thrmagazine

Tinghir Tourisme Les gorges du Todra : un site exceptionnel à bien valoriser


Mardi 4 Novembre 2014

A 15 km du centre de Tinghir, les gorges du Todra, hautes falaises de calcaire creusées par l’oued Todra depuis des millénaires, impressionnent par leur à-pic spectaculaire plongeant jusqu’au lit de la rivière. Ce sont d’impressionnantes gorges dans la vallée du Todra qui font la fierté de Tinghir.



 
   A 15 km du centre de Tinghir, les gorges du Todra, hautes falaises de calcaire  creusées par l’oued Todra depuis des millénaires, impressionnent par leur à-pic spectaculaire plongeant jusqu’au lit de la rivière. Ce sont d’impressionnantes gorges dans la vallée du Todra qui font la fierté de Tinghir.
 

  Les gorges sont très fréquentées par les touristes étrangers, en circuit dans le Sud Est ; mais également par les nationaux. C’est un lieu privilégié pour les grimpeurs pour leurs parois pouvant atteindre 300 mètres. Ces parois sont très bien équipées mais beaucoup sont encore vierges.

Les gorges constituent par ailleurs un point de contact important entre la vallée et les montagnes culminantes du Haut Atlas.
 
  Malgré cet apport économique, les gorges du Todra subissent une dégradation certaine tant humaine que naturelle, celle-ci causée par les fortes intempéries qui provoquent crues et inondations du Todra. Les gorges sont le départ ou l’arrivée de nombreuses randonnées; de la ballade de quelques heures autour et dans la palmeraie, au trek de plusieurs jours…On peut grimper quasiment toute l'année, même en juillet et août malgré la chaleur il y a toujours des secteurs à l'ombre et à l'abri de l'affluence touristique.


En 2009, Tinghir acquiert le statut officiel de « Province », se détachant de Ouarzazate dont elle dépendait auparavant. Ce nouveau statut fut un « réveil » pour la région et depuis elle ne cesse d’évoluer. Un réveil pour valoriser les potentialités touristiques de la province dont celle des Gorges de Todra, entre autres... D’ailleurs la route qui mène vers les gorges a été totalement refaite, dernièrement, et devenue ainsi beacoup mieux praticable pour recevoir les visiteurs de plus en plus nombreux.
 
    Du beau travail sous l’impulsion de Lahcen Aghjdam  gouvenreur actuel de la province, aguerri par sa grande expérience de terrain à Agadir et à Zagora, maîtrisant les tenants et aboutissants du secteur du tourisme. Depuis sa nomination il œuvre inlassablement pour faire profiter la province des grandes potentialités touristiques qu’elle renferme en faire un levier soci-économique de grande importance.
 
  Emblème de la région, les gorges de Todra sont certainement les plus belles du Maroc. Pour preuve, de nombreux films y ont été tournés (Lawrence d’Arabie, 100.000 Dollars au Soleil, La Momie,… Aujourd’hui, ses falaises de plus de 300 mètres de haut font le bonheur des grimpeurs. Avec plus de 650 voies d’escalade répertoriées, c’est le premier site d’escalade au Maroc.
 
  Depuis peu, une initiative locale de la société « Aventures Verticales » à amené à la création de la première « Via Ferrata » au Maroc. Un équipement d’une partie des falaises permet à tout un chacun de vivre les sensations de l’alpinisme, en toute sécurité. Un câble d’acier scellé dans la roche par des pitons, ainsi que des marches et autres accessoires, donnent la possibilité de parcourir une vraie voie d’escalade.
 
  Chaque semaine, des jeunes de la région sont invités a pratiquer le Via Ferrata gratuitement, pour aussi les sensibiliser à ce sport. Un club local d’escalade à été crée pour les jeunes et une école de guide d’escalade est en projet. Une valorisation de l’environnement des gorges avec un aménagement de parkings pour voitures particulières et autocars pour touristes, mais également un aménagement pour les commerçants de souvenirs, des toilettes publiques et un éclairage la nuit, donneront plus d’éclat à ces gorges, passage incontournable pour tout visiteur de Tinghir.
 
   Sur la route des gorges la vallée de Todra, une des plus belles dans le sud,où contraste la verdure de l’oasis et la couleur jaunâtre des collines, forment un panorama exceptionnel notamment avec les anciens ksours et kasbahs qui méritent d’être restaurés pour accompagner le bon développement touristiques des Gorges.
 
  Après le passage des gorges, la vallée du Todra remonte vers les sommets du Haut Atlas, par une succession de passages plus beaux les uns que les autres. Des paysages dignes du Grand Canyon du Colorado se succèdent sur des dizaines de kilomètres. Les petits villages de montagne, les Kasbah et autres Ksours sont nombreux. La population est accueillante et les visteurs bienvenus.
 
   Il est à signaler que l’organisation d’évènements sportifs mais également culturels et distractifs dans les gorges permettra de valoriser aussi la promotion du site et le faire découvrir pour un grand nombre de visiteurs, nationaux aussi bien qu’étrangers. Ce Site touristique principal de la province de Tignhir, mérite ainsi de la part des élus, des professionnels et opérateurs touristiques locaux, des représentants de la société civile ainsi que des autorités un soutien permanent de valorisation dans le cadre d’une vision de développement qui joint l’utile à l’agréable, tout en tenant compte du respect de l’Environnement.
 
Mohamed RIAL
 




Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux