thrmagazine

Sahara Challenge 2014, une extraordinaire aventure…


Mardi 11 Novembre 2014

La deuxième édition du rallye 4x4 « Sahara Challenge » s’est déroulée du 2 au 8 novembre. Un rallye extraordinaire à plusieurs égards. Les participants le qualifient d’eux même comme « le plus convivial des rallyes marocain », mais ce n’est pas tout ! Retour sur cette aventure qui parcourt les pistes du Sahara, en commémoration de la Marche Verte.



Organisé en collaboration avec l’Association des Sports Mécaniques du Souss, ce rallye propose aux participants, Marocains et étrangers, de découvrir une région hors des circuits traditionnels : la région de Goulmime, Plage Blanche, Tan Tan,… Un bivouac central confortable à l’embouchure de l’Oued Aoreora, des spéciales en étoile dignes d’un vrai rallye, une organisation aux petits soins, un service médical avec un médecin urgentiste et une ambulance 4x4, des balises GPS dans chaque véhicule pour le suivit satellite, des mécaniciens qualifiés au service des concurrents,… Bref : de quoi satisfaire les plus exigeants.
 
Le prologue fut un grand moment de plaisir. Afin de déterminer l’ordre de départ de la première spéciale, ce prologue était organisé au Karting d’Agadir. Après les vérifications techniques et administratives des véhicules et des concurrents, c’est une course de Kart, très animée, qui servit d’épreuve. Suivie par un magnifique méchoui. Une belle entrée en matière.
 

Le lendemain, départ en liaison d’Agadir vers la plage de Takad. Là, une spéciale reliant Aglou, en passant par la piste de la côte, fut le théâtre des premiers duels entre les véhicules. Avec déjà les premiers soucis mécaniques pour certains. Mais dans l’ensemble tout s’est bien passé. Après Sidi Ifni, à Asaka, une deuxième spéciale amena les concurrents au bivouac de l’Oued Aoreora, en passant par les plateaux.
 
Découverte du bivouac, magnifiquement abrité par une dune de sable géante, et séance de mécanique pour pas mal de concurrents. Après le magnifique repas, orchestré par les chefs cuisiniers de service, tout le monde  rejoint les tentes pour un repos bien mérité.
 

Réveil au petit matin dans cette ambiance particulière de désert et d’océan qui se mélangent… Peu d’endroits offrent ce contraste des plus saisissants ! L’étape 2, la plus longue, va faire découvrir aux concurrents les joies du pilotage dans les dunes, dans des hors pistes, des plateaux caillouteux, des zones d’herbe à chameaux, et traverser le mythique Oued Drâa dans le quel ne coule plus que du sable… Une étape très sélective qui n’épargnera pas les pilotes et les mécaniques. Certains rejoindront le bivouac bien après la nuit tombée.
 
La troisième étape est une boucle qui offre à nouveau de grands contrastes, plateaux caillouteux, sable, et une magnifique descente sur la plage de l’embouchure de l’Oued Drâa, là même où ce fleuve mythique rencontrait jadis la mer… Une étape très rythmée ou les hommes et les mécaniques sont mis à rude épreuve. Le classement commence à se creuser, certains en profitent et prennent le large. Le soir, l’ambiance est bon enfant au bivouac. Les repas sont légendaires et font la part belle aux mets locaux, admirablement orchestrés par une équipe de « chefs » hors pair. On ne citera en passant que quelques uns des mets que nous avons pu déguster : rotis de dromadaire, Anguille fumée de la Baie d’Agadir, etc,… Pendant ce temps, les mécaniciens travaillent tard dans la nuit pour remettre les véhicules en état.
 

Place à la quatrième étape qui débute par un « run » sur la partie sud de la Plage Blanche, suivit d’une montée infernale sur le plateau côtier. Après c’est du hors piste pour rejoindre l’Oued Aoreora. Les participants entament alors la descente de cet oued considéré comme l’un des plus beaux du Sud du Maroc. Les passages dans les zones d’eau sont spectaculaires. Les gerbes d’eau giclent de chaque côté des voitures. L’arrivée se juge devant le bivouac, au plus grand plaisir des spectateurs présents.
 
Déjà la cinquième et dernière étape démarre par la remontée complète de la Plage Blanche, avec un départ en ligne. Certains véhicules dépasseront le 150 Km/H lors de ce départ au sprint. Une étape spectaculaire, mais sans réelle surprise, suivie de la liaison de retour vers Agadir. Le soir la remise des prix aura lieu au restaurant le Brazero à la Marina d’Agadir. La soirée sera à l’image de tout le rallye, extrêmement conviviale.
 

Au final, en guise de conclusion, on retiendra que ce rallye à tout d’une grande épreuve. Les spéciales sont exigeantes, l’organisation sans faille, les coûts d’inscription abordables, constituant de ce fait une excellente « première épreuve » pour tous ceux qui aimeraient entrer dans le monde du Rallye Raid. Les habitués de ce genre d’épreuve apprécieront le caractère convivial et la découverte d’une région méconnue, résolument différente des tracés habituels de Merzouga ou Chegaga.
 
Rendez-vous en 2015 pour la troisième édition.
 
Sachez qu’il est toujours possible de louer au Maroc des 4x4 équipés pour les courses ou le raid, pour les amateurs ne possédant pas de véhicule adapté. Le site internet www.4x4-mag.com vous informe sur tous les rallyes au Maroc, les coûts d’inscription, l’actualité, les bons plans, les sociétés de location de véhicules de course, etc,…
 
Le Sahara Challenge est présent sur Facebook : https://www.facebook.com/groups/137703646423310/
Vous y trouverez toutes les infos détaillées, classements, compte rendu d'étape, nom des participants, etc,...

Texte : Marc d’Haenen
 
Photos : www.4x4-mag.com


Découvrez la vidéo du Sahara Challenge 2014


Les sponsors


Marc D'Haenen



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux