thrmagazine

Tourisme Dunes de Merzouga : Sahara Yoga, un concept novateur, unique en son genre en Afrique.


Dimanche 17 Mars 2013

Sahara Yoga est à la fois un concept et une pratique uniques dans les annales du tourisme national. Il s’agit de pratiquer du Yoga dans les dunes du désert marocain notamment dans les dunes magnifiques et magiques de Merzouga à quelques km d’Arfoud, dans la province d’Errachidia. L’innovation nous vient droit du fils des dunes, M’Barek Oussidi, qui a créé Sahara Yoga en 2009 et qui continue à le perfectionner avec les expériences de terrain et les séjours touristiques des avec Allemands, tout particulièrement.



Tourisme          Dunes de Merzouga :    Sahara Yoga, un concept novateur, unique en son genre en Afrique.
 
   Sahara Yoga est à la fois un concept et une pratique uniques dans les annales du tourisme national. Il s’agit de pratiquer du Yoga dans les dunes du désert marocain notamment dans les dunes magnifiques et magiques de Merzouga à quelques km d’Arfoud, dans la province d’Errachidia. L’innovation nous vient droit du fils des dunes, M’Barek Oussidi, qui a créé Sahara Yoga en 2009 et qui continue à le perfectionner avec les expériences de terrain et les séjours touristiques des avec Allemands, tout particulièrement.

  Pourquoi l’Allemagne, c’est tout simplement dans ce pays et dans la ville de Humburg précisément que M’Bark passe son temps lorsqu’il n’est pas en tournée touristique dans les dunes, avec ses clients allemands. Né à Merzouga, M’Barek raconte que son père est le premier habitant de Merzouga, c’est lui qui avait lancé également « l’exploitation touristique » de ces dunes qui connaissent actuellement un attrait bien particulier, fascinant à la fois les visiteurs internationaux comme les visiteurs nationaux.
  Une sorte de bénédiction a été remarquée par les parents de M’Barek, explique-t-il, dès sa naissance. Sa naissance avait permis à ses parents de constater et de découvrir ses potentialités bien particulières et bien agréables aussi. IL est le seul des 14 enfants que comptent ses frères et sœurs, à être né dans problème de santé pour sa maman. Sa naissance était des plus naturelle et les plus normale. Le jour de sa naissance coïncida avec le retour de son père du pèlerinage de la Mecque. Des indices positifs pour les parents.
  Lorsqu’il grandit, il partit en Allemagne et apprend le Yoga, dans ses diverses variantes et notamment le «  Reiki », une technique japonaise, qui permet le transfert de l’énergie humaine d’un individu à un autre, ou de la nature à l’homme. Le grand tournant commença par là. Le chemin était tout indiqué par M’Barek qui a eu l’ingénieuse idée de combiner Dunes de sable du désert et Yoha, en lançant des séjours dans le Sahara, d’où la naissance du concept Sahara Yoga, qui depuis lors devient une nouvelle niche touristique de Merzouga, made exclusivement à Merzouga.
  La clientèle allemande, avide de soleil, de chaleur humaine et de grands espaces naturels, trouve en la formule de M’Barek  une possibilité touristique différente qui apporte du bonheur du fait de la combinaison entre le Yoga, en tant que pratique de méditation, de rayonnement d’esprit et de l’âme, et le désert qui avantage particulièrement la méditation, la concentration et la détente. Mais qui assure un dépaysement unique en son genre, à la fois inégalable et enrichissant.
  M’Barek, conquit par l’esprit et la disponibilité des Allemands, créa ainsi sa propre agence de voyages à Humburg et commença alors l’organisation de séjours basés uniquement sur la méditation, le Yoga dans les dunes de sable, notamment celle de Merzouga aux influences magiques et envoutantes sur toute personne qui les visite, le jour comme de nuit, au lever comme au coucher du soleil.
  Rationnel dans son approche, M’Barek ne dépasse jamais un groupe de 12 personnes pour des séjours de 13 jours, dans le cadre d’un voyage touristique spécifique de Sahara Yoga. Outre la pratique du Yoga, le séjour est agrémenté par des circuits touristiques dans le désert avec 7 jours exclusivement dans le sable et les dunes, avec des caravanes chamelières, pour faire vivre à ses clients une atmosphère sarahienne quasi authentique, bien enrichissante à plusieurs niveaux : physique, mental, moral et spirituel. M’Bark va jusqu’à imposer à ses clients de ne pas prendre de douche durant sept jours et de ne parler que lorsque c’est vraiment nécessaire. Le silence dans le désert encourage la méditation et sert la cause d’une paix intérieure, loin de toute pollution sonore ou autre.
  Il est certain qu’avec ces restrictions, notamment celle de ne pas se doucher, pour des urbains dont la douche est une pratique quotidienne, leur permet de respect la valeur de l’eau et de vivre l’expérience des personnes qui n’ont pas la chance d’avoir de l’eau potable sous la main chaque fois qu’ils le désirent. Cela permet aussi d’avoir un comportement bien réfléchi en fasse de l’utilisation de l’eau en tant que matière première vitale qui fait partie intégrante de l’Environnement que malheureusement la vie urbaine et ses excès sont entrain de détruire.
  Il est certain également qu’avec l’acquisition des premières pratiques du Yoga, les gens deviennent plus réceptifs à bien de restrictions qui sont en fait des déformations urbaines cumulées depuis des années, qui nous semblent à la fois indispensable et incontournables, mais qu’on peut maîtriser avec une gestion intelligence pratique qui rend à la nature humaine ses lettres de nobles et qui rend à la nature le respect qu’elle nous doit, en la préservant le plus et le mieux possible.
  Mille Bravo donc à M’Barek à son concept Sahara Yoga qui mérite d’être encouragé et diffusé, à travers la bonne promotion touristique nécessaire, dans d’autres pays émetteurs de touristes mais également au Maroc. Sahara Yoga est une des niches de l’éco tourisme appliquée aux Dunes, qui apporte une plus valeur touristique et qui se déroule dans un respect de l’Environnement à l’opposé des fameux sports mécaniques destructeurs que sont les rallye motos et autos, qui sillonnent notre désert, massacrent les dunes, la faune et la flore du désert, dans une pagaille indestructible et dans une irresponsabilité déconcertante. Il est grand temps gérer des dépassements par des textes réglementaires afin de plus continuer à porter préjudice à l’Environnement sous prétexte de faire et d’encourager du tourisme. Tourisme oui, mais dans le grand respect de l’Environnement, d’abord, de la culture locales et des mentalités des populations locales ainsi que de leur mode de vie.
 
Mohamed RIAL

Transfert d'énérgie
Transfert d'énérgie

Yoga ds une palmeraie
Yoga ds une palmeraie

Dunes de Merziuga
Dunes de Merziuga

M' Barek Oussidi au salon de Berlin ITB
M' Barek Oussidi au salon de Berlin ITB

Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux