thrmagazine

Agadir Sous Massa Draâ. Mohamed El Yazid Zellou Nouveau Wali de la Région.


Samedi 9 Juin 2012

Le nouveau Wali de la Région Souss Massa Draâ et Gouverneur de la Préfecture Agadir Ida Outanane, est n’ en 1955 à Salé. Après des études secondaires à Rabat et Casablanca, il a rejoint l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées de Paris où il a obtenu le diplôme d’ingénieur en hydraulique. Il intègre après le service technique de la province de Kénitra de 1980 à 82.



© Photo : Marc d’Haenen
© Photo : Marc d’Haenen

 

   Le nouveau Wali de la Région Souss Massa Draâ et Gouverneur de la Préfecture Agadir Ida Outanane, est n’ en 1955 à Salé. Après des études secondaires à Rabat et Casablanca, il a rejoint l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées de Paris où il a obtenu le diplôme d’ingénieur en hydraulique. Il intègre après le service technique de la province de Kénitra de 1980 à 82.

   M. Zellou a, par la suite, occupé le poste d’ingénieur principal, directeur technique adjoint de la compagnie africaine des études. Il était aussi consultant dans le domaine des ressources hydrauliques auprès d’organisations internationales. C’est dans ce cadre qu’il avait connu Agadir. Il revient aujourd’hui sur le  terrain qui ne lui est pas étranger du tout pour avoir passé plus de dix ans à Agadir, précisément de 1987 à 1998, en tant que consultant dans les ressources hydrauliques.  C’est d’ailleurs dans ce contexte qu’il a été une des chevilles ouvrières du dossier d’assainissement liquide du Grand Agadir.

  En 1999, M Zallou a assumé la responsabilité de directeur des investissements à la compagnie « Lydec » à Casablanca. Il a été nommé par SM Le Roi gouverneur de l’arrondissement Ain Sbaâ Hay Mohammadi jusqu’en 2005, date de sa  nomination gouverneur de la province d’El Jadida. En mars 2010, il a été nommé wali de la Région Chaouia-Ouardigha , gouverneur de la province de Settat.

   Aguerri par toutes ces années  de responsabilité de terrain le nouveau wali est attendu pour insuffler un nouveau dynamisme économique, social et culturel. Agadir en tant que capitale nationale du tourisme balnéaire vit des moments difficiles et ne peut sortir de cette situation qu’avec une synergie pratique et effective entre Autorités, opérateurs, professionnels et élus. L’un des handicaps majeurs de la destination est celui d’un manque flagrant d’animation, qui dure et perdure depuis des années.
    En effet, le manque d’animation est incompatible avec une destination balnéaire qui reçoit touristes étrangers  et nationaux et qui est considérée comme la capitale de la Région et sa fierté touristique. Il faut y remédier le plus tôt possible. Ce ne sont ni les idées, ni les projets à réaliser, qui manquent ; c’est surtout une vraie volonté de faire qui manque. Il est temps de passer à l’action et de doter la destination Agadir de la bonne animation qu’il faut à l’instar des autres destinations balnéaires à la renommée international.
Bienvenue au nouveau Wali, tous nos vœux de réussite et de succès.


Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux