thrmagazine

Agadir Tourisme : Binter Canarias lance le rapprochement touristique entre Agadir et les Iles du Canaries.


Lundi 25 Juin 2012

L’ouverture de la ligne Agadir / Las Palmas, par la compagnie aérienne canarienne Binter Canarias, apporte un souffle nouveau au développement du tourisme et des relations économiques entre Agadir, en particulier, et la Région Souss Massa Draâ, mais également Marrakech et Casablanca en général et les Iles Canaries.



Agadir  Tourisme :   Binter Canarias lance le rapprochement touristique entre Agadir et les Iles du Canaries.

   L’ouverture de la ligne Agadir / Las Palmas, par la compagnie aérienne canarienne Binter Canarias, apporte un souffle nouveau au développement du tourisme et des relations économiques entre Agadir, en particulier, et la Région Souss Massa Draâ, mais également Marrakech et Casablanca en général et les Iles Canaries.

  C’est dans ce cadre qu’a été réalisé un Eductour auquel ont participé des voyagistes d’Agadir, accompagné de trois journalistes  et du représentant du Conseil Régional, Mustapha Yacoubi. Le voyage a été organisé par Proexca, bureau régional basé à Agadir et qui représente le Gouvernement des Iles Canariens, depuis 17 ans. EN effet, toutes ces années, Léon Arestid ainsi que son staff, ne ménagent aucun effort pour concrétiser et pousser le développement économique entre la Régions SMD et les Iles Canaries.

  La dernière convention de coopération décentralisée signée entre les deux régions date de 2008 et porte sur une aide de 17 millions d’euros octroyés par le gouvernement canarien. La coopération envers le sud du Maroc et les Canaries est par ailleurs financée à hauteur de 75% par l’Union Européenne et porte sur le volet économique et culturel.

  Le lancement récente de la ligne aérienne Agadir Las Palmas, par Binter  Canarias, a été saisi par les gouvernement des Canaries et par le Conseil Régional du Souss Masa Draa, pour organisé le premier Eductour du genre pour mettre en contact les professionnels du voyages gadiris et les opérateurs touristiques canariens. A Las Palmas comme à Tenerife des rencontres fructueux ont eu lieu entre les professionnels marocains et canariens, avec une ferme volonté de développement le tourisme dans le deux sens et ont été rehaussé par la présences des élus  et des responsables régionaux du tourisme canariens.

  Les opérateurs touristiques canariens veulent attirer à leur tour un bon nombre de touristes marocains qui passent leurs vacances en Espagne et qui sont tout de même quelques 300 000. Il est évident que faire venir les touristes canariens au Maroc est également le souci des opérateurs canariens et marocains qui désormais peuvent le faire à travers les vols de la compagnie canarienne sur Agadir mais également sur Marrakech et Casablanca. D’ailleurs des voyagistes marrakchis et casablancais avaient fait partie de l’Eductour.

  Il est à savoir que le tourisme est un vecteur de développement économique, social et culturel de premier choix aux Iles Canaries. Les Iles reçoivent pas moins de 12 millions de touristes par an, avec une grande présence des clients britanniques et allemands. La destination Tenerife, une île de 45 km sur 45, reçoit à elle seule  5 millions de touristes. Le tourisme est une vraie industrie mené avec professionnalisme et conviction aux Canaries défiant le relief volcanique, l’aridité, un arrière pays très limité, donnant des résultats probants devant être un bon  exemple pour le Maroc, dont les potentialités touristiques sont formidables, malheureusement à peine exploité à 20% et avec un amateurisme dégradant.

  Il est certain que les vols de Binter Canarias, en tant que compagnie régionale dont les prestations sont éloquents dépassant de loin notre compagnie nationale, lance un  vrai chantier de développement entre le Maroc et les Iles Canaries. IL faut accompagner le lancement de ces vols par des rencontres en série entre divers opérateurs économiques, les élus et autres responsables des deux bords, pour accompagner la réussite des vols et réussir des relations durables, dans plusieurs domaines, dont les deux parties ont besoin, en ce moment de difficultés financières et économiques.

   Il est en effet judicieux pour tous de profiter de la proximité d’Agadir et de Las Palmas, à une heure et demi de vols pour concrétiser pour de bon des relations durables qui servent la cause des uns et des autres dans un vrai partenariat de développement gagnant. Lorsque la volonté politique y est, le reste peut suivre avec la communication, la persévérance et l’écoute qu’il faut. EN tout cas on peut reprocher aux Canariens de ne peut faire le nécessaire. En dix sept ans de présence de Proexca dans le terrain, dans la Région Souss Massa Draâ,  des résultats de coopération plus concrets et plus opérationnels doivent se manifester, en parallèle des contacts institutionnels. Cela est possible et faisable avec la volonté effective qu’il faut, principalement de la part du côté marocain.

Mohamed RIAL


Agadir  Tourisme :   Binter Canarias lance le rapprochement touristique entre Agadir et les Iles du Canaries.

Agadir  Tourisme :   Binter Canarias lance le rapprochement touristique entre Agadir et les Iles du Canaries.

Agadir  Tourisme :   Binter Canarias lance le rapprochement touristique entre Agadir et les Iles du Canaries.

Agadir  Tourisme :   Binter Canarias lance le rapprochement touristique entre Agadir et les Iles du Canaries.

Agadir  Tourisme :   Binter Canarias lance le rapprochement touristique entre Agadir et les Iles du Canaries.

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux