thrmagazine

Agadir Tourisme Augmentation de + 17,73%en arrivées et + 14,46% en nuitées en Janvier 2013


Vendredi 8 Février 2013

L’activité touristique à Agadir durant le mois de Janvier 2013 a enregistré une augmentation de +17,73% des arrivées (11 005 visiteurs) et +14,46% des nuitées (57 583 nuitées) dans les établissements hôteliers classés d’Agadir par rapport à la même période de 2012.



Agadir  Tourisme  Augmentation de + 17,73%en arrivées et + 14,46% en nuitées en Janvier 2013
L’activité touristique à Agadir durant le mois de Janvier 2013 a enregistré une augmentation de  +17,73% des arrivées (11 005 visiteurs) et +14,46% des nuitées (57 583 nuitées) dans les établissements hôteliers classés d’Agadir par rapport à la même période de 2012.
 
   Les marchés ayant  enregistré une augmentation  au niveau des arrivées et des nuitées en l’occurrence, le marché Russe, respectivement de +285,31% et +419.32%, National +54,51% et +79,76%, Suisse de +28,83% et +22,72%, Britannique +15,52% et +21,45%, Hollandais +5,71% et +18,08%, Arabie Saoudite +5,32% et +9,43%, Belge +3,56% et 12,35%, et la marché Français a enregistré également une augmentation de +3,33% en arrivées et +9,25% en nuitées.
 
Les marchés qui ont affiché une diminution en l’occurrence le marché Allemand avec -13,31% en arrivées  et -16,61% en nuitées; et le marché Polonais qui a généré également  une baisse de -11,83% en termes d’arrivées et -12,70% en nuitées.
 
Le taux d’occupation moyen dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant le mois de janvier 2013 a enregistré une augmentation de +7,16 soit 45,82% en 2013 par rapport à 42,76% en 2012.
 
 IL est à noter que 16 établissements hôteliers d’une capacité de 8420  lits ont enregistré un taux moyen de 72,72% et 33 établissements hôteliers d’une capacité de 9573 lits ont enregistré un taux moyen de 44,52 % et 34  autres établissements d’une capacité de 8838 lits, ont enregistré un taux moyen pondéré de 18,22%.
 
 Il est regrettable de souligner que le Ministère du Tourisme n'a pas daigné répondre aux mails  de M. Abderrahim Oummani, président du CRT Agadir SMD concernant l’augmentation de la capacité aérienne pour Agadir. On ne peut qu’en conclure un manque d'intérêt pour la première destination balnéaire du pays. IL est rappeler que l’aérien reste le fer de lance de la destination qui reçoit plus de 96 % de ses clients par avion. L’aérien est donc la pièce maîtresse de tout développement touristique.
 
 La situation actuelle du tourisme au niveau de la destination  exige donc une réactivité immédiate et  plus de synergie afin de trouver des solutions concrètes et urgentes  pour augmenter la capacité aérienne  de la destination. Il est inconcevable d’apprendre que des clients, à travers des contacts avec les TO  cherchent à venir à Agadir mais, faut de sièges et de vols disponibles, se voient obligés d’aller ailleurs.
 
  La politique promotionnelle dirigée par le CRT, en partenariat avec L’ONMT doit trouver les échos pratiques sur le terrain avec une disponibilité de vols capables de rainer un maximum de clients sur la destination. L’augmentation du marché russe prouve s’il le faut que l’aérien est le facteur déterminant permettant à la destination de  recevoir plus de clients mais également de les fidéliser sur le produit balnéaire et son arrière pays.
 
 Par ailleurs, le taux d'occupation ne dépassant pas les 18 % des 9 000 lits du parc hôtelier,  soit plus de 33% de la capacité totale d’Agadir, nécessite une mise à niveau de toute urgence. Une situation alarmante qui requiert  des mesures immédiates que le Ministère de tutelle doit prendre en considération pour offrir la destination une capacité en lits que réclament les TO et qui va avec les ambitions des opérateurs du secteur. 
 
 Plus d’un Tiers de la capacité d’hébergement de la destination n’est pas opérationnelle, c’est plus qu’alarmant, c’est catastrophique vu le manque à gagner en matière d’emplois, de rentrées de devises et de dynamisation socio-économique. Des solutions adéquates sont nécessaires avec une bonne implication des intéressés afin de mettre fin à ce drame qui n’a que trop durer car il fausse toutes les données statistiques et porte préjudice au développement touristique dont  la destination .a besoin
 
 Mohamed RIAL

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux