thrmagazine

Tourisme Salon de Vienne : 18 millions de séjours à l’étranger et une dépense de 2000 euros par personne.


Mercredi 21 Janvier 2015

Le plus grand salon du tourisme en Autriche, vient d’avoir lieu à Vienne du 15 au 18 janvier. D’une superficie de 30 000 m2, « Ferien- Messe 2015 », est un grand salon pour un petit pays. 780 exposants venus de 70 pays. La grande particularité de ce salon, unique en son genre du fait d’être abrité dans un même espace où se tiennent trois salons : celui du tourisme, de la gastronomie ( Cook & Look ) et des voitures (Vienna Auto show).



Le plus grand salon du tourisme en Autriche, vient d’avoir lieu à Vienne du 15 au 18 janvier. D’une superficie de 30 000 m2,« Ferien- Messe 2015 », est un grand salon pour un petit pays. 780 exposants venus de 70 pays. La grande particularité de ce salon, unique en son genre du fait d’être abrité dans un même espace où se tiennent trois salons : celui du tourisme, de la gastronomie ( Cook & Look ) et des voitures(Vienna Auto show).
 
Les visiteurs visitent ainsi les trois salons, à l’aise et passent d’un salon à un autre. D’ailleurs cela fait que le salon du tourisme est ainsi fréquenté durant les quatre jours par les professionnels du secteur mais également par le grand public. Cette année c’est la Thaïlande qui était le pays partenaire. Le salon de Vienne avait enregistré en 2014 pas moins 150 367 visiteurs.
 
Il est à savoir que le nombre de séjours autrichiens à l´étranger s’élève à 18,2 millions dont 46,9 % à l´étranger et 51,15 en Autriche.
Les thématiques à forte valeur ajoutée sont les circuits culturels, et balnéaires, et trekking en été. Les dépenses moyennes par pax en 2013 : 2000 euros. La population d’Autriche est de 8,5 millions d’habitants.
 
Le type de séjour privilégié par les Autrichiens en 2014 est de 46% pour le balnéaire, 41% pour le city break, et 25% pour le sport, dont trekking. Les motivations de départ à l´étranger en 2014 : 56% pour vivre une nouvelle expérience, 52% pour découvrir de nouvelles cultures, et 50% pour se reposer. Le taux de départ en vacances est de 76,5%.
 
Le Maroc avait reçu 17 000 visiteurs autrichiens en 2013. En 2014, le marché avait terminé l’année avec 24 000 visiteurs, une bonne progression due à la mise en place de 20 000 sièges. Niki Air avait en effet lancé trois vols : deux par semaine sur Agadir et un vol sur Marrakech. Le développement du marché autrichien est une belle réalisation du grand professionnel Fouad Hajjoui, ex délégué ONMT à Vienne, qui s’est magistralement investi pour le lancement de ce marché. 2015 doit être une année pour capitaliser sur ces vols, pour les maintenir et les renforcés. Si le vol de Marrakech connaît un bon taux de remplissage, ce n’est pas le cas pour les deux vols sur Agadir.
 
Un programme d’appui à ces deux vols devrait avoir lieu par le CRT Agadir en partenariat avec l’ONMT Allemagne qui coiffe l’Autriche, avec notamment des Road Show, à Vienne et dans trois autres villes autrichiennes. Des voyages de presse à prévoir également ainsi que des Eductours pour agents de voyages. Il est très judicieux et bien porteur d’organiser à Vienne une soirée marocaine Top Vip, avec l’organisation conjointe du CRT Agadir, l’ONMT et Niki Air.
 
Ce genre de manifestation qui compte la présence des représentants de médias nationaux et locaux, celle de grands artistes, de leader d’opinion, de parlementaires, entre autres, donne de bons fruits. Ce fut le cas pour la grande soirée organisée à Varsovie pour le lancement du marché polonais. A Vienne la nécessité est là car si le taux de remplissage des deux vols sur Agadir n’est pas satisfaisante, il y a grand risque d’annulation de ces vols. Or l’annulation est plus facile de faire que la mise en place des vols.
 
Durant les quatre jours le stand du Maroca connu un nombre important de visiteurs. Le stand était bien animé par un orchestre marocain, du thé à volonté et une présence effective et professionnel du délégué ONMT, Karim Harrouchi accompagné de trois cadres de la délégation qui parlent tous un bon allemand répondant ainsi comme il se doit aux questions des visiteurs. Le CRT Agadir était représenté par son directeur Youssef Maoun. Des réunions de travail ont été tenues avec le dirigeant de Niki Air, le représentant de Thomas Cook et de Rewe et des TO spécialisés en golf pour le développement du marché sur Agadir.
 
Il est vraiment désolément de constater que la destination balnéaire Agadir n’a été représentée par aucun hôtelier. Or deux vols par semaine sont effectifs par Ni Air. ON ne comprend plus rien à aux professionnels du secteur. Lorsqu’il n’y a pas de vols ils s’en plaignent à la longue. Lorsque des vols de point à point existent, le cas de Vienne / Agadir, ils n’osent pas participer au salon. La seule présence enregistrée est celle d’un commercial de Paradis Plage d’Imiouadar et celle d’une commerciale de l’Agence Time Travel. Et un professionnel venu de Tignhir. Pour Marrakech c’est encore pire : zéro présence. Or la destination marrakchie avait accueilli le vol inaugural de Niki Air avec faste. Oui mais c’est la suite qui compte…
 
Moralité, il faut que les professionnels, ces hommes de terrain s’investissent plus sérieusement dans le marketing de leurs établissements respectifs, avec une présence effective et dynamique dans les salons du tourisme, à l’instar des autres pays touristiques. L’ONMT et le CRT font de la promotion institutionnelle et n’ont nullement compétence de commercialiser tel ou tel hôtel ou tel ou tel produit. A chaque son rôle et ses compétences.
 
Surtout qu’on ne nous dise pas que la présence dans les salons n’est pas fructueuse et que tout se fait maintenant par internet. L’un n’empêche pas l’autre. La preuve en est la grande présence des professionnels espagnols, turcs, français, anglais, tunisiens égyptiens, indiens, brésiliens … dans le salon de Vienne. La présence est la participation dans les salons n’est nullement une perte de temps ou d’argent. C’est un investissement gagnant à la fois à court, moyen et long terme. Les absents ont toujours tort et leur place est prise par d’autres plus professionnels et plus entreprenants…
A bon entendeur, salut
 
  •  








Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux