thrmagazine

Tourisme Marché britannique WTM 2013 Forte croissance de la capacité aérienne et lancement de nouvelles lignes.


Mercredi 6 Novembre 2013

A fin septembre les arrivées en provenance du Royaume Uni affichent une progression de 10% par rapport à 2012. Au total ce sont 500 000 arrivées britanniques enregistrées sur le Maroc : 358 000 touristes, le reste des MRE. Le marché britannique est le 2 ème mondial avec 56 millions de touristes, après le marché allemand 1er mondial. Déjà, plus de 11 millions de touristes britanniques partent en vacances en Espagne et 9 millions en France…



 
  A fin septembre les arrivées en provenance du Royaume Uni affichent une progression de 10% par rapport à 2012. Au total ce sont 500 000 arrivées britanniques enregistrées sur le Maroc : 358 000 touristes, le reste des MRE. Le marché britannique est le 2 ème mondial avec 56 millions de touristes, après le marché allemand 1er mondial. Déjà, plus de 11 millions de touristes britanniques partent en vacances en Espagne et 9 millions en France…
  Le Maroc n’attire donc qu’un faible nombre de touristes britanniques par rapport au formidable réservoir qu’offre ce marché. IL est donc tout naturel d’avoir pour ambition une dynamique de croissance à deux chiffres sur ce marché. ET pour le réaliser, il faut réaliser une bonne croissance de l’aérien et lancer de bonnes campagnes de promotion et de communication, non seulement à Londres mais également dans les autres villes à forte potentiel : Manchester, Birmingham, Leeds, Glosgow etc…
  Le lancement de nouvelles lignes, dès début novembre 2013, est la bonne nouvelle annoncée lors de la tenue de la 34 édition du WTM (2 ème salon international du Tourisme). Abderrafie Zouiten, DG de l’ONMT, a confirmé en effet officiellement une augmentation de l’aérien de 60% à partir du Royaume Uni, pour la saison 2013/2014. Marrakech connaît ainsi une augmentation de 25 vols passant de 20 à 45 vols hebdomadaires. Croissance à la fois de la part des compagnies low cost, des chartes ou régulières.
  La British Airways passe de 7 à 10 vols, la RAM à 3 vols, Easy Jet à 18 vols, sur Marrakech. Agadir connaîtra quatre vols / semaine à partir de mois d’avril 2014 desservis par la compagnie Monarch Travel. L’ONMT estime que la vision de Un million de touristes britanniques est à la portée du Maroc, en 2016. Pour cela une communication grand publique appuyée par des actions promotionnelles diversifiées seront lancées au RU pour faire connaître le Maroc et ses diverses et riches facettes culturelles et touristiques.
  Il est à savoir que le Tour Operating britannique se compose en deux éléments. D’abord, deux grands TO intégrés (TUI et Thomas Cook) contrôlent toute la chaîne touristique : production, distribution, transport, hébergement et même réceptif. Puis le reste ce sont des TO indépendants et spécialistes regroupés au sein des associations de TO, ou alors individuels opérant sur le backage moyen et haut de gamme, les produits de niche ( golf, trekking, croisières, Bien-Etre, voyage de luxe…). Au total, ce sont 217 TO qui programment le Maroc dont les TO Online, Les Bedbanks et les grandes compagnies de croisières.
  La 34 édition du WTM a enregistré 4 400 exposants en provenance de 184 pays, 30 000 visiteurs sont attendus et 2780 journalistes en provenance de 94 pays. Le   secteur du tourisme au Royaume UNI jouit depuis la nomination de Chrifa Lalla Joumala Aloui, en tant qu’ambassadrice du Maroc à Londres, d’un grand intérêt et d’une implication exemplaire de la diplomatie économique, bien concrétisée sur le terrain. En effet, comme à la coutume depuis sa nomination, Lalla Joumala s’est rendu au salon marocain et avait fait une visite dans tous les stands, en compagnie du ministre du tourisme et du DG de l’ONMT. 
   A la fois, discutant avec les professionnels présents, les félicitant et les encourageant à continuer à œuvrer pour le développement du tourisme au Maroc, la visite de l’ambassadrice du Maroc, a laissé une excellente impression chez les professionnels, qu’on aimerait bien voir dans les autres salons du tourisme. C’est cette synergie entre différents responsables marocains et professionnels, tant au niveau du Maroc, comme à l’étranger, qui garantit vis-à-vis des TO et des partenaires touristiques étrangers, une réelle volonté de développer le tourisme national.
 
   Londres             Mohamed RIAL







Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux