thrmagazine

Agadir Musée Municipal du Patrimoine Amazigh. 13 ans d’existence 30 000 visiteurs / an.


Samedi 14 Décembre 2013

Ouvert le 29 février 2000, le Musée du Patrimoine Amazigh à Agadir est un établissement réalisé et géré par la Commune Urbaine. Une initiative bien particulière dans son genre, dans la mesure où les musées au Maroc appartiennent au ministère de la Culture, sinon à des Privés.



 
   Ouvert le 29 février 2000, le Musée du Patrimoine Amazigh à Agadir est un établissement réalisé et géré  par la Commune Urbaine. Une initiative bien particulière dans son genre, dans la mesure où les musées au Maroc appartiennent au ministère de la Culture, sinon à des Privés.
   13 ans après, le musée vient d’être totalement rénové  (des travaux qui ont duré quatre mois, pour un beau résultat). Une belle rénovation faite grâce à l’expertise de spécialistes français. Le Musée d’ailleurs a été réalisé à l’époque grâce au travail conjoint de la Commune Urbaine d’Agadir, d’une équipe de muséographes français avec la participation de gadiris passionnés par l’histoire, le patrimoine et les traditions de la région Souss Massa Draâ.
  Fatima Inaghnane, conservatrice, est fière de son « musée » qu’elle gère avec dynamisme, ouverture d’esprit et passion. Le Musée reçoit tout de même 30 000 visiteurs par an, entre touristes, nationaux et élèves et écoliers de la ville. Avec plus de 1500 pièces relatifs tous aux différents composantes du Patrimoine Amazigh (bijoux, porte de greniers, tapis, ustensiles de cuisine. Le Patrimoine Amazigh fait par ailleurs l’objet d’une exposition permanente, qui s’enrichit de temps à autre et qui constitue l’ossature du musée, avec de très belles pièces.
  En effet, la salle de trésor du Musée contient des pièces vraiment de valeur. L’objectif de la réalisation du musée est d’abord de conserver une partie du patrimoine amazigh de la région, de faire connaître l’identité culturelle amazigh, mais aussi de s’ouvrir sur le monde extérieur. C’est d’ailleurs dans ce cadre que le musée a reçu une donation de la part du Conseil Insulaire de Tenrefie.
  Il s’agit d’un module de 16 pièces pré hispaniques canariennes, relatives au patrimoine Amazigh des  Iles Canaries. Une convention de partenariat a été signée, tout récemment, entre La Commune Urbaine d’Agadir et l’Organisme Autonome des Musées et des Centres de Tenerife, en collaboration avec les partenaires du projet de coopération transfrontalière Quantara et le TEA-Tenerife Espace des Arts.
   A savoir en fin que parallèlement aux expositions, le musée accueille diverses manifestations culturelles : projections de films, journées d’études, des ateliers d’art et autres. La bibliothèque met à la disposition des visiteurs des documents historiques et des ouvrages du patrimoine culturel national et amazigh de la région.
  Bref, un établissement qui s’inscrit parfaitement dans la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine culturel Amazigh.
Très bonne continuation.
 
Mohamed RIAL




la conservatrice du musée Fatima Inaghnane
la conservatrice du musée Fatima Inaghnane

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux