thrmagazine

UTAT - L’aventure de l’Ultra Trail Atlas Toubkal débute à l’Oukeimeden…


Mercredi 5 Octobre 2011

105 kilomètres de course à pieds non-stop !!!

Les plus grands spécialistes mondiaux de la course à pieds se sont donnés rendez-vous à la station de montagne de l’Oukeimeden, avec près de deux cent autres participants, pour l’une des grande aventure de l’automne. Parcourir cent et cinq kilomètres sur des sentiers de montagne, à une altitude dépassant les 2400 mètres, dans un temps de maximum trente six heures !



UTAT - L’aventure de l’Ultra Trail Atlas Toubkal débute à l’Oukeimeden…

Outre Mohamad Ansahal, le grand champion marocain, on retrouve au départ Rachid El Morabity, dernier vainqueur du Marathon des Sables, Karim Mosta le spécialiste des raids, face aux coureurs internationaux comme le Français Christophe Le Saux, le Népalais Dawa Sherpa et bien d’autres…

 

Les pronostics sont difficiles quand au potentiel vainqueur, tant la course est ouverte. Une certitude : tous vont apprécier les paysages magnifiques du Haut Atlas, de ses sommets, de ses cols et de ses vallées encaissées. Si l’on additionne les montées successives que les coureurs vont gravir, on arrive à un total de plus de 6500 mètres, avec le passage de huit cols, variant entre 2400 et 3500 mètres d’altitude. Ce qui fait de cette course l’une des plus dures et des plus techniques organisées au Maroc.


Une aventure humaine :

UTAT - L’aventure de l’Ultra Trail Atlas Toubkal débute à l’Oukeimeden…

Outre la difficulté technique et physique, la beauté et la majesté des lieux, l’Atlas c’est aussi des villages, des populations, des habitants que l’on croise, que l’on salue, avec qui l’on partage un moment de leur vie. Au détour d’un sentier, au travail sur les champs en terrasse ou l’on cultive de façon ancestrale ce que la nature peut apporter. Tel Mohamad Ansahal et le Népalais Dawa Sherpa qui ont visité un village berbère de la région, n’hésitant pas à donner un coup de main à la récolte des noix et à partager le thé avec les habitants.

 

Pour la majorité des participants, le but n’est pas de gagner la course, mais bien d’y participer et de découvrir un pays, une région, un peuple, une culture,… En y joignant le plaisir de l’effort sportif et du dépassement de soi. Tout en côtoyant des stars de la discipline. Pour les sportifs ne désirant pas courir la distance intégrale, deux autres courses sont organisées conjointement sur des distances de 42 km et de 25 km. De cette façon chacun peut trouver la performance qui lui convient.

 

Le grand départ de cette aventure se fera le 6 octobre à 6h00 du matin. Bonne chance à tous les coureurs sur cette formidable aventure.

 

Par Marc d’Haenen – Envoyé Spécial sur l’UTAT.


Marc D'Haenen