thrmagazine

Agadir Tourisme Conseil d’Administration du CRT : Résultats satisfaisants pour 2013. Elaboration d’un Plan d’action pour quatre ans : 2014 / 2017.


Mardi 4 Février 2014


Le CRT Agadir SMD est en train d’élaborer un Plan d’action très ambitieux sur quatre ans : 2014/ 2017. C’est une première dans la gestion du Conseil, car il aura la visibilité des actions de promotion et d’animation à réaliser sur quatre ans. Le Plan d’action cadre par ailleurs avec la finalisation du Plan Communal de la ville d’Agadir, dont le tourisme revêt une grande importance, vu son apport en matière de dynamisation de l’économie, des emplois créés et maintenus ainsi que de l’apport de devises et diverses taxes générées par le secteur.



  Le CRT Agadir SMD est en train d’élaborer un Plan d’action très ambitieux sur quatre ans : 2014/ 2017. C’est une première dans la gestion du Conseil, car il aura la visibilité des actions de promotion et d’animation à réaliser sur quatre ans. Le Plan d’action cadre par ailleurs avec la finalisation du Plan Communal de la ville d’Agadir, dont le tourisme revêt une grande importance, vu son apport en matière de dynamisation de l’économie, des emplois créés et maintenus ainsi que de l’apport de devises et diverses taxes générées par le secteur.
    Le Conseil Régional du Tourisme d’ Agadir/ SMD,  a tenu son premier conseil sous la présidence de Salah Eddine Benhamane. Une prestation qu’il a bien menée pour en sortir aguerri pour les prochains conseils. Des travaux qui se sont déroulés dans un climat serein emprunt de responsabilité et d’engagement pour le développement du secteur, en la présence effective et dynamique de EL Yazid Mohamed Zellou, Wali de la Région et gouverneur de la Préfecture Agadir Ida Outanane.
 
  C’est dans ce cadre qu’un budget conséquent est en discussion avec les partenaires (ONMT, Conseil Régional du Souss Massa Draâ et Commune Urbaine d’Agadir), afin de doter les CRT Agadir /SMD des moyens financiers et humains lui permettant de mener à terme son plan d’action. Rappelons que l’objectif et la mission du CRT sont d’abord de faire la promotion institutionnelle du produit touristique régional, avec Agadir en tant que destination balnéaire son produit comme produit phare.
  Il est évident que le CRT  se mobilise également pour participer à l’animation de la ville, , pour réduire ce grand handicap dont souffre la destination depuis des années. Le Conseil ne ménage pas d’effort pour  trouver des solutions adéquates à des handicaps qui touchent le secteur, dont celui de l’aérien. Car sans aérien, point de développement du tourisme. Des solutions sont à l’étude et pourraient servir de bon levier de développement du secteur, afin qu’il maintienne sa progression.
   Le problème de la capacité en lits, handicapée par les établissements vétustes, non commercialisables,  mais aussi par les établissements hôteliers fermés et par les chantiers jamais finis, est incontournable, dans une discussion responsable entre professionnels. IL a été brillamment évoqué par le Wali Zellou, dans le même sens de responsabilité des deux autres grands handicaps soulevés qui sont l’animation et l’aérien. Le Wali a  par ailleurs félicité les membres et cadres du CRT pour leur mobilisation permanente en faveur de la promotion touristique, à travers les différents moyens dont la présence dans les salons internationaux…
 Le président du CRT, Salah Eddine Benhamane, a rappelé, dans son allocution, l’esprit de sa nouvelle gestion qui s’inscrit avec le changement  dans la continuité, basée sur des démarches concrètes : maintenir un dialogue régulier avec les TO, se mobiliser pour résoudre le problème de l’aérien, l’amélioration des connections charters, la recherche de nouveaux marchés pour la destination ( dont les marchés émergeants), le développement des produits de niches ( golf, bien être ; la participation dynamique à l’amélioration du produit, l’animation et la fiscalité, la participation aux salons internationaux  du tourisme et ce dans une synergie qui regroupe tous les intervenants afin de participation à la réussite de la Vision 2020.
  Les rapports des diverses commissions présentés lors du conseil par les professionnels responsables de commissions reflètent leur degré de responsabilité importante, mais aussi la dynamique du CRT dans sa démarche de développement du secteur, avec les moyens disponibles. IL est certain qu’une fois le Plan d’Action de quatre ans adopté, avec le budget nécessaire, la donne va changer et ce dynamisme des professionnels va tripler. Il est indiscutable, comme on l’a toujours signalé, que nos professionnels sont très performants, à l’échelon individuel. Ce qui leur manque c’est justement une dynamique de groupe et une meilleure synergie et implication plus accentuée encore et plus performante, dans la gestion de la chose touristique dans la destination, dans son volet promotion, animation amélioration du produit etc…
  Il est à noter que dans le cadre du développement du tourisme, le Wali a informé l’assistance pour le début des travaux, prochainement dans la station de Taghazout ( appellation que tout le monde est convaincu de la faire jumelée avec Agadir pour donner la station balnéaire « Agadir Taghazout » ; on y reviendra prochainement). Mais également les travaux pour la réalisation d’un Magarama ainsi que le projet d’animation Founty avec des restaurant, des loisirs, ainsi que des travaux de rénovation concernant le village ValTour ou l ‘hôtel Salam.
Il est à signaler enfin que les chiffres concernant la destination en 2013, sont satisfaisants et se sont terminés sur une note optimiste pour le début de 2014 et pour quoi pas toute la saison touristique. Le marché allemand connaît une hausse, pour la première, depuis bien des années, le marché scandinave s’améliore de mieux en mieux. Le marché français reste n° 1 en matière de nuitées et le marché national N°1 en matière d’arrivées…
 Ainsi l’analyse du cumul des arrivées et des nuitées enregistrées dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant l’année 2013  par rapport à 2012, fait ressortir une augmentation en termes d’arrivées et  de nuitées. Les arrivées : 810 559 en 2012 contre 887 407 en 2013, soit +9,48%. Pour les nuitées : 4 084 311 en 2012 contre 4 504 717 en 2013, soit + 10,29%.
Très bonne continuation et bon courage à nos professionnels pour qu’ils oeuvrent mieux encore au développement du secteur.

Mohamed RIAL



Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux