thrmagazine

Tourisme : Des touristes français refoulés à l’aéroport car non munis de leur passe port.


Mercredi 24 Juin 2015

Le tourisme est une fois encore victime d’une mauvaise coordination entre les départements ministériels et les professionnels. A Agadir des touristes français venant de Nantes avec le TO Marmara ont été refoulés car ils n’avaient pas présentés de pass port au contrôle de police.



 Le tourisme est une fois encore victime d’une mauvaise coordination entre les départements ministériels et les professionnels. A Agadir des touristes français venant de Nantes avec le TO Marmara ont été refoulés car ils n’avaient pas présentés de pass port au contrôle de police.
  Ce qui se faisait avant, c est à dire la possibilité de clients, de rentrer au pays uniquement avec une carte d ‘identité,  voyageant avec des agences de voyage et TO, n’est plus valable depuis le 18 juin. Aucun client désormais ne peut accéder au territoire national s’il n’est pas muni de son pass port en bon et dû forme. La décision est tombée sans que les professionnels, agences de voyage, représentants de TO et hôteliers, ou autres soient au courant.
 Bref, un fait accompli qui porte préjudice au développement du marché français mais également des autres marchés émetteurs, notamment parce la décision n’a pas été bien communiquée et à temps. Ce qu’on reproche aux autorités compétentes, ce n’est pas du tout de prendre cette décision, légale comme il est courant ailleurs, mais c’est le manque de coordination et de communication entre les différents départements concernés : Intérieur, Tourisme, Affaires Etrangères, ONMT…
   Avant la date fatidique du 18 juin concernant les nouvelles dispositions il fallait informer le ministère du tourisme, l’ONMT, le CNT, la Fédération des agences de Voyages, la FNI et les TO émetteurs européens et autres, bien à l’avance. Personne ne serait alors pris de cours. Déjà la situation du tourisme à l’échelon des destinations phares marocaines n’est pas brillante : Agadir, Marrakech et Fès entre autres ; voilà que des touristes sont refoulés car non munis de leur passe port, alors que certains d’entre eux étaient habitués à rentrer au Maroc juste avec la carte d’Identité.
  A Agadir, il fallait des interventions à large spectre pour permette à 27 clients dont la majorité accompagnés de leurs enfants pour entrer sous la prise en charge de l’agence de voyage signée en bon et du forme, mais trois clients ont préféré retourner chez eux. Et voilà la bonne promotion pour le tourisme marocain. A Marrakech la même histoire est arrivée pour le TO Look Voyages, il y a dix jours.
  Moralité un maximum de coordination est requis entre les différents départements ministériels liés au tourisme pour éviter ce genre d’incident et pour aider à la promotion touristique et au maintien d’une image positive du produit marocain. L’image touristique du Maroc est de la responsabilité du gouvernement car le tourisme est un tout indissociable qui englobe le volet social, économique, culturel, environnement, information touristique etc…
  Malheureusement l’information touristique officielle est défaillante chez nous, à tous les niveaux : national, régional et local. Résultat on laisse libre cours aux réseaux sociaux qui reprennent et amplifient (l’information, souvent la mauvaise information) à leur guise. Moralité, il est urgent de revoir ce genre de décision et de créer des commissions locales, régionales et nationales pour véhiculer l’information touristique en temps voulue pour éviter les mauvaises surprises et la mauvaise publicité pour notre tourisme. ON n’en a pas besoin du tout avec la conjoncture touristique morose actuelle.
 
Mohamed RIAL
 

Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux