thrmagazine

Sidi Ifni Programme de développement économique et social en bonne voie. D’autres secteurs porteurs à valoriser.


Mardi 1 Mars 2016

Une présentation officielle des différentes composantes du programme de développement économique et social de la province de Sidi Ifni (2014-2017) et la mise au point des démarches et dispositifs entamés et en cours, a eu lieu récemment au siège de la province.




  
 Une présentation officielle des différentes composantes du programme de développement économique et social de la province de sidi Ifni (2014-2017) et la mise au point des démarches et dispositifs entamés et en cours, a eu lieu dernièrement au siège de la province.
 La réunion a été présidée par  le gouverneur  Sidi Saleh DAHA et en présence du président de la région de Guelmim Oued Noun, des élus, des services extérieurs  et de la société sociale. Il est à souligner qu’un journaliste, Brahim Boulid, est le président actuel du Conseil Provincial. Un confrère dynamique, connaisseur de terrain, plein d’ambition, qui sûrement mettra en pratique son savoir en matière de critique et observateur averti de la gestion communale, pour participer à une réelle démarche citoyenne de développement, dans le cadre d’une bonne synergie entre élus, populations, opérateurs économiques et sociaux et autorités locales.
  Il est à souligner que le programme de développement économique et social de la province de sidi Ifni, a été élaboré dans le cadre d’une approche participative / diagnostic participatif en concertation avec les élus et les déférentes composante de la société civile et les acteurs de développement local. La réalisation de ce programme sera effectué en partenariat avec les déférents partenaires éventuels et départements ministériels concernés. Certains projets ont été déjà réalisés au titre de l’année 2015, certains sont programmés au cours des années 2016 et 2017. Le programme se décline comme suit :
 
 
Secteur Nombre projet / programme Cout estimatif par Mdhs
Mise à niveau des centres 30 306
Equipements communautaires 25 206
Désenclavement en milieu rural 41 179
L’alimentation en eau potable 14 159
Equipements socio-culturels et sportifs 23 124
Economie sociale et solidaire et appui aux initiatives privées (PNUD) 1 85
Assainissement liquide et solide 8 78
Formation professionnelle et éducation nationale 4 15
Equipements de santé 4 11
Electrification rurale 1 7
 
    Il est à rappeler que la province de sidi Ifni, a été créée en 2009, dans le cadre de la politique du rapprochement de l’administration des citoyens. La province fait partie de la Région Guelmim Oued Noun ; avec une superficie de 3190 km.  D ‘après le recensement de 2014, la province abrite 115.691 habitants, dont 26.347 en milieu urbain et 89.344 en milieu rural. La répartition de la population est répartie sur deux communes urbaines et 17 communes rurales.
   Les secteurs économiques se répartissent, principalement, entre l’agriculture, notamment avec l’arganier, un domaine forestier avec 107.695 ha ; la pêche maritime avec un total de 19 000 tonnes réparties entre la pêche côtière et la pêche artisanale. Côté tourisme, le secteur d’hébergement enregistre 320 emplacements de campings, 150 appartements meublés, une faible capacité hôtelière, des maisons d’hôtes non classées etc…
 La côté atlantique, encore vierge, dans la province  avec de belles plages, offre des potentialités d’investissements touristiques sont importantes, comme est le cas également pour le secteur de la pêche sportive sur la côte comme en mer. Il y a lieu de souligner également la production de produit de terroir, dans le secteur de l’arganier, celui des figues de barbarie qui se développe de mieux en mieux et qui peut être bien amélioré avec une bonne exploitation, une bonne mise en valeur et un bon marketing pour faire connaître les différents dérivés de ce cactus miracle dont le litre d’huile vaut sur le marché 12 000 DH le litre. Sifi Ifini organise à ce sujet un festival de Cactus et des figues de barbarie au mois d’août qui connaît une bonne participation et une bonne visibilité pour les produits dérivés du cactus.
 Il est judicieux ainsi de définir une bonne stratégie de développement basé aussi sur le tourisme et sur une bonne exploitation du cactus. L’un devant servir l’autre en matière de promotion et de commercialisation. Les produits de niches dont dispose la province de Sidi Ifni, réunis ensemble peuvent devenir un bon vecteur de développement économique et social en faveur des populations locales.



 
Mohamed RIAL
 







Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux