thrmagazine

Cours International de formation sur l’Approche écosystémique des pêches Maritimes dans les pays en développement (AEP)


Mercredi 14 Septembre 2011

Du 12 au 30 septembre 2011, l’Université Ibn Zohr organise, en collaboration avec le Projet FAO/EAF Nansen de Norvège et l’Institut National de Recherches Halieutiques, un cours International dédié aux professionnels du secteur de la pêche, aux conférenciers et enseignants universitaires, au personnel des associations de conservation et des ONG des pays Africains Francophones. Les participants, venant de 15 pays Africains vont, pendant ces dix huit jours, recevoir différents modules de formation permettant, à terme, de mieux protéger les ressources de la mer.



« Les poissons ne connaissent pas les frontières »

Cours International de formation sur l’Approche écosystémique des pêches Maritimes dans les pays en développement (AEP)

Comme le disait l’un des intervenants, lors des discours d’inauguration de ces cours : « Les poissons ne connaissent pas les frontières » ! Il est donc important de coordonner la gestion des ressources halieutique sur le plan international. Une mauvaise gestion d’un seul pays peut entrainer des catastrophes écologiques dans tous les pays environnants. L’approche écosystémique appliquée internationalement permet de prendre en compte tous les paramètres de développement, de migration, de ressources alimentaires des stocks de poisson, ainsi que des espèces voisines qui partagent le même biotope. En protégeant les poissons, on protège aussi les tortues marines, les grands mammifères marins, les oiseaux, etc,…

 

 Le volet social à aussi son importance. En effet, les ressources de la pêche sont génératrices d’emplois et de nombreuses populations sont dépendantes du poisson pour se nourrir. Protéger la pêche c’est donc combattre la pauvreté, le chômage et la famine. C’est aussi s’assurer que les générations futures pourront bénéficier elles aussi des ressources de la mer.


Les enjeux de la conservation des ressources halieutiques

Cours International de formation sur l’Approche écosystémique des pêches Maritimes dans les pays en développement (AEP)

On comprend donc aisément les enjeux de la formation et la sensibilisation de tous les acteurs face à ce défi de la conservation des ressources halieutiques. De nombreux spécialistes de renommée mondiale vont dispenser les cours, avec comme objectifs de :
 

  •            Doter les participants d’une compréhension globale des processus qui affectent les écosystèmes maritimes locaux et régionaux, dans le but d’améliorer la gestion et l’exploitation durable des ressources de la pêche.
  •  
  •            Former les scientifiques, les techniciens et les planificateurs aux concepts, aux pratiques et aux outils de l’AEP pour l’élaboration et la mise en œuvre de politiques et de projets d’aménagement des pêches.
  •  
  •       Constituer un forum scientifique, technique et des réseaux qui permettront à l’ensemble des acteurs engagés dans l’exploitation et la gestion durable de la pêche en Afrique d’entretenir un dialogue sur l’AEP.

 

Les cours et formations seront agrémentées de sorties sur le terrain, notamment au port d’Agadir, premier port sardinier du Maroc, ainsi que des visites aux ports d’Imessouane et d’Imiouadar.


Le rayonnement de l'Université Ibn Zohr

Le Président de l'Université Ibn Zohr, le Dr Omar Halli, prend la parole
Le Président de l'Université Ibn Zohr, le Dr Omar Halli, prend la parole

L’organisation d’un cours de cette ampleur et de son rayonnement International, permet de conforter l’Université Ibn Zohr dans sa position de pôle d’enseignement pour le Sud Marocain. L’université couvre les quatre régions du Sud du Pays, avec dix établissements d’enseignement et de recherche (écoles et facultés), répartis sur cinq sites universitaire : Agadir, Ouarzazate, Taroudant, Guelmim et Lâayoune, couvrant de nombreux champs disciplinaires.

 

Le Président de l’Université à fait remarquer que les sciences de la mer ont toujours été une priorité pour l’université Ibn Zohr, aussi bien en matière de formation (Licence professionnelle et Master) , de recherche (laboratoires et équipes spécialisées) et de participation à des projets dans le cadre de programmes de coopération nationale et internationale.

 

L’Université Ibn Zohr fait partie d’un réseau d’Universités Françaises et Canadiennes appelé « Campus Numérique de l’environnement et de l’aménagement », partageant des modules d’enseignement à distance.  Elle à mis en place un premier module sur l’environnement marin, destiné à être enseigné dans l’ensemble des Universités partenaires, comptant aussi bien des cours théoriques que des travaux pratique.

 

En organisant cette formation, l’Université Ibn Zohr et l’Institut National des Ressources Halieutiques, prouve encore une fois l’attachement du Maroc à cette ressource d’une importance vitale pour son économie qu’est la pêche maritime et la volonté de la protéger.

 

Marc d’Haenen


Marc D'Haenen



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux