thrmagazine

Souss Massa / Iles Canaries Journées co-working pour approfondir la coopération dans le cadre du projet ADECOT.


Lundi 11 Mai 2015

Favoriser la coopération entrepreneuriale entre les entreprises canariennes et les partenaires marocains bénéficiaires du projet ADECOT, a été l’objet des deux journées de travail organisées à Tenerife. Le Programme pour la Mise en Place des Zones Commerciales Ouvertes (Adeco) est né en 2010. IL s’adresse aux villes disposant d’un Plan Directeur Urbanistique et Commercial dans la Régions du Souss Massa Draâ.



    Favoriser la coopération entrepreneuriale entre les entreprises canariennes et les partenaires marocains bénéficiaires du projet ADECOT, a été l’objet des deux journées de travail organisées à Tenerife. Le Programme pour la Mise en Place des Zones Commerciales Ouvertes (Adeco) est né en 2010. IL s’adresse aux villes disposant d’un Plan Directeur Urbanistique et Commercial dans la Régions du Souss Massa Draâ.
  C’est dans ce cadre qu’une délégation de quatorze personnes avait fait le déplacement à Tenerife pour approfondir la coopération entre les Iles Canaries et la Région SMD et pour mieux connaître le principe de Zones Commerciales Ouverte et de son fonctionnement. La délégation marocaine était composée des cadres de divers départements ministériels et des élus d’Agadir, de Tiznit et de Sidi Ifni. Venu de Rabat M. Touti représentait le ministère de l’Intérieur en tant que Chef de la Division de La Planification et de la Programmation à la Direction Générale des Collectivités Locales.  A signaler la bonne coordination de l’événement par Tania Marrero Diaz qui avait servi en intermédiaire disponible et efficace entre les Canariens et les Marocains.
  La séance d’ouverture des journées a été marquée par l’intervention de Mme Maria Eulalia Guerra De Paz, Directrice Générale du Commerce et de la Consommation du Gouvernement des Canaries et par celle de M. Pablo Martin-Carbajal, Directeur Général des Relations avec l’Afrique du Gouvernement des Canaries. La rencontre visait ainsi la mise en place de la coopération Canaries/SMD, en relançant les projets prévus, mais également en listant les projets à réaliser dans le cadre d’un nouveau programme qui porte la nouvelle appellation Mi-Atlantique ; vu que le programme encore prendra fin en 2015.
  Le nouveau programme prévoit une enveloppe budgétaire de 100 millions d’euros et comprendra en plus des Canaries, le Portugal et l’Andalousie. 50 millions seront dépensés au Maroc. Ce programme sera présenté à Bruxelles avant la fin de l’année pour des actions concrètes prévues en juin 2016, a précisé M. Martin-Carbajal. C’est Rabat qui va centraliser le programme étant donné que le Maroc participe à hauteur de 50% de ce budget, qui concerne des projets dans tout le pays, notamment les zones situées sur la côte atlantique marocaine.
  Les interventions de la partie marocaine avaient concerné la présentation des Plans Communaux de Développement ( PCD) Communaux concernant Agadir ( par Mustafa  El Yassa), Tiznit et Sidi Ifni mais aussi de certains représentants de l’administration Cherradi de la délégation de Commerce et d’industrie d’Agadir, Touti du ministère de l’Intérieur, Mohamed El Hassan Beigui de la province de Sidi Ifni, en autres… Les interventions des canariens ont concerné des explications concrètes sur les Zones de Commerce Ouvertes, avec des exemples à Santa Cruz de Tenerife et une visite de terrain technique de la ville de Puerto de la Cruz.
 Faisait partie de la délégation marocaine, une femme, Mme Hind Maghfor qui collabore avec des architectes canariens sur des projets d’aménagement, notamment au sujet de l’aménagement de Talborjt, justement en zone commerciale ouverte. Mme Maghfor avait proposé d’adopter un consulting avant de se lancer dans des marchés publics concernant l’aménagement ou le réaménagement des communes et des villes. En effet, il faut tenir compte de plusiuers aspects qui font un tout : urbanisme, tourisme, culture, mobilité, habitat, emploi, social … Proposition vivement appréciée venant d’une praticienne de terrain.
  Des responsables canariens qui avaient encadré la visite technique à Puerto de La Cruz avaient fait preuve d’une disponibilité et d’une franchise qui leur font honneur. Ils ont montré la délégation marocaine, les erreurs urbanistiques concernant le développement touristique à ne pas faire dans une destination balnéaire. Des cas concrets de zones commerciales ouvertes ont permis à la partie marocaine de constater de visu les avantages de ce concept novateur permettant un dynamique économique et culturel bénéfiques à la fois aux habitants comme aux touristes.
  La matinée du deuxième jour a été réservé  à des ateliers et rencontres de travail communes et entreprises canariennes pour vois des cas pratiques de partenariat. Cas au sujet de la commune d’Agadir, celle de Tiznit et la commune de Sidi Ifni. Bref deux journées de  travail riches qui ont servi à consolider la coopération économique entre Tenerife et certaines villes de la Régions Sous Massa, mais aussi à tracer une réflexion de terrain sur des projets à venir dans le cadre des dispositions du budget prévu pour 2016. La partie marocaine était bien convaincue que nos villes ont effectivement besoin de la création de Zones Commerciales Ouvertes, dans un élan de coopération Public/Privé/Communes.
   Ces zones commerciales ouvertes regroupant non seulement une composante purement économique mais également culturelle, sociale, d’habitat, de loisirs et d’espaces agréable de verdure ainsi qu’un bon cadre urbain de grand air engendrant un plaisir de marcher, de s’asseoir dans un café et sur des banc publics, est d’autant plus nécessaire dans nos destinations touristiques, comme est le cas pour Agadir, Essaouira, Marrakech, entre autres… Signalons enfin, que la seule ile touristique de Tenerife enregistre plus de 5 millions de touristes par an. UN cas d’école pour nos stations balnéaires.
 
Mohamed RIAL
 






Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux