thrmagazine

ENCG Agadir : Congrès international sur "le tourisme et le Développement Durable"


Vendredi 16 Novembre 2012

Tourisme et développement durable : entre compétitivité et durabilité" est le thème d'un congrès international, qui aura lieu les 21 et 22 novembre à Agadir, à l'initiative de l'Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG-Agadir).



Tourisme écologique
Tourisme écologique
e tourisme et le Développement Durable"
 

 
"Tourisme et développement durable : entre compétitivité et durabilité" est le thème d'un congrès international, qui aura lieu les 21 et 22 novembre à Agadir, à l'initiative de l'Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG-Agadir).

Les travaux de cette rencontre, organisée en partenariat avec la Faculté d'Economie et des entreprises de tourisme de l'Université de Las Palmas et le Laboratoire de recherche en management de la communication et langues étrangères appliquées au tourisme, s'articulent autour de quatre thématiques.

Il s'agit de "politique touristique et développement durable", "destination touristique et développement durable", "entreprises touristiques et développement durable" et "les produits touristiques entre durabilité et compétitivité", explique un communiqué des organisateurs.

Ce séminaire ambitionne de faire un état des lieux des recherches menées sur la problématique du tourisme et du développement durable, appréhender les enjeux spécifiques du tourisme durable et de la compétitivité des destinations touristiques, concilier activité touristique et objectifs du développement durable et renforcer la prise de conscience des opérateurs et des acteurs touristiques sur le rôle du développement durable dans la compétitivité des destinations et des entreprises du secteur.

Dans une note introductive, les organisateurs relèvent les limites de l'approche orientée vers le tourisme de masse, car tournée vers la seule rentabilité économique, et l'impact de cette démarche sur l'épuisement des ressources naturelles et culturelles qui sont le nerf de toute activité touristique durable.

Et de préciser que "la mondialisation du secteur, les mutations des composantes de son marché et les impératifs du développement durable imposent aux destinations et aux territoires une sérieuse remise en cause".
 
  Il est à sa rappeler que l'expression tourisme durable décrit généralement toutes les formes de tourisme alternatif qui respectent, préservent et mettent durablement en valeur les ressources patrimoniales (naturelles, culturelles et sociales) d'un territoire à l'attention des touristes accueillis, de manière à minimiser les impacts négatifs qu'ils pourraient générer.
 
L' écotourisme n'en est qu'une des formes, plus centrée sur la découverte des écosystèmes agrosystèmes ou aspects ethnoculturels de la biodiversité, incluant un tourisme de proximité qui cherche à réduire son impact sur l’écologie.
 
Un groupe de travail européen a défini le concept de « tourisme durable » comme cherchant à « concilier les objectifs économiques du développement touristique avec le maintien de la base de ressources indispensables à son existence. Plus précisément, il s’agit d’un tourisme qui assure un développement économique inscrit durablement dans le long terme, à la fois respectueux des ressources environnementales et socioculturelles et respectueux des hommes, visiteurs, salariés du secteur et populations d’accueil ».
 
L' OMT ( Organisation Mondiale du Tourisme) le définit comme suit :
 
Le « Développement touristique durable satisfait les besoins actuels des touristes et des régions d’accueil tout en protégeant et en améliorant les perspectives pour l'avenir. Il est vu comme menant à la gestion de toutes les ressources de telle sorte que les besoins économiques, sociaux et esthétiques puissent être satisfaits tout en maintenant l'intégrité culturelle, les processus écologiques essentiels, la diversité biologique, et les systèmes vivants. » (OMT). Sous la condition que tous les acteurs concernés participent activement et s’engagent à respecter la mise en œuvre effective du tourisme durable »
 
Le tourisme durable s'inscrit donc dans une dynamique qui articule des modes de déplacements, de production et de consommation éco-responsables, tout en associant étroitement les populations qui vivent, travaillent ou séjournent dans l'espace concerné au projet de développement touristique et aux retombées socioéconomiques, équitablement répartis.
 
Ce développement suppose un aménagement et une gestion intégrée des ressources, une maitrise des flux (d'énergie, de biens et personnes) et qui implique donc la participation étroite des acteurs locaux, et une éco responsabilité des touristes, afin de concilier la mise en œuvre du tourisme avec les besoins et capacités d'accueil du territoire.

Mohamed Rial