thrmagazine

• APG choisit Marrakech pour son prochain World Connect... avec DSK en guest star


Jeudi 28 Mai 2015

Du 28 au 30 octobre 2015, APG compte réunir à Marrakech, près de 500 professionnels du tourisme pour plancher sur les problématiques actuelles du secteur aérien.



Jean-Louis Baroux, président du réseau de représentation de compagnies aériennes Air Promotion Group (APG), était fier d’annoncer à ses partenaires et à la presse que Dominique Strauss Kahn serait l’invité d’honneur de la 7e édition de l’APG World Connect. "C’est une personnalité controversée mais un homme très intéressant", a t-il assuré.

Les autres intervenants ne sont pas encore tous déterminés mais le programme est déjà bien avancé. "Cette année nous avons voulu le simplifier pour laisser aux participants le temps d’échanger en dehors des séances de travail", a précisé le président.

Après une soirée d’inauguration festive le 28 octobre, les sessions de travail débuteront le lendemain avec une matinée consacrée aux grandes tendances géopolitiques et économiques du transport aérien, durant laquelle interviendra notamment Dominique Strauss Kahn. APG est parti du constat que malgré les conséquences de l’instabilité géopolitique sur le tourisme et le transport aérien, dont le paroxysme a été atteint lors du crash du MH17 en Ukraine, le secteur aérien a connu un nombre record de passagers (+6,1 % sur les vols internationaux). La question est donc de savoir si ce paradoxe va perdurer dans les années à venir…
 
 

  Durant l’après-midi, un grand débat permettra de confronter le point de vue des transporteurs du Golfe (représentés par Akbar Al Baker, Pdg de Qatar Airways) et celui des transporteurs européens ou américains. Mais Jean-Louis Baroux avoue qu’il n’est pas facile de trouver un dirigeant de compagnie aérienne souhaitant affronter Akbar Al Baker… "Si les compagnies du Golfe ont gagné des parts de marché, ce n’est pas parce qu’elles ont beaucoup d’argent mais parce que leur produit est meilleur, par exemple lorsqu’elles proposent d’aller chercher à leur domicile les clients des classes First et business. Quand les compagnies européennes ou américaines l’auront compris, elles pourront reconquérir des clients", estime-t-il.

  Ce débat sera suivi de la remise du prix de la meilleure compagnie aérienne pour lequel APG compte sur le vote de 5 000 agences de voyages situées dans une centaine de pays, puis du diner de gala. De quoi reprendre des forces avant une matinée riche en contenu technique, consacrée aux NDC (New Distribution Capability). L’enjeu de cette session sera de déterminer si cette nouvelle forme de distribution pourra améliorer la rentabilité du secteur aérien. Quoi qu’il en soit, Jean-Louis Baroux, prévoit que "les NDC représenteront une révolution aussi importante que l’electronic ticketing".

  Concernant le lieu, le président voulait aller en Afrique. Cape Town étant trop chère, il a choisi Marrakech et a trouvé en la Palmeraie Golf Palace l’hébergement idéal : "il comprend deux hôtels, un de type marocain, l’autre plus international, mais tous deux offrant le même confort pour nos 500 participants, et un centre de conférence au milieu". Pour le transport, les négociations sont en cours avec Royal Air Maroc.

Si le nombre de participants devrait être quasiment identique à l’édition 2014 qui s’est tenue à Monaco, le nombre de compagnies aériennes inscrites est un record : "Nous en attendons 70", annonce Frederick Despréaux, directeur marketing d’APG, qui explique ce succès par le fait que l’événement soit organisée en Afrique, un continent dont le dynamisme économique attise les appétits.
 
Source : Tour hebdo  par  Florence Brunel
 

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux