thrmagazine

Agadir FICRA EXPO : 2 ème édition Favoriser l’Initiative par la Création d’Activité à Universiapolis


Mardi 28 Avril 2015

Le développement économique d’un pays dépend en large partie de sa capacité à innover et à créer des entreprises génératrices d’emplois et de richesse. Le secteur privé reste le plus grand pourvoyeur de postes.
Universiapolis-Université Internationale d’Agadir a accueilli le Mercredi 22 et Jeudi 23 Avril la deuxième édition du Salon FICRA EXPO (Favoriser l’Initiative par la Création d’Activité) qui prit la forme d’un Salon des idées de projets initiés et réalisés par les étudiant



 
 Le développement économique d’un pays dépend en large partie de sa capacité à innover et à créer des entreprises génératrices d’emplois et de richesse. Le secteur privé reste le plus grand pourvoyeur de postes.
  Universiapolis-Université Internationale d’Agadir a accueilli le Mercredi 22 et Jeudi 23 Avril la deuxième édition du Salon FICRA EXPO (Favoriser l’Initiative par la Création d’Activité) qui prit la forme d’un Salon des idées de projets initiés et réalisés par les étudiants. Dans le cadre de sa stratégie pédagogique basée sur l’approche entrepreneuriale. Les étudiants de la 3ème année sont amenés à compléter leur formation du 1er cycle en réalisant un projet de fin d’études sous la forme d’une étude de faisabilité pour la création d’une entreprise.
 
Ce travail consiste à étudier plusieurs points : le plan marketing, le plan juridique, le plan ressources humaines, le plan production et le plan financier. C’est un exercice qui a un double objectif. Premièrement, les étudiants valident l’enseignement et l’apprentissage acquis durant les 3 années d’études. Deuxièmement, ils ont la possibilité de réaliser une étude de faisabilité qui pourrait aboutir à la création effective de leur propre entreprise.
 
Cette année a vu la participation de 35 projets de création d’entreprise. Les secteurs représentés sont : Tourisme, Restauration, Agroalimentaire, Elevage, Formation, Services, Commerce, Beauté et Loisirs. Un jury composé de professionnels, d’investisseurs potentiels, financiers a fait le déplacement afin de juger et d’orienter les jeunes porteurs de projets. 2 projets ont déjà pu trouver l’accompagnement afin de concrétiser leur projet de création d’entreprise.
 
Chaque année, plus de 40 projets sont réalisés et portent sur plusieurs secteurs d’activité. Tous ces projets ont un point commun : l’Innovation. 10% à 15% de ces projets voient le jour et bénéficient d’un suivi offert par la pépinière d’entreprises de l’Université Internationale d’Agadir durant leurs 2 premières années.
De nombreuses études ont montré que les étudiants qui ont développé des compétences entrepreneuriales sont plus susceptibles que les autres de trouver plus facilement  un emploi et de progresser rapidement dans leur carrière professionnelle.
Rappelant que ce projet pilote rentre dans le cadre du programme PNB-NAPEO ( Partners for a new beginning- North Africa partners for Economic opportunities). C’est un programme US-Maghreb dans le domaine de l’entrepreneuriat ayant une composante principale en éducation entrepreneuriale. Il est actuellement expérimenté au Maroc et en Tunisie avec l’appui de partenaires américains,  telle qu’Intel Corporation. 
UNIVERSIAPOLIS, Université Internationale d’Agadir est une université privée reconnue par l’Etat marocain, existant depuis 26 ans déjà  avec pour approche, une pédagogie intégrée, orientée vers la compétence, participative et entrepreneuriale, privilégiant ainsi la compétence en poussant l’étudiant à devenir responsable de son apprentissage, une  partie prenante, pour aboutir à une finalité : développer chez l’étudiant la dimension entrepreneuriale.
 
 L’initiative, le leadership, la responsabilité, l’autonomie… sont les valeurs fondatrices qui lui sont inculquées car l’étudiant sera appelé à vivre plusieurs projets et plusieurs expériences qui lui inculqueront les comportements du futur entrepreneur. Ainsi, depuis sa création, dans son programme de formation initiale, l’ISIAM a voulu développer le concept de l’entrepreneuriat en instaurant l’étude de faisabilité pour la création d’entreprise.
 
  En effet, le premier Master en entrepreneuriat et développement des PME a été lancé en 1999 en collaboration avec l’ESM-IAE de l’Université de Metz. Le recrutement dans ce Master est basé sur le fait que le candidat doit être porteur d’un projet de création ou de développement d’une entreprise.
 
  Cet état d’esprit a permis, depuis 15 ans, la graduation de plus de 300 diplômés et surtout l’éclosion de plus de 120 projets viables. Universiapolis accueille aujourd’hui plus de 1.600 étudiants provenant de 18 pays et suivant leurs études dans 24 filières différentes.
 
Il faut donc dire que l’entrepreneuriat fait partie de l’ADN d’UNIVERSIAPOLIS, c’est en quelque sorte sa raison d’être. Il s’agit en somme de former de futurs entrepreneurs mais aussi de futurs cadres salariés entreprenants. En effet, tout l’arsenal pédagogique est monté pour créer chez le lauréat des attitudes durables qui feront de lui un individu apte à mobiliser les ressources, évolutif et ouvert à son environnement. 
 
Tous les économistes s’accordent aujourd’hui à dire que le développement économique d’un pays dépend en large partie de sa capacité à innover et à créer des entreprises génératrices d’emplois et de richesse. Le secteur privé reste le plus grand pourvoyeur de postes.
 Et c’est dans cette optique que le FICRA trouve toute son importance auprès de tous, étudiants, amateurs,  professionnels.
 
Le FICRA qui se défini comme un salon de l’entreprenariat  se tient au sein même de L’université Internationale d’Agadir. Une 1ère édition a déjà eu lieu et l’enthousiasme unanime exprimé tant par les participants que par les nombreux acteurs du  FICRA lui permettant de réussir  et de s’offrir la deuxième édition.
 
 Cet évènement  a été crée dans le but de promouvoir l’entreprenariat en donnant la possibilité aux étudiants de se mettre en avant, mais plus précisément de «  Favoriser l'Initiative par la Création d'Activité ». De faire de ses idées, un combat, un sens, afin qu’elles soient prises en comptes, appliquées, ou adaptées pour l’avancé économique de son pays sans oublier la satisfaction d’avoir accompli quelque chose qui pourrait peser et faire bouger les choses, voir  améliorer les techniques déjà connues ou en créer des nouvelles.
 
Très bonne continuation et bravo à l’esprit d’initiative basé sur l’intégration de l’Université Universiapolis dans son environnement économique, tant local, que régional et national, voire internationale. Esprit bien développé et mis en valeur par le staff de professeurs et de formateurs imprégnés par une importante ouverture à l’international et brillamment soutenu par le président de l’université Aziz Bouslikhane et par un suivi et une bonne réactivité de son administration.

Mohamed Rial
 






Mohamed Rial