thrmagazine

1er Congrès international sur l’arganier à Agadir.


Mercredi 28 Décembre 2011

«Acquis et perspectives de la recherche scientifique sur l’Arganier»



1er Congrès international sur l’arganier à Agadir.

    Du point de vue scientifique, l’arganier a fasciné plusieurs chercheurs marocains et étrangers, qui se sont penchés depuis plusieurs années sur l’étude des aspects liés à sa biologie, ses exigences éco-géographiques, son environnement socioculturel et ses vertus. L’objectif du congrès d’Agadir, le 1 er du genre avec sa compose internationale, est le partage des connaissances scientifiques et techniques entre les spécialistes de la communauté scientifique nationale et internationale, les gestionnaires forestiers, les acteurs économiques et les utilisateurs.

 

    L’objectif est de contribuer à la consolidation d’un plan d’action visant le développement de la filière de l’arganier sur des bases scientifiques solides. Le premier congrès, qui se veut un rendez vous annuel de concertation et de coordination entre tous les acteurs intervenants dans la filière de l’Arganier, est organisé par L’Agence Nationale de Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier ; en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et l’Institut National de Recherche Agronomique. Le 1 er congrès est un excellente initiative qui clôture le beau travail effectué par Azia Akhannouch en tant qu’ex ministre de l’Agriculture et de la Pêche.


Les principales recommandations issues du congrès :

1er Congrès international sur l’arganier à Agadir.

La création d’un pôle d’excellence de la recherche sur l’arganier et l’écosystème d’arganier assurant une meilleure synergie entre les différents partenaires.

La modernisation des pépinières, pourquoi pas des pépinières agrégées comme ce qui se fait pour les autres essences cas d’agrumes et maraîchage.

La création des labos de culture in vitro. Aujourd’hui, dans cette technique on a encore des problèmes, et on suscite l’implication des chercheurs dans cette thématique.

Les connaissances sur les techniques avancées sont fragmentaires et nécessitent une intégration et des compléments pour améliorer le référentiel technique à adopter sur le terrain

La création d’un réseau d’experts sur la qualité des produits de l’arganier

La mise au point d’un kit rapide de détection de l’adultération de l’Huile d’argane

L’obligation de fournir les bulletins d’analyse à l’échelle nationale comme à l’export pour la sécurité du consommateur

Le Transfert de l’information scientifique aux intervenants de la filière, notamment quant à l’impact de l’adultération de l’huile d’argane

L’amplification des études cliniques de l’Huile d’argane sur les pathologies cardiovasculaires à un plus large panel pour une meilleure significativité

La mise en place d’étude type Cout/Bénéfice mettant en évidence l’importance socioéconomique, sensorielle et   habitudes alimentaires impliquant une sélection variétale garantissant une durabilité de la production concurrentielle

Des institutions nationales et étrangères, particulièrement le CIRAD ont exprimé leurs souhait de développer davantage leur collaboration, de mettre en place de nouveaux projets  de recherche et de trouver les financements pour leurs réalisation.


1er Congrès international sur l’arganier à Agadir.

En ce qui concerne l’utilisation des sous produits de l’arganier dans l’alimentation animale, le débat a porté sur l’encouragement de la recherche dans ce domaine. En effet, Il été démontré que le rapport bénéfice/coût était largement en faveur de l’utilisation des tourteaux d’Argan.

La tolérance à la sécheresse est conditionnée entre autres, par la richesse des feuilles et des fruits en cires. Il a été noté que la composition et la richesse en cires varient avec le site et l’organe (fruits et feuilles). D’autres recherches sont nécessaires pour mieux comprendre le rôle des cires et des autres composés dans la résistance à la sécheresse et aux maladies et ravageurs.

Les études sur la valorisation de la pulpe des fruits sont très limitées et doivent être encouragées. Il a été démontré par exemple que la forme des fruits et le degré de leur maturité influencent la composition chimique de la pulpe. De même, dans de telles études, toute la chaine de production, du ramassage à l’extraction , doit être prise en considération. L’impact de l’infestation des fruits par Ceratitis capitata sur la qualité des produits de l’arganier n’est pas connu. Des programmes de recherche sur ce ravageur doivent être développés.

L’utilisation de produits de l’arganier est très prometteuse pour la lutte contre les maladies infectieuses aussi bien humaine qu’animale. Un nouvel outil, la bioinformatique, a été présenté pour évaluer l’efficacité de différentes molécules. Ces recherches sont à leur début et doivent par conséquent être encouragées.

La fondation Mohamed VI a exprimé sa volonté de collaborer avec toutes les institutions de formation et de recherche pour trouver d’autres sources d’énergies susceptibles de réduire la consommation du bois de l’arganeraie, comme le Biogaz

La nécessité de développement d’approches et modèles pour l’étude de la dynamique des espaces à Arganier.

La nécessité  de conduire des études du milieu humain, son évolution et ses interactions avec les ressources naturelles (anthropologie) ; 

Evaluation des coûts du travail, de la dégradation, des biens et services ;

Dans le cadre de l’économie verte (développement durable), l’exemple de l’Arganier peut être très illustratif ;

Etude de la filière « huile argane » de l’amont à l’aval : production durable de la matière première, sa transformation (qualité) et sa valorisation ;

Etude des interactions marché – Développement durable (pressions);

La nécessité d’entamer des recherches sur les aspects technologiques : concassage, extraction de l’huile, etc.


Marc D'Haenen



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux