO) sur le MAN n°400 termine l’étape avec plus de 20 minutes sur les Néerlandais KOOLEN/VAN DEN GOOBERGH/VAN UDEN


Mercredi 16 Oct. : Etape 3,

SOUS LE SOLEIL DE MAHMID
163 km de liaison - 250 km de SS

Retour dans le sable et les dunes du désert marocain aujourd’hui . Une spéciale de 250km de nouveau très différente de celle la veille qui a emmené les concurrents au cœur des plus beaux paysages et des plus belles dunes de l'erg de Cheggaga. Les auto, moto, quad et camion, ont surfé sur les dunes, et les navigateurs ont été mis à rude épreuve pour la traversée de cette mer de sable, avant de finir sur de belles pistes roulantes jusqu'à l'arrivée.

AUTO : TERRANOVA impose le rythme.

Le duo TERRANOVA/FIUZA sur la Mini X-Raid Team n°304 remporte l’étape, tandis que celui de TEN-BRIKE/BAUMEL du team WEVERS sur FORD n°300 effectuait un tonneau dans la spéciale, l’équipage s’en sortait indemne. La mésaventure leur coûte 30 minutes de retard et ils terminent 13ème de l’étape.


SSV

Le POLARIS du Team XTREME PLUS n°327 de DUCLOS et DELAUNEY remporte la catégorie T3.


CAMION : une dame continue de dominer les mastodontes

Elisabete JACINTO avec MARQUES/COCHINHO à ses côtés sur le MAN n°400 signe de nouveau une victoire d’étape aujourd’hui. A 7 minutes derrière elle, les deuxième sont KOOLEN/VAN-DEN-GOOBERGH/VAN-UDEN sur le GINAF n°410. Le team COQUELLE/BECART/LEFEVRE n°402 prend la troisième place de la catégorie. Au classement général, l’espagnole à 11 minutes d’avance sur ce même poursuivant.



Alain Weets



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux