thrmagazine

Dakhla Opération Plage Propre. 200 sacs de 120 litres soit 2,4 Tonnes collectées en 3 heures.


Lundi 16 Juillet 2012

Un sac plastique est fabriqué en 1 seconde. Il a une durée moyenne d'utilisation de 20 minutes. Met 400 ans à se décomposer dans la nature. Excellente initiative de collecte des déchets sur la plage de la Baie de Dakhla.



 
   Un sac plastique est fabriqué en 1 seconde. Il a une durée moyenne d'utilisation de 20 minutes. Met 400 ans à se décomposer dans la nature. Excellente initiative de collecte des déchets sur la plage de la Baie de Dakhla.
A l’initiative des bases nautiques : Océan Vagabond et Dakhla Attitude, avec le soutien des autorités locales et nationales, du Lycée Hassan II de Dakhla avec la participation de 20 élèves qui sont venus prêter mainte forte et de Surfriders Fondation ; une journée de collecte des déchets polluants a eu lieu dernièrement au lieu dit « La Pointe D’or » sur la côte Océane de la péninsule de Dakhla.
  Grâce à la motivation des lycéens, leur enthousiasme et leur jeunesse, l’opération a pris une autre ampleur. Effectivement, à travers eux, c’est toute la jeunesse qui est impliquée. Ils sont notre avenir, il leur appartient de prendre conscience des méfaits ravageurs et destructeurs de la pollution et d’adopter une attitude responsable vis-à-vis de notre terre, « Mère de tous ».
 Au total le nombre de participants à cette opération citoyenne est de 40. Quant à la quantité collectée, elle est de 200 sacs de 120 litres soit 2,4 Tonnes. Le Cout de l’opération : 2400 DH. Durée: 3 heures. L’esprit de l’opération est aussi de continuer toute l’année à avoir une attitude responsable vis-à-vis de l’environnement et de la plage. La Moralité qui en sort :
« Ne jetez plus vos déchets dans la nature ».
 
 Du fait de la réussite de cette excellente initiative, il est à remercier tous les participants à cette opération « plage propre ». Les autorités locales et nationales sans qui cette journée n’aurait pas eu lieu. Les élèves pour leur implication. Les clients pour avoir « sacrifier » quelques heures pendant leurs vacances. La presse locale et nationale pour la couverture médiatique. L’association SURFRIDERFONDATION pour son soutien. Les membres du personnel Dakhla Attitude et Océan Vagabond. « Pointe d’or Dakhla  27 Mai 2012 » est une opération réussie qui sera suivie d’autres vu la motivation qu’elle a genre chez tous.
   Il est à rappeler que  les objectifs et les motivations pour une telle opération sont nombreux. La plus évidente étant, bien sûr, le nettoyage de la plage. Mais il s’agissait aussi de sensibiliser chacun d’entre nous au fléau que représente la pollution par les déchets essentiellement plastiques, de nos plages, milieu marin… C’est une vraie menace pour l’environnement.
 En effet, les macro-déchets viennent perturber l’ensemble des écosystèmes littoraux de la planète entraînant des conséquences dramatiques aussi bien pour le milieu que pour les espèces. Qu’est ce que c’est un macro-déchet ?
  Selon les accords Ramoge, les macro-déchets sont les déchets issus de l’activité humaine, flottant en surface ou immergés, transportés par les courants marins ou par les fleuves jusqu’au littoral et se déposant sur les plages. Ils sont constitués principalement d’emballages (sachets plastiques, bouteilles, emballages divers) ainsi que de matériel de pêche, d’objets en verre (bouteilles, flacons), en métal (canettes de boissons...), de tissus, d’objets en cuir ou en caoutchouc.
  Les déchets présents sur le littoral n’ont pas tous été abandonnés sur place. Certains viennent de loin, amenés par les cours d’eau ou par le vent. Les principales sources de pollution sont :
•Les abandons sur le littoral par les usagers ; les ports ; les décharges ; les activités domestiques (déchets de petite taille jetés dans les toilettes …) ; les activités agricoles et industrielles ; le transport maritime…
 
 Il est rappeler que la baie de Dakhla offre un énorme potentiel touristique, du fait de son site exceptionnel, des zones de pêches à la ligne fabuleuse mais également de ses plages mondialement connues pour la pratique des sports nautiques sont le surf, wind surf et kit surf. La Baie de Dakhla est appelée à connaître un épanouissement touristique certain, à condition que les vols suivent, ce qui n’est pas le cas malheureusement.
  En effet, malgré tous les efforts des opérateurs touristiques installés à Dakhla pour développer la région SUD, ils ne peuvent pas y arriver sans la bonne implication de la compagnie aérienne RAM, qui opère sur Dakhla. En 1 mois la RAM a augmenté le prix de son billet A/R Casa-Dakhla-Casa d’environ 50%, passant de 2 200 DH à 3 200 DH, condamnant ainsi non seulement le marché National mais également l’international puisque a présent l’A/R Paris Dakhla coûte 600€…..
 
   La compagnie a annulé 2 vols par semaine, les mardi et jeudi. Elle annule à présent 3 vols du Dimanche (le vol le plus important pour le tourisme) en juillet et en Août. Il est impossible de développer cette région éloignée, au grand potentiel touristique sans l’apport positif d’une compagnie aérienne qui œuvre pour le développement touristique et par là le développement économique de toute une région et particulièrement d’un produit touristique très prisé à la fois par les touristes étrangers comme par les nationaux.
 
  Pour conclure sur la belle opération Plage Propre Dakhla, il est évident que sensibiliser et participer à la protection de l’Environnement est une action citoyenne qui mérite félicitations, encouragement et grand soutien afin qu’elle soit à la fois généralisée et durable, chaque fois que le besoin se fait sentir, notamment du côté des plages, en cette période estivale. Bravo à tous.

Mohamed RIAL
Dakhla   Opération  Plage Propre.  200 sacs de 120 litres soit 2,4 Tonnes collectées en 3 heures.

Dakhla   Opération  Plage Propre.  200 sacs de 120 litres soit 2,4 Tonnes collectées en 3 heures.

plage avant
plage avant

plage après
plage après

Dakhla   Opération  Plage Propre.  200 sacs de 120 litres soit 2,4 Tonnes collectées en 3 heures.

Dakhla   Opération  Plage Propre.  200 sacs de 120 litres soit 2,4 Tonnes collectées en 3 heures.

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux