thrmagazine

Tourisme Urbain : 4 ème Sommet Mondial à Marrakech. Une bonne visibilité pour la première destination touristique du Maroc.


Samedi 26 Décembre 2015

Marrakech a abrité le quatrième Sommet mondial sur le tourisme urbain, Co-organisé par le Ministère du Tourisme, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) et le Conseil Régional du tourisme de Marrakech (CRT), les 14 et 15 Décembre 2015. Le sommet, avec la présidence effective de Taeib Rifae, SG de l’OMT, avait pour objectif d’appréhender les changements de modèle relatifs aux grandes tendances du marché du tourisme, à étudier les pratiques et comportements des consommateurs, et à s’adapter aux changements, à l’aide de stratégies efficaces et de pratiques innovantes en matière de planification, de gouvernance.



 
 
Marrakech a abrité le quatrième Sommet mondial sur le tourisme urbain, Co-organisé par le Ministère du Tourisme, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT)  et le Conseil Régional du tourisme de Marrakech (CRT), les 14 et 15 Décembre 2015.  Le sommet, avec la présidence effective de Taeib Rifae, SG de l’OMT, avait  pour objectif d’appréhender les changements de modèle relatifs aux  grandes tendances du marché du tourisme, à étudier les pratiques et comportements des consommateurs, et à s’adapter aux changements, à l’aide de stratégies efficaces et de pratiques innovantes en matière de planification, de gouvernance.
 
 Les thématiques du sommet se sont articulés autours de : 
 
  - Caractéristiques du tourisme urbain ; le positionnement du tourisme urbain sur le marché mondial : méthode quantitative et qualitative.  
-  Développement durable et gestion efficace de destinations urbaines compétitives en tant que systèmes complexes et pluriels de phénomènes et de réseaux
économiques, sociaux et environnementaux imbriqués entre eux : « la qualité globale de l’expérience vécue par le visiteur ».  
- Organisation spatiale et rénovation des « villes touristiques » : « un tourisme accessible à tous » et « gestion du patrimoine culturel ». 
- La connectivité et la compétitivité du tourisme urbain.  
-  L’incidence du secteur des congrès et des méga événements.
 
  Le tourisme urbain crée la dynamique spatiale nécessaire pour transformer le paysage des villes par une amélioration de l’espace public, de l’infrastructure publique et de la connectivité, et par le développement des équipements locaux et des structures de loisirs. Le tourisme urbain confirme, aujourd’hui plus que jamais, son rôle de stimuli de la croissance économique locale grâce à sa complémentarité avec d’autres activités économiques, et à sa contribution au PIB, à la création d’emplois, à l’entrée de devises et à l’exportation de services ; il constitue par ailleurs un outil idéal pour saisir les possibilités induites par l’urbanisation.
 
  Le tourisme constitue, pour de nombreuses villes dans le monde, un pilier central de l’économie, de la vie sociale et de la géographie urbaine. Le volume d’escapades urbaines
a augmenté de 47% à l’échelle mondiale au cours de la .Des villes importantes comme Moscou ou Barcelone se sont aujourd’hui inscrites dans le cadre d’une politique de développement du tourisme urbain, comme moyen de
développement et de valorisation de la ville.
Les trois premiers sommets de l’OMT sur le tourisme urbain, tenus à Istanbul (2012), Moscou (2013) et Barcelone (2014), ont donné naissance à une plateforme interdisciplinaire sur laquelle plusieurs  destinations urbaines à travers le monde ont manifesté une compréhension profonde des nouveaux paradigmes du tourisme urbain et adopté une vision commune pour s’adapter aux changements des habitudes de
consommations et à l’évolution des milieux urbains .
 
 Au sujet des Touristes internationaux  enregistrés en 2014, dans les plus grandes villes du tourisme urbain , à savoir :
Londres    17.400.000
Paris             9.003.721  
Rome            6.893.670
Barcelone   6.256.934
Prague          5.315.054
 
Marrakech   1.339.648
 
 
 Pour  rappel, les trois précédentes éditions  sont comme suit :
  
· 1er  Sommet Mondial sur le tourisme urbain, Istanbul en 2012, sur  la thématique "Le tourisme urbain : Catalyseur du développement économique et du progrès social", a été
l’occasion de réunir les Membres affiliés de l’OMT et d’autres parties prenantes concernées des secteur public et privé en vue de créer une plateforme de dialogue sur les possibilités et les défis, actuels et potentiels, qui se présentent pour les villes et  d’établir de manière concertée un ensemble de directives générales offrant un contenu intégré et pertinent susceptible de servir de référence pour les actions à mener par les villes du
monde.
 
· 2ème Sommet à Moscou  en 2013, sur "les stratégies novatrices pour améliorer la compétitivité et élaborer de nouveaux modèles commerciaux". Il a servi de plateforme
pour présenter le prototype du projet «Madrid Precious Time», première tentative de création de modèles qui se rapportent à des domaines spécifiques et que l’on peut
reproduire dans d’autres destinations. Il a également permit d’échanger sur les réussites de différentes villes dans le domaine des partenariats public-privé et  du rôle que le tourisme doit jouer dans le développement  des villes et dans son rapport avec l’infrastructure, les visiteurs locaux et la culture.
 
· 3ème Sommet Barcelone en 2014,  qui s’est penché sur  sur  les nouveaux paradigmes du tourisme urbain  qui doivent couvrir les grandes problématiques que sont la
participation des communautés, l’amélioration des recherches et des données pour orienter la planification et la gestion, les partenariats public-privé, la création de
« clusters » et la rationalisation des technologies, de l’innovation et de la durabilité.
Lors de ce 4 ème Sommet de Marrakech, sous l’égide du ministère du tourisme, une cérémonie  de signature par les maires et présidents des communes urbaines à vocation touristique a eu lieu concernant   la charte des villes touristiques marocaines qui  s’inscrit dans le cadre du nouveau schéma de régionalisation et des nouvelles prérogatives des collectivités territoriales. La Charte
consacre le rôle des élus dans la valorisation des villes marocaines. Elle permettra de fédérer les efforts  des différents intervenants pour le rayonnement des villes touristiques, grâce notamment à des actions publiques locales portant tant sur le développement du produit touristique, que sur la promotion et la valorisation du territoire et de son potentiel matériel et immatériel.
    
    Ainsi, La charte des villes touristiques marocaines sera un cadre cohérent permettant d’ériger les villes marocaines en  véritables destinations touristiques notamment par la :
 
· Sensibilisation des intervenants locaux sur l’importance du tourisme pour le rayonnement et le développement socio-économique des villes marocaines.
· La coordination entre les différentes parties prenantes autour de l’opportunité du développement du tourisme urbain;
· L’inspiration des pratiques mondiales en matière de mise en valeur et d’amélioration de l’expérience et de l’environnement touristiques.
 
La ville touristique marocaine, telle que  définit  par la  présente charte, doit disposer  des éléments suivants:
 
 - Attraits naturels, balnéaires, historiques, culturels ou tout autre atout touristique faisant partie du patrimoine matériel;
 
 - Attraits culturels ou autres relevant du patrimoine immatériel;
 
 - Au moins un établissement d’hébergement touristique classé;
 
 - Une connexion au réseau de transport national routier, ferroviaire, portuaire ou aéroportuaire.
 
Les Champs d’intervention  préconisés dans cette charte  sont :
 
Des pratiques assurant au citoyen et au visiteur un cadre de vie agréable:
•Un dispositif décollecte des déchets et de nettoiement des espaces publics;
•Des toilettes publiques autonomes et des mesures anti-vandalisme à proximité des sites touristiques et dans les endroits stratégiques de la ville
•Nettoyage des plages;
•Campagnes de sensibilisation sur l’importance de la propreté urbaine (supports d’information et campagnes)
 
Propreté et hygiène
• Qualité de l'accueil
• Information touristique
• Signalisation touristique
• Accessibilité
Accueil et accessibilité
• Valorisation du patrimoine matériel et immatériel
Développement des infrastructures et des équipements touristiques
Déploiement d'une stratégie de promotion touristique locale adaptée
Notoriété et rayonnement
• Bornes interactives (information sommaire)
• Site internet (information détaillée)
Technologie et digitalisation
 
Champs d’intervention
1. Propreté et hygiène
L’engagement en matière de propreté est partagé entre la collectivité et le citoyen. Si la ville a une obligation de moyens, le citoyen a des obligations de comportement. Aussi, il est du devoir de la ville de s’inspirer des bonnes pratiques afin d’assurer au citoyen et au visiteur un cadre de vie agréable, notamment :  
 
 - Assurer un dispositif performant de collecte des déchets et de nettoiement des espaces publics ;
 
 - Installation de corbeilles à papier tous les 50 mètres sur les espaces piétons ;
 
 - Installation de toilettes publiques autonomes et prendre des mesures anti- vandalisme à proximité des sites touristiques et dans les endroits stratégiques de
la ville
 
 - Nettoyage des plages et des abords des plans d’eau ;
 
. Accueil et accessibilité
 
· Qualité de l’accueil
C’est un important levier de satisfaction des touristes nationaux et étrangers. Il relève de de la responsabilité des villes d’agir sur le premier contact au niveau des principaux points d’entrée de la ville (aéroports, gares, etc.), notamment au niveau de la disponibilité des moyens de transports et la qualité des équipements publics, éléments clés dans l’amélioration de l’expérience touristique. 
 
TAXIS GARES ROUTIERES
 
 La ville est encouragée à mettre en place une ou plusieurs centrales d’appel de taxis ; diffuser largement
les numéros de téléphones de ces centrales;
 
Courtoisie et professionnalisme des chauffeurs exigés;
 
Une tenue vestimentaire descente et propreté du véhicule;
 
 Ne refuser en aucun cas de conduire une personne sans raison valable;
 
 Respecter la grille tarifaire et se référer au compteur d'approche dans la détermination du coût de la course ;
 
 Assurer la course dans de bonnes conditions.
 
 Une capacité d'accueil appropriée ; 
 
 Ressources humaines qualifiées, et renforcement des équipes de travail durant les hautes saisons touristiques ;
 
Un système d’information en temps réel des tarifs, des correspondances et des temps d’attente ou retard;
Un confort d’attente avec la mise en place d’espaces d’attente couverts et appropriés;
 
 Des assises et des guichets en nombre suffisant ;
 
Une  signalétique interne adaptée ;
 
 Des moyens d’accessibilité pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite ;
Des moyens de récupération adéquats des
bagages ;
 
 Une correspondance ou des liaisons autocars-bus, autocars-train, autocars-taxi.
 
· Système de reconnaissance et de distinction
 
Dans le but de reconnaitre et d’encourager les villes souhaitant s’inscrire dans les recommandations de la charte et de récompenser les efforts de qualité et
d’excellence dans les démarches entreprises, un système de remise de prix et de distinctions honorifiques annuelles est mis en place.
 
Les prix récompenseront les villes qui contribueront de façon exceptionnelle au développement et au rayonnement de l’activité touristique sur leurs territoires aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale, et ce, selon  les dimensions suivantes :
 
 - Ville propre ;
 
 - Ville accueillante ;
 
 - Ville animée ;
 
 - Ville intelligente ;
 
  • Ville durable.
 
Moralité, si cette Charte est effectivement bien appliquée, nos villes touristiques auront fait un bon pas en avant en matière de développement du tourisme urbain. La balle est chez les élus qui doivent comprendre que le tourisme doit être parmi les priorités à gérer avec déterminisme, dynamisme et une  attention particulière et permanente.
 
  Med RIAL
 
 


le SG de l OMT
le SG de l OMT


Rifae Place Jamma Lfna
Rifae Place Jamma Lfna

Président de la CU Agadir signant la Charte
Président de la CU Agadir signant la Charte




Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
016
017
015
014
013
012
011
005
bateaux